Merci maman !

Je n’ai pas la mémoire des chiffres. Je suis restée bloquée à l’âge de 18 ans. Je me souviens farpaitement de mon premier numéro de compte en banque qui ne m’a servi que 2 ans, alors que je n’ai toujours pas mémorisé mon numéro au crédit vinicole que je fréquente depuis 1995 (déjà !).

Pour les n° de téléphone c’est pareil. Je me souviens évidemment de celui de meilleure amie en 1974, de celui de mes parents à l’époque et après le déménagement que je vous raconterai un jour, de celui de tous mes grands parents il y a maintenant un bout de temps, mais pour le reste actuellement, comme il y a le système de mémoire sur les téléphone, on détraque forcément la nôtre. Je n’en connais que peu par coeur : celui des parents qui n’a pas bougé depuis 20 ans, les deux portables des filles, celui de ma soeur, de meilleure amie et de tatie chérie. C’est déjà pas mal, et ça me fait mal de me souvenir encore du n° de mon ancienne boîte, alors que je n’arrive pas à mémoriser celui de la nouvelle où je me sens revivre…

Donc, au départ je causais de ma mère (z’avez qu’à lire le titre d’abord).

Mrs Bibelot a un moyen mnémotechnique imparable pour se souvenir des numéros de téléphone.

J’ai toujours admiré.

Non seulement elle va se souvenir du numéro, mais en plus au passage elle vous apprend plein de dates. Car son moyen mnémotechnique passe par des dates, célèbres ou non.

  • Alors ton nouveau numéro de téléphone ma chérie (je revenais sur Rambouillet) ? Donc, c’était avant l’époque du n° à 10 chiffres. Indicatif de la ville (on va dire au hasard 34 84). Ah pour le reste c’est facile : 68 comme mai 68 et 41 comme Pearl Harbor. C’est là que j’ai mémorisé que Pearl Harbor c’était en 1941. Avant, je connaissais Pearl Harbor, mais pas la date.
  • Alors ton nouveau numéro de téléphone ma chérie (je quittais Rambouillet, toujours avant le n° à 10 chiffres) ?. Indicatif de la ville, tiens, je ne le connaissais pas celui là. Donc 34, comme dans le coin, 36 comme le front populaire, 42 comme la bataille de Stalingrad et 88 comme la date de naissance de tante Hortense (je n’ai donc pas oublié qu’elle était de 1888…). Elle aurait pu dire aussi, c’était son style : 88 comme 4 ans après la naissance de Delphine, date que je ne risque pas d’oublier, mais non, elle a préféré me rappeler l’année de naissance de tante Hortense.
  • Alors ton nouveau numéro de téléphone ma chérie (je n’arrêtais pas de déménager) ? Tiens ils ont changé l’indicatif pour Rambouillet ? C’est quoi ce 30 41? Bon alors 30 comme la chanson 1930, 41 comme Pearl Harbor, c’est vrai qu’ils doivent être saturés les france téléjtecause… 36 comme la date de mariage de mes parents (je me souviens donc que Mrs Morgan et mon grand père se sont mariés en 36) et 94 comme 1794 quand Danton a été guillotiné. Le meilleur moyen de ne pas oublier que Danton a été guillotiné en 1794 c’est ma mère qui note un numéro de téléphone…
  • 73 ce n’est pas compliqué, en 732 Charles Martel arrête les arabes à Poitier, tu retire le 2 c’est tout simple (personne n’est né, ou ne s’est marié, en l’an 1873 ou 1973? c’est ballot)
  • Le meilleur qu’elle m’ait fait c’est tout de même, au sujet de je ne sais plus quel numéro dont je n’arrivais pas à mémoriser la fin : 92-14, mais enfin Coraline ce n’est pas compliqué. 1492 c’est la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, il suffit juste d’inverser. Ce n’est pas 14-92, mais le contraire

Sinon il y a :

  • Le 24 comme la St Barthélémy, ça tu n’oublieras pas (je ne risque pas…)
  • Pour mon portable la fin c’est simple : 76 08, c’est le mois d’août de la sécheresse 1976, sauf que tu mets l’année avant le mois.
  • 21 : 21 janvier la mort de Louis XVI (je n’avais pas vraiment percuté la date, l’année m’échappe, mais le 21 janvier j’ai une petite pensée pour lui alors que je ne suis pas royaliste du tout)
  • M’enfin, le 22, c’est la date de naissance de ton père, tu te souviens ? le 22 mars ?. Elle pourrait aussi préciser : le lendemain de la mort de Louis XVI.
  • 13, comme 1913, l’année où ton arrière grand père a été grièvement blessé sur le front de (là, ça m’échappe), mais je ne peux pas oublier qu’il a été blessé grièvement en 1913.
  • 30-31 : alors là c’est aisé à se souvenir : LE 30 MAI 1431 LA MORT DE JEANNE D’ARC ! (elle pouvait faire plus simple, mais du coup, là non plus je n’oublie pas…)
  • 10-83, c’est quand ton père a eu son cactus dans le myocarde. Tu te souviens, c’était octobre 1983 ?
  • 80-00 c’est le couronnement de Charlemagne, moins 1 zéro.
  • 56, 56, je réfléchis… C’est la date de mariage de mes parents, mais 20 ans après : tu connais Alexandre Dumas, tu t’en souviendras…
  • 58-12-18, faut que je trouve un truc… Ils m’emmerdent avec leurs codes…

58 c’est mon année de naissance, Delphine est du 12 octobre, et Pulchérie du 18 décembre, soit 18/12… Mais si je lui dis cela elle va taper 58-18-12 et se fera avaler sa carte de fidélité à la parapharmacie de Rauchant.

La vie n’est qu’un long calvaire…

0 réponse sur “Merci maman !”

  1. Ouh la ! Ma mémoire de poisson rouge et moi même trouvons très sympa ta méthode mnémotechnique mais… y en a trop pour que je me les remémore un jour ;o))
    Et sinon c’est pas mal tous ces numéros que tu rappelles.
    Moi je connais même pas celui de ma mère ou Dom ! Vive le répertoire téléphonique de mon portable ;o))

  2. Hé hé j’adore tout ces petits trucs pour retenir un numéro de téléphone, pour ma part je dois bien avouer que j’ai toujours été très mauvais pour en retenir je sais celui de mon frère, de mes parents, du travail et je crois bien que c’est tout… Les autres c’est dans le calepin à côté du téléphone… Oui oui ils ne sont même pas programmé, je sais il faut le faire !

    Par contre j’utilise beaucoup de petits trucs comme cela pour apprendre des choses à mon gars, un peu comme mes parents et mes professeurs ont fait avec moi dans le temps 😉

  3. Alors moi je me sers plutôt des départements et c’est pour retenir les codes bancaires, de sécu, de retrait…. Bref, de tout !!
    Et ça marche pas á tous les coups !!

  4. un cactus dans le myocarde ? mais c’est terrible !! Quant à la mort de Jeanne d’Arc, comment pourrais-je retenir une date aussi épouvantable ? D’un autre côté, je ne connais personne ayant un 30, un 14, ou un 31 dans son numéro de téléphone, alors c’est pas si grave !

  5. Trop drôle ! La mienne de mère, ancienne postière, de l’époque où les postiers devaient connaître tous les départements par coeur, met des départements partout ! Du coup, elle te dit : va me chercher des sous, je te passe ma carte, le code c’est « Puy de Dome, Ariège ». Et moi de le regarder d’un air ahuri, parce qu’à part les départements d’île de France, ceux où je suis allée en vacances, et quelques grands classiques (genre la Corse) ben moi je percute pas au quart de tour !
    nb : pour ceux qui voudraient braquer ma maman, je n’ai évidement pas mis son vrai code hihi !

  6. Réponses en vrac !

    Manou : le double inconvénients de la méthode pour les mémoires de poisson rouge, c’est qu’il faut connaître les dates historiques, ou des évènements familiaux…

    Vladyk : comme toi, les numéros que je ne connais pas par coeur sont notés, parfois sur un post-it (où est le post-it ???)

    Estel, JR, Louisianne : les numéros de département, heu, comment dire, j’en connais si peu… (je sais, c’est la loose, mais je ne suis pas la seule :-))

    Dom : la mémoire est curieuse, moi par contre je me souviens encore par coeur du numéro de sécu d’Albert…

    Nita : ah oui, le cactus dans le myocarde… Quant à la mort de Jeanne d’Arc, avant ce numéro de téléphone à retenir, j’en avais complètement oublié la date…

    shalima : les départements pourraient fonctionner avec mes parents qui les savent par coeur, mais non, ce sont les dates….

  7. J’ai trouvé pour 1913 c’est une des nombreuse guerre des balkans. Sinon dans la famille c’est un melange entre les departments et les dates celebres mais vu que je suis nulle dans l’un comme dans l’autre ça m’avance pas.

  8. Ouaaaah trop forte ta mère!!! J’aime bien l’histoire mais mon cerveau refuse absolument de retenir la moindre date! Alors je me chante les numéros: j’arrive à me souvenir des numéros chantés mais pas parlés, va savoir pourquoi… Sinon mon père fait des phrases avec des départements du genre « dormez bien » pour:
    – 24 (Dordogne)
    – 55 (Metz? honte à moi, je ne connais pas les départements lorrains alors que je suis née à nancy! [après vérification, en fait c’est la Meuse! honte! honte! honte!])
    – 13 (Bouches-du-Rhône, seul département commençant par un B)…
    C’est un peu la méthode « mais où est donc Ornicar? » lol
    Encore mes félicitations à ta mère!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.