B comme Bêtises

  • 200191681_001Crier devant une araignée, une souris, une vague méduse, un lézard innocent,  alors que l’on affronte 5 jours sur 7 Trucmuche-Truchon & Co et notre belle mère régulièrement

  • Appeler « mon titi adorééééé » ce grand mec brun qui a fait sup de co et passe sa vie à faire des forages en mer du nord, qui surenchérit « ma toutounette blonde des mers du sud »

  • Transformer cela en « pauvre imbécile » et « sale idiote » au sujet des niveaux qui n’ont pas été faits (et qu’on ne fera jamais)

  • Le tromper juste pour voir s’il va remarquer quelque chose et si oui, ce qu’il va dire

  • Le croire quand il nous dit qu’il n’a pas touché sa femme depuis deux ans, qu’elle est gravement malade, au bord du suicide, qu’il ne peut pas la quitter, lui faire cela, (ce qu’il fait pourtant), que sa copine et lui font chambre à part (dans un studio) jusqu’à ce qu’il se trouve un point de chute qui visiblement ne sera pas chez nous. Que sa vie est un enfer et nous sa source le remettant à flot, alors ne pas en rajouter, merci pour lui

  • Ne pas vouloir voir qu’il nous ment, alors qu’il nous raconte visiblement n’importe quoi et nous a dit le contraire il y a 15 jours

  • Lui demander « tu serais malheureux si je mourrais ? ». S’il n’attend que cela il ne va pas nous le dire

  • Prendre la voiture en pensant qu’elle marchera bien toute seule alors que les niveaux n’ont pas été faits depuis… Depuis quand déjà ? ALBERT !!!!!! Ah la pression des pneus aussi ???? Quels pneus ?

  • Lui demander « elle est comment ? plus jolie ? plus sexy ? plus bombe sexuelle que moi ? plus mince ? à Albert qui nous annonce qu’il nous quitte pour une autre

  • S’imaginer que l’on va transformer un bordélique alcoolique accro au foot et portant des maillots « Zidane », en homme parfait

  • Tomber amoureuse d’un homme marié (si si, on peut toujours partir en courant…)

  • S’imaginer qu’un enfant va transformer notre vie dans le bon sens. En fait si tout va bien avec Albert, l’enfant ne retirera rien, si tout va mal, il n’arrangera rien

  • Le percepteur qui croît en « l’expression de mes salutations distinguées »

  • Croire en l’expression des salutations distinguées du banquier qui nous signale qu’on est dans le rouge (on n’avait pas remarqué ? si, on espérait que lui aurait un moment de distraction)

  • Demander au garçon si le poisson est frais. Vous imaginez qu’il va vous répondre « en fait il a 8 jours il faut qu’on le brade » ?

  • Demander son avis à la vendeuse « elle me boudine non ? ». « NON Mâdâmme elle est faite pour vous »

  • Croire le coiffeur qui vous assure que cela fera des boucles et non-l’immonde-frisure-du-mouton-pas-tondu-mouillé-puis-sec

  • Dire « OUI » devant une assemblée émue, un maire et une secrétaire de mairie, à Charles Hubert alors que l’on s’était juré « le mariage plus jamais »

  • Aller vérifier les stats sur le blog 45 fois par jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.