R comme Répartie

Rupture_53271575Il nous faut cultiver notre sens de la répartie. On n’est jamais assez protégées contre les contraintes de la vie qui n’est qu’un long calvaire, et l’esprit d’escalier ce n’est pas cool.

L’esprit d’escalier c’est se dire 5 heures après ou 8 jours après alors qu’on rumine : « j’aurais dû lui répondre ça et toc ! ». Trop tard pour la répartie fracassante qui est perdue à jamais, car téléphoner pour placer la phrase du siècle avec 8 jours de retard, cela fait débile moyen voire profond et en plus on rumine encore plus.

Au cas où Albert vous dit « je te quitte« , je vous donne des répliques qui tuent, à placer immédiatement avant d’aller chercher un mouchoir, vous aurez bien le temps de jouer la serpillère après son départ :

  • Super, ça tombe bien ! Tu l’as dit avant moi ! Tu es devin ? Oh comme je suis contente ! Du coup je t’aime à nouveau mon trésor ! Comment cela va être bien notre rupture !

  • Très drôle !

  • Chut, je regarde mon match on en reparlera après les tirs aux buts, ils jouent comme des crétins.

  • Tais toi j’ai sommeil ! Hein ? Je n’entends rien, j’ai mis mes boules quiesses

  • Bouge pas, j’appelle ta mère, tu vas lui expliquer, moi j’ai mal au crâne

  • On verra ça demain. Demain est un autre jour où tu pourras réfléchir enfin.

  • Tout de suite ou tu finis la crème renversée avant ?

  • Pour une femme j’espère

  • On ne parle pas la bouche pleine

  • C’est Charles Hubert qui va être content

  • Oui mon amour, moi aussi je t’aime

  • Je ne discuterais que quand tu auras retrouvé tes esprits, si tu en as encore, quoique j’ai des doutes sur le fait que tu en ais eu un jour, je t’explique…

  • Bourré à cette heure là ?

  • Papa n’attendais que ça, je l’appelle, tu m’excuse hein ?

  • Tu vois où ça mène d’abuser du Tranxène

  • Tu joues avec ta vie là…. (on ne pleure pas, on ouvre le tiroir et on sort un tranchoir légué par tante Hortense)

  • Répète un peu pour voir, j’ai peur d’avoir mal entendu (exclusivement avec un objet contondant à la main c’est mieux, merci tante Hortense)

  • Je déteste l’humour noir (avec un flingue c’est plus crédible, sinon un couteau tout bête peut faire l’affaire, toujours légué par Tante Hortense pour laquelle on comprend qu’elle ait terminé « vieille fille » (avec pleins de cadavres partout))

  • Trop tard : les bans sont publiés et ton compte a été débité par le traiteur

  • Toujours le mot pour rire, je t’adore mon chou d’amour adoré, et ton humoouuuur encore plus !

  • Tu m’as parlé ? Je ne comprends pas ce que tu me dis (chacun son tour na !)

  • Je NE COMPRENDS PAS CE QUE TU ME DIS ! (t’es bouché ou quoi ? Répête un peu pour voir !)

  • Moi aussi je vais te faire rire : je suis enceinte, ce sont des triplés prévus pour ton anniversaire.

  • Passes moi le sel s’il te plaît

  • Mmmmm. Tu disais ?

  • Tu pars où ? Fais gaffe le Liban c’est pas cool actuellement

  • Tu prends un Boeing pour où exactement ? Pas le 11 septembre j’espère !

  • N’importe quoi pour échapper à ton tour de vaisselle, vraiment tu n’es qu’un rat

  • Sors le chien avant, merci pour lui

  • Ca y est, je ne saurais jamais « qui donc a tué Harry »

  • Tu sens l’ail

  • Continue sur ce ton et je n’aurai aucun regret

  • En partant descends la poubelle pour une fois….

  • Tes valises sont faites ? Tu as 15 minutes… Non 10 finalement…

  • OK mais tu finis de monter les étagères avant

  • Je te laisse annoncer la grande nouvelle aux enfants, ils seront ravies…

  • Enfin !

Pour les répliques qui tuent globalement, je vous retrouve dans quelques temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.