Compte rendu…

Tatie_de_garde_57210720Check list faite, j’étais parée aux pires éventualités pour cette journée de garde de la nièce à bouclettes.

Premier hic : depuis que j’ai quitté Truchon je me lève quand je veux. J’ai donc eu peur de louper mon petit lever, et j’ai très mal dormi de la nuit. Pas grave, j’étais à l’heure, et j’avais bien prévu mon temps puisque j’ai dû tester le dégivrage avec Copine (un rêve).

J’avais pris de la lecture, sachant que la petite fait une bonne sieste, et prévu de regarder avec elle quelques débilités à la télévision un film avant le déjeuner. Comme on pouvait le pronostiquer, elle a été sage comme une image, n’étant pas trop habituée avec moi. Comme je ne pouvais pas le deviner, j’ai effectivement regardé des débilités à la télévision quasi jusqu’à sa sieste.

Ma belle soeur m’avait sorti « les bronzés 3 » que la petite adore : moi ça tombait bien, je ne l’avais pas vu. Elle m’avait montré brièvement comment faire fonctionner le lecteur avant de partir en laissant sa fille aux mains d’une tortionnaire.

Au début Marion me regardait d’un drôle d’air. Une distraction de ma part, j’essayais de nous mettre le film en me servant de la mauvaise télécommande. Elle m’a montré la bonne télécommande d’un air las. Mais ça ne fonctionnait pas non plus, car je me servais d’une autre mauvaise télécommande pour activer le bon canal sur la TV. Enfin voici la bande annonce « lecture » qui s’annonce et l’innocente se prépare à regarder ses bronzés avec tatie en s’installant dans le fauteuil de son père qui m’est interdit.

Las, je ne l’ai sû que ce soir, ce DVD comporte deux options, la maman avait oublié de me prévenir, et j’avais donc choisi la mauvaise option. En boucle : présentation du film et interview des acteurs. Au bout de la troisième fois, j’ai coupé, remis en route, sentis que la petite en avait un peu assez, donc je lui ai mis une chaîne sur laquelle il y avait de débiles supers dessins animés pour enfants. Comme bruit de fond c’est super, surtout au son de « tatie ! regarde le dinosaure ! ». Parce qu’il fallait que je regarde aussi, elle vérifiait, et cela m’a rappelé vaguement Pulchérie qui vérifiait toujours que je suivais bien le film aussi.

J’en ai eu marre à 11 H 30 des dinosaures, il était temps d’aller faire prendre l’air à la petiote et au chien. Grande aventure car c’est Marion qui met toutounette en laisse, qui tient la laisse, et qui n’arrive pas à défaire la laisse… Petite promenade donc, faisait un peu frisquet, nous voici remontées (4 Etages sans ascensur, mes molllet s’en souviennent,… comme chez Delohine les 7 étages. J’ai eu droit à la marchande je commençais à m’impatienter, je lui ai vendu une baguette (deux fois, elle avait oublié qu’elle avait des invités), deux crayons de couleur, je me suis bien évidemment trompée en lui rendant la monnaie mais elle a oublié son bébé dans la boutique : c’était de ma faute, c’était à moi, la marchande, de lui faire penser à son bébé.

Encore la TV. Encore des débilités dessins animés dans lesquels elle voit des dinosaures partout (vocation de paléontologue ?). D’un autre côté, on voit ce qu’on veut et comprenne qui pourra. Elle a déjeuné devant un truc absolument débile fabuleux sur l’égypte ancienne, toujours en dessin animé, avec un chat essayant de sauver la momie du pharaon, poursuivi par un dinosaure (ils sont partout) (en fait j’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’un serviteur du dieu Seth, mais je n’ai pas voulu empoisonner la petiote avec des histoires compliquées).

Elle a mangé impec super, s’est tenue admirablement à table. De temps à autre, j’essayais de nous mettre le film, mais rien à faire : j’étais vaincue par la technologie. Elle a dû se dire qu’il valait mieux être prudente avec une débile dans mon style… Elle s’est même couchée sans protester : miracle à son réveil, maman venait de rentrer, qui venait de m’expliquer pour le DVD.

Trop tard, ma réputation est ruinée.

La vie n’est qu’un long calvaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.