Ces filles quelles plaies ! (et j'en voulais une troisième…)

Et voici la méchante à NYC qui nous explique qu’elle bouffe bien gras et sucré et se demande pourquoi dans une robe divine, elle ne peut pas respirer (là elle se paye notre tête !)

Vu son allure, l’avait qu’à prendre la taille au dessus, le 36 ça existe…

Et pendant ce temps là (à Caracas), Delphine à peine revenue de Berlin, reprend l’avion demain pour Lisbonne. Mais qu’est-ce qu’elle est allée foutre à Berlin, et qu’ont-elles toutes les deux avec Lisbonne ?

Faites des gosses tiens, j’aurais dû flanquer celui que j’ai mis au monde hier (on sent l’évolution du langage) au vide ordure, cela aurait épargné à ses parents de longues mortelles heures d’angoisse (je vous passe les maladies infantiles, le racket, les gastros et les tests de fumage de shitt, et les appareils dentaires, et gnagnagna)…

LA VIE N’EST QU’UN LONG CALVAIRE !

FAITES DES GOSSES (évitez en novembre, car accoucher en août est une épreuve de force…)

0 réponse sur “Ces filles quelles plaies ! (et j'en voulais une troisième…)”

  1. N’empêche, le sandwich donne vraiment très envie…
    Quand à voyager, à chacun son tour! Tu connais sûrement quelques blogueuses qui sauraient t’organiser ça non?

    1. Je ne sais pas, j’ai trop pris l’avion, j’ai peur.
      Mais normalement je pars à la mer en septembre en toute tranquillité avec mes parents.
      J’ai appris que j’avais le droit de le faire…
      Alors ….
      Merci en tous cas !

  2. Oui justement, je suis d’accord. Je trouve que notre génération de parents (nous) n’a pas de chance. Nos enfants vivent dangereusement, ils font des trucs que même à 45 balais on n’a pas encore fait. Ils voyagent, ils vont des expériences (rafting, escalade, saut à l’élastique). Bref être parents d’ados aujourd’hui ou de jeunes adultes, ça ne laisse aucun répit. Et nous on est là à se ronger et à supplier les dieux de l’humanité pour que tout aille bien !!
    Mon fils aussi ne jure que par Lisbonne. Qu’est ce qu’il peut bien y avoir là-bas ? Faudrait peut être qu’on aille voir…

    1. Ah pour l’instant elles ne m’ont pas fait le coup du truc dangereux (ou alors secrètement).
      Mais elles voyagent, et je ne supporte pas de les savoir prenant l’avion…
      Quant à Lisbonne j’irais bien, mais pas en avion….
      🙂

  3. Totalement d’accord avec Moune ! J’ai 24 ans, et j’acquiesce. Mes parents n’ont jamais pris l’avion, alors que moi, je pars me promener à droite à gauche.

    Nan, j’ai jamais pris l’avion non plus, en fait, pour l’instant !
    Ça va se rattraper mercredi prochain. Maman…

  4. Mais pourquoi cette phobie avionesque ? C’est quand même un de moyens de transport les plus sûrs, même si dernièrement on a eu quelques contre-exemples.
    Je serais bien plus tranquille que ma fille parte en avion qu’en train, moins de risque d’agression en gare et au cours du voyage (même si le risque accident est à peu près équivalent par ailleurs) et encore plus en paix que si elle partait en voiture, là on ne fait plus le compte des risques d’accidents.
    D’autre part à titre personnel je prèfère y rester définitivement que finir comme un légume suite à un accident et pour ça l’avion est très bien, en général t’a pas de seconde chance 😉
    Bon allez ça vole bien ces bazars, pis elles sont gentilles elles font coucou à l’arrivée 😉

    1. J’ai beau savoir que c’est le moyen de transport le plus sûr (APRES l’ascenseur), je balise c’est idiot…
      Comme elles ne prennent pas de voiture, là dessus, je suis tranquille.
      Tu as tout à fait raison, seulement je ne supporte pas que mes filles fassent ce que je fais.
      Comme disait Marcel Pagnol « oui mais moi, je ne suis pas mon fils »… « qu’il navigue où il veut, mais pas sur l’eau »…
      C’est bon l’arrivée, mais là, j’attends les retours…

Répondre à Galstar Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.