Adieu Madame Vampire…

Après avoir enquiquiné tout le monde, depuis l’affaire du gaz en mars dernier, elle était devenue une voisine normale, et s’était bien remise de son malaise cardiaque du au grand froid de l’année dernière.
Nouveau malaise pourtant, malgré l’interdiction de sortir quand les températures sont trop basses, et surtout, surtout de gratter sa voiture frénétiquement. Mais Madame Vampire était têtue.
En moins d’un an, elle est donc la quatrième à quitter définitivement la résidence pour rejoindre sa dernière demeure (dans l’escalier d’en face cela avait été l’hécatombe pendant le froid de janvier dernier).
En janvier dernier, coup sur coup, 3 décès, dont celui de la vieille dame que j’avais ramassée…

Et c’est curieux, mais malgré le passif que j’avais pu avoir avec elle, en apprenant la nouvelle ce lundi 11 janvier, j’ai une boule dans la gorge…
Il faut dire qu’en 3 semaines, c’est le troisième décès que j’apprends…

0 réponse sur “Adieu Madame Vampire…”

  1. R.I.P. Madame Vampire.
    Eh oui, c’est triste a dire, mais c’est la saison pour mourir. Il y a un pic des deces le mois le plus froid, et un autre le mois le plus chaud.

    1. Oui je suis d’accord.
      Pour le froid tout de même il y a moyen de se prémunir. Mes parents y font très attention pour éviter les chutes ou le coup de froid.
      Ce n’était pas une vieille dame abandonnée, elle pouvait éviter de sortir (ce que font la dame du dernier étage, et le vieux con d’en dessous)

  2. Quelque part, c’est peut-être mieux pour elle d’être partie en faisant ce qu’elle voulait plutôt qu’en vegetant. Elle a fait un choix avec des risques et c’est tombé. C’est triste mais elle est partie en vivant comme elle l’entendait.

    1. Elle ne végétait pas… C’était une femme active et autonome.
      Entre refuser des régimes draconiens, des trucs esclavants, et faire n’importe quoi, il y a une marge.
      Je ne suis pas pour brimer les personnes âgées, mais il y a des petits sacrifices que l’on peut faire pour rester en bonne santé…
      Là, elle n’avait pas besoin d’aller gratter sa voiture : ce n’était pas pour s’en servir, mais parce qu’elle ne supportait pas de la voir sous la neige/givre…
      Donc, c’est une mort très con…

  3. Cela prouve que tu es humaine ! Même les personnes que l’on aime pas spécialement ou que l’on aime pas du tout ça nous fait quelque chose !
    J’espère que tu auras au dessus de ta tête quelqu’un de calme !

    1. Ben oui, finalement comme elle s’était bien arrangée, le co voisinage se passait maintenant très bien… D’où ma peine tout de même.
      Sinon pour les personnes que je n’aime pas du tout, je peux dire sans honte que cela ne me fait ni chaud ni froid.
      Exemple : le vieux con d’en dessous, ça ne me foutra pas les boules.
      Et oui, prions, pour qu’elle ne soit pas remplacée par quelqu’un dans mon genre : femme divorcée avec deux adolescentes qui s’engueulent à tout va !
      🙂

  4. C’est vrai que ça fait toujours un petit quelque chose…Espérons qu’elle aime les pissenlits…(non, pardon, c’est horrible de faire de l’humour noir en pareille circonstance….j’ai honte….).
    C’est vrai que c’est une mort bien con quand même !

    1. Ce qui me révolte c’est que c’est tellement stupide !
      Vieille dame je ne veux pas qu’on me brime, mais bon, déjà que je n’aime pas le froid MAINTENANT, si on m’interdit de sortir par grand froid, je ne me sentirais pas brimée !
      On ne parlera pas de pissenlits, mais peut-être que là-bas, elle pourra enfin faire des claquettes !

  5. De nombreuses personnes agissent stupidement justement parce qu’on leur a désigné une limite. Certaines préfèrent risquer de tout démolir plutôt que de faire une geste raisonnable par simple peur d’être dans une norme qui leur fait horreur. Dans son cas, il est très possible qu’elle l’ait fait justement parce qu’il lui avait été recommandé de ne pas le faire malgré tout l’enrobage qu’elle a pu y mettre.
    Mais entre finir soudainement quant on a encore tous ses moyens et risquer de finir en état végétatif, elle avait peut-être sa préférence. Cela reste une bonne mort pour une personne active.

    1. Elle ne courait aucun risque de terminer dans un état végétatif.
      Et maintenant que nous connaissons les circonstances exactes, et bien, j’y reviendrai…
      Madame Vampire ne s’est pas suicidée d’une certaine manière…

  6. je ne sais pas quel âge avait madame Vampire mais oui c’est sûr que c’est mieux de partir d’un seul coup que d’une mort lente et végétative comme il a été dit plus haut, j’ai perdu l’an dernier mes deux grands mère et leur fin de vie était plutôt « un long calvaire » pour reprendre l’expression favorite de notre gentille sorcière, enfin surtout pour l’une d’elle ; mon beau père est lui décédé brutalement il y a quelques jours…et là ça été douloureux pour moi et ses proches, il était malade mais au moins il n’a pas trop souffert…de toute façon la mort est-elle juste ? vaste débat, en tout cas bon repos à madame Vampire qui va pouvoir faire des claquettes à loisir maintenant, les articles sur elle m’avaient bien fait rire (ben oui je n’ai pas eu à subir ses exentricités) ;o)

    1. Elle n’était pas si vieille : 76 ans. Et elle ne courait aucun risque de terminer « végétative » pour l’instant.
      Sa vie n’était pas un long calvaire, elle était active, comme me l’ont dit ses fils : elle voyait encore l’avenir avec confiance…
      Les circonstances de sa mort seront à débattre prochainement…

    1. Il va bien, mais ferait bien de suivre quelques petites prescriptions pour être en pleine forme : genre ne pas oublier qu’il faut qu’il s’hydrate beaucoup rapport à ses reins…

  7. Ben ça fait tout bizarre de voir un de mes personnages favoris de ton univers… Mais bon, sous ta plume, je ne doute pas qu’elle a encore quelques aventures à vivre 😉

  8. A 77 ans, suis-je déjà une vieille dame ? mes fils doivent le croire car ils ont mis un véto formel à toutes sorties pendant les jours de neige et de verglas ! Que j’ai passé au coin du feu, car en plus ils ont eu la gentillesse de rentrer du bois !

    1. Où poser le début de la vieillesse vraie vu que nous sommes tous différents ?
      Je me rends compte depuis déjà quelques années que je souffre beaucoup plus du froid ou du chaud qu’avant…
      Reste bien au chaud… Si je pouvais en faire autant !
      Pour le bois, nous en rentrons pour les parents, régulièrement !

  9. elle a voulu rester maître de sa vie, vivre comme elle l’entendait, c’était son choix même si ça peut paraître bête de passer l’arme à gauche pour de la neige sur un pare brise …
    « courte mais bonne » disait mon grand père décédé à 54 ans…

    Toi aussi tu as un vieux con au dessous ? chez ma mère c’est pareil ! il ne supporte rien, si on donne à manger aux mouettes ( c’est une résidence de bord de mer ) , on a une lettre anonyme disant qu’on va ramener la grippe aviaire et si on met des boules de graisse pour les oiseaux dans les plantations sur le parking lettre anonyme disant que ça va attirer les rats et amener la peste ….
    je me suis déjà bien « frittée  » avec lui !

    1. Maître de sa vie… Partir après ne pas s’être sentie bien, en laissant chez soi un fils handicapé, je n’appelle pas cela être maître de sa vie !

      Et oui, j’ai un vieux con en dessous de chez moi.
      Lui aussi tente de battre des records !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.