Ma voisine et son robinet…

Lettre___ma_voisine_2__57210786J’aimerais bien que ma voisine du dessus déménage. C’est une imbécile doublée d’une andouille. Je m’auto-censure en plus, dès fois qu’un enfant innocent ne soit en train de me lire.

Hélas c’est celle d’en face qui est partie. Je parie qu’elle sera remplacée par une femme avec deux ados (comme moi), et cette idée m’insupporte.

Avant d’être licenciée par Truchon, j’étais réveillée depuis fin août tous les matins à quatre heures, par un bruit insupportable. Vraiment. Et qui s’incrustait. Le temps que ça cesse après d’autres bruits dont j’ai déjà parlé, il était temps de me lever… J’avais l’impression que cela venait d’un robinet… Déjà que j’avais repéré le bruit de la porte d’armoire qui grince, de la chasse d’eau qui couine et de la porte qui claque… (ici)

Un dimanche vers 18 H, le bruit insupportable se fait entendre pendant 10 minutes. Je n’ai pas l’habitude, contrairement à ce que l’on pense, de rouspéter pour un oui ou pour un non, mais là, c’est le moment. Je monte d’un étage et je sonne. Elle ouvre immédiatement.

  • « Bonjour madame Vampire, vous venez de vous servir d’un robinet dans votre cuisine ?

  • « Oui, comment le savez-vous ?

  • « Et bien votre robinet fait un bruit abominable

  • « Ah c’est bien ce qu’il me semblait ! (connasse)

  • « Oui, il vous semble tout à fait justement. Et le matin à 4 heures, ce bruit est tout à fait insupportable et me donne des envies de meurtre ! Parce que moi je travaille (répartie célèbre du français moyen), que je me lève à 7 heures et que vous me retirez le droit à 3 heures de sommeil !

  • Ah mais je veux vivre encore moi (rires), arrêtez vos idées de meurtre !

  • Se pointe la fille : « ma mère a toujours eu l’habitude de faire la vaisselle à 4 heures du matin, elle a élevé 5 enfants ELLE« 

  • « Moi la mienne en a élevé 5 également (un de plus ou moins ne change rien à l’affaire), et elle n’emmerde personne à 4 heures du matin

  • « Pardon ?

  • « Je dis que ma mère n’emmerde personne à 4 heures du matin sous prétexte qu’elle a élevé 5 enfants. Votre maman est très consciente que son robinet fait du bruit, mais cela ne la gêne pas de faire du bruit à des heures pareilles…

  • « Elle a l’habitude de faire sa vaisselle à 4 heures du matin… (je visionne le genre bête et obstiné qui se lève, elle, à 11 H)

  • « Et le soir elle fait quoi ?

  • « Elle est couchée à 20 heures

  • « C’est une heure pour se coucher quand on élève 5 enfants ? Et si je mets ma sono à fond jusqu’à 22 H, elle va trouver cela normal ? Parce qu’il n’y a pas que le robinet qui fait un vacarme épouvantable : elle claque les portes, ouvre 200 fois celle de son armoire qui grince…

  • Passage du gendre « je vais huiler les gonds… »

  • La fille têtue « quand on élève 5 enfants on se lève de bonne heure (mais pas elle, elle a la trombine d’une couche tard…)

  • « Et on se couche à 20 heures ? »

  • « … »

  • « Je ne veux pas faire d’histoire, mais il faut faire quelque chose pour ce robinet, même dans la journée, ce bruit est insupportable, la preuve étant que je suis montée illico !

  • Arrive la future ex voisine « Ah Madame Vampire, je n’osais pas venir vous le dire, mais votre robinet… et comme Madame Dabra vous en parle…

  • Moi : « non mais c’est normal elle a élevé 5 enfants et a l’habitude de faire sa vaisselle à 4 heures du matin !

  • La future ex voisine « moi j’en ai eu que 4 et je n’emmerde personne à 4 heures du matin !!!

  • Madame Vampire « c’est à ce point là ?

  • Moi « oui à 4 heures du matin j’ai envie de venir vous étrangler et je ne dois pas être la seule

  • La future ex voisine « non vous n’êtes pas la seule, parce que moi aussi

  • Arrive la voisine du dessus qui a bien entendu qu’on causait « robinet bruyant ». Elle, est propriétaire d’un 5 et 4 pièces, 8 enfants (désormais élevés, donc elle loue le plus petit appartement) obligent,  « Ah madame vampire, j’hésitais à venir vous en parler, mais votre robinet fait effectivement un bruit insupportable, surtout à des heures pareilles, donc je me permets d’intervenir…

  • La fille s’incrustant « ma mère a l’habitude de faire sa vaisselle à 4 heures du matin, elle a élevé 5 enfants elle

  • L’autre voisine « moi j’en avais 8, je ne me suis jamais levée avant 6 H 45, C’est quoi cette excuse ?. Et quand bien même, elle n’a qu’à faire autre chose à 4 heures du matin… Tricoter par exemple, cela fera plaisir à tout le monde

  • La fille qui insiste (et qui n’a décidemment pas une tronche à se lever à 4 heures)  « ma mère ne sait pas tricoter

  • La voisine à 8 mômes « ben moi si, et si j’entends encore ce fichu robinet avant 8 heures, je viens lui passer une aiguille à tricoter au travers du corps… (la future ex voisine et moi sommes OK : nous avons un alibi pour elle)

  • Bon déclare Madame Vampire : « ne me reste qu’à faire ma vaisselle le soir

  • « Maman tu te fais du mal ! (c’est bien la fille de sa mère celle-ci)

  • « Non non, j’ai bien compris. Je comprends pourquoi on me regarde d’un drôle d’oeil dans l’escalier quand je promène le chien (dont la première promenade a lieu à 6 H avec claquage de porte). D’ailleurs personne ne me dit jamais bonjour, je sens bien que l’on me déteste

  • Moi : vous n’êtes pas en cause, mais votre robinet si ! Quelle idée de faire un barouf pareil à 4 heures du matin…

  • Mais je suis debout dès 3 heures, je ne sais pas quoi faire ! (mon dieu mais quelle horreur que d’être réveillée à 3 heures pour se coucher à 20, sans motif vrai… Elle pourrait peut-être faire des mots fléchés ?)

Conspiration oblige : l’ex voisine passait son aspirateur à partir de 20 H 30 et faisait bruyamment son ménage dans sa cuisine, je mettais la musique de l’ordi à fond jusqu’à 22 H et la mère de 8 enfants claquait toutes ses portes et autres jusqu’à 22 H, tout en faisant également du bruit dans sa cuisine. L’autre a compris l’allusion. Son robinet fait toujours autant de bruit, mais à des heures décentes… Je sais qu’un plombier c’est la peau d’une fesse (surtout celui de la résidence par lequel on doit passer), mais là, franchement, c’était abuser.

Je ne le dirai jamais assez : la vie n’est qu’un long calvaire. Et non, nous ne sommes pas fâchées, vous comprendrez pourquoi j’ai dit « imbécile doublée d’une andouille » lors d’un prochain post…

2 réponses sur “Ma voisine et son robinet…”

  1. merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii,
    C’est la première foi depuis des mois que je rigole. Je vis un calvaire dans l’immeuble tout flambant neuf dans lequel j’ai pris une location, et faute de moyens je ne peu partir de suite. Mes jours et mes nuits sont sans repos tant je suis entouré de 3 appartement de veaux ne sachant même pas marcher. Je travaille me levant à 6h du matin et je n’ai pas réussit une seule foi à m’endormir sauf par épuisement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.