Le retour de Diabolos… (eh oui, c'est vraiment la fin des vacances dont j'accouche enfin…)

Mon_animal_de_compagnieAutant je pouvais confier mes filles pourtant turbulentes, à n’importe qui et n’en recevoir que des compliments, autant Diabolos m’a foutu la honte.

Tatie Vésicule l’a fréquenté à plein temps du vendredi de son retour, au lundi 21 où je suis allée le récupérer. Bien entendu nous prenions des nouvelles de l’opérée, et moi du chat (en supplément), qui se sentait très à l’aise chez ma soeur.

J’ai donc appris que la nuit il faisait des cabrioles, miaulait, se faisait les griffes sous le canapé (ouf, pas dessus), essayait d’ouvrir tous les placards, et rouspétait tout le temps.

Qu’en outre il causait tout le temps également mais pour moi ce n’était pas une surprise vraie.

Que mon neveu et ma nièce s’étaient finalement amusés à le laisser boire au robinet (deux ans d’éducation de foutus en l’air), et qu’ils auraient bien dormi avec Diabolos sur leur lit mais que leur mère s’y était opposée (sinon 6 ans d’éducation de foutus).

Bref entre la mère de gendre n° 1 qui avait essayé de le gâter un peu deux fois par jour, et ma soeur pas trop en forme, monsieur avait pris ses aises.

Je devais le récupérer le lundi en début d’après midi. A mon arrivée, il est spontanément venu me faire gros gros calin (petit pèèèèère), en ronronnant, pour s’installer dans son petit couffin sur le petit fauteuil de sa tatie, d’un air de penser que j’allais peut-être m’installer là aussi.

Evidemment nous avions des choses à nous raconter, mais il a bien fallu rassembler le nécessaire à chat pour le mettre dans mes cabas, récupérer croquettes, bac à litière, saladier à boire, etc… Là finement, il a soupçonné quelque chose et est allé se planquer à l’étage (m’en fous, je ne reviendrai pas avec toi !)

Après récupération du fauve, il a fallu le faire rentrer dans sa boîte de voyage. Il déteste. Ce chat n’a été habitué à faire de la voiture que pour aller chez le vétérinaire (ou quand nous l’avons ramené de la SPA). Donc il déteste la voiture. Le seul avantage c’est que je n’ai pas besoin de klaxon, car il pousse des miaulements déchirants pendant tout le trajet (normalement).

Là, il s’est méfié, et n’a rien dit au caz’où ma visite serait un piège et que je l’emmène se faire faire une piqure et prendre la température. Il n’a donc miaulé qu’une fois dans l’ascenseur chez moi, certain de rentrer chez lui (il déteste l’ascenseur).

Là, pendant que je réinstallais ses petites affaires comme il se devait, il a inspecté scrupuleusement l’appartement pour constater qu’il n’y avait pas de rival s’étant installé chez lui en son absence. Puis il a fait le tour de tous les endroits où il aime dormir, avant de terminer la soirée, avachi comme une bouse à côté de moi, à ronfler pendant que je regardais la TV, dans sa position préférée : roulé en boule avec une petite patte sur ses petits nieux, dans son petit couffin…

Dieu qu’il est mignon quand il dort en toute confiance comme cela.

Le lendemain matin, à 7 H, il a été nettement moins mignon quand il a jugé qu’il était temps que je me lève et a gratté à la porte de ma chambre. Car gratter aux portes, il ne s’en était pas privé chez sa tatie, et elle n’avait pas mon arme secrète : l’ancienne chambre des filles où du coup il est enfermé le temps que je termine ma nuit (il peut s’installer sur une petite couette, sur un petit clic clac).

Pour Diabolos aussi, la vie n’est qu’un long calvaire… Mais en 2 jours il a repris ses habitudes, et perdu celles de faire chier le monde, ce qui est toujours cela de gagné, pour moi…

Mais tous les soirs, il est meugnon comme tout dans son petit couffin, avachi en pleine confiance, une petite patte sur le petit noeil parce que maman est chiante avec sa lampe allumée.

On le réveillerait presque (moi)

ON est un con  ! NE SURTOUT PAS LE REVEILLER, IL FERA CELA TOUT SEUL.

Car la vie n’est qu’un long calvaire…

0 réponse sur “Le retour de Diabolos… (eh oui, c'est vraiment la fin des vacances dont j'accouche enfin…)”

  1. Ouf! Son education n’etait donc pas irremediablement perdue! Tu as un bon rapport maitre / chat avec Diabolos. Chance + Travail, c’est une bonne combinaison avec nos compagnons a fourrure.

    1. J’aimerais bien que mon chat noir me porte enfin chance pour trouver du boulot !
      De temps à autres tout de même, il me fait une petite crise comme quand il était chez tatie…

  2. Parfois je me demande pourquoi je n’achèterais pas plutôt une peluche mignonne TOUT le temps ! Et qui perde pas ses poils ! Et qui fasse pas popot… Enfin un truc sympa sans inconvénient quoi… Comment ça je suis utopiste ??

    1. L’entretien de la litière, il faut reconnaître que c’est LA corvée.
      Sauf pour les chats qui sortent tous les jours, ma mère ne connait pas ce problème avec le sien…
      Et sinon, je ne suis pas fan des peluches…

    1. Oui c’est l’idéal dans l’absolu !
      Mais bon là, ce n’était pas possible !
      Finalement il a de la chance que je n’aie pas les moyens d’être une grande voyageuse…

  3. Le chat-klaxon je connais : cet été 300 bornes avec l’un des deux qui nous l’a joué corne de brume (mais très aigïe la corne) pendant tout le trajet !

    Sinon ton je suis fan de ton Diabolos (comme de beaucoup de chats d’ailleurs, surtout quand ils sont chez les autres, c’est plus rigolo… et puis je suis déjà gaga des miens que je n’ai jamais vraiment réussi à éduquer, hélas : je vis chez eux (mais ça va, ils sont du genre sympas et magnanimes 😉

    1. (je me répond à moi-même, pour la bonne cause : corriger une erreur. J’ai le droit ?)

      Bien comprendre « aigüe » la corne et non pas aigrie (quoique pendant le trajet elle (il) était un peu les deux :-))

  4. Mon chat, Filou, sais ouvrir les portes en sautant sur la poignée et tout ça sans discrétion ! il n’oublie pas quand c’est l’heure du petit déjeuner…
    Trop mignon ce Diabolo !

    1. Mon ancien chat ouvrait parfaitement les portes, mais Diabolos lui, ne maîtrise fort heureusement pas les poignées de porte !
      Filou, c’est le nom du chat de mes parents, un gentil chat mais genre loutre tellement il est imposant !

  5. @Fiamella: ma siamoise avait trouvé le super bon plan pour éviter qu’on la trimballe en voiture… indice: vous connaissez le miaulement rauque et déchirant du siamois?… voilà! Depuis le démarrage du moteur jusqu’à l’arrivée, sans discontinuer… C’est long, très très long, un trajet avec ce genre d’animation musicale… Après ça, on lui a acheté un distributeur d’eau et un de croquettes, et demerdassek!

    1. Je n’imagine pas Diabolos plus d’une heure en voiture, ce serait l’horreur !
      Quand je m’absente 3 à 4 jours, je lui laisse tout ce qu’il faut, en énormes quantités et basta !

  6. @Moune: un chat qui fait pas popo, je prends de suite! Surtout quand l’éducation à la litière est déficiente… J’en fais depuis quelques mois la douloureuse expérience…

  7. @ Alizée : c’était la première fois (hormis les sorties chez le véto, une fois par an, sur un trajet de 5 mn, alleluïa…) que nous lui faisions faire un tel voyage. Le pire c’est que nous pensions que ce serait l’autre chat (une femelle) qui nous ferait des problèmes et du coup, elle est restée impassible pendant tout le trajet, regardant le paysage entre deux roupillons… et ce sera la dernière. La prochaine fois on le fait garder, non mais 😉

    @ Calpurnia : pour la litière, même topo. J’ai pourtant mis un petit paillasson devant la caisse, mais rien n’y fait. Si quelqu’un a une solution, qu’il pense à nous (les petits rouleaux de bois compactés qui ne laissent pas de saletées partout, et écolos en plus, j’ai essayé : les chats m’ont dit d’y aller moi-même et d’aller me faire voir par la même occasion ! Dommage parce que ça aurait été l’idéal).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.