Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Nouveaux articles

Le coup de vieux…

6222-000049Ne ricanez pas,  cela peut arriver à tout le monde, et à tous les âges… J’en ai connu qui m”ont pleuré des “tu te rends compte que je vais avoir 30 ans ?” (je ne citerai personne).

Là je  me suis prise un sacré coup de vieux, et cela est venu insidieusement, avec un évènement déclencheur. Je ne sais même plus lequel d’ailleurs (d’où mon absence de ce blog pendant quelques temps, car je me demandais si je n’allais pas tout bonnement tout laisser tomber, OUTRE quelques problèmes de connexion, mais je savais que Pulchérie ne me laisserait pas tomber sur ce coup là, mon blog étant géré par elle, c’est mon cadeau fête des mères/anniversaire de chaque année…). (Lire la suite…)

Posté le 25 septembre 2016 dans Coup de blues, Mais que fait le gouvernement ?.
3 Commentaires et vous ?

Puisqu’il nous faut te dire adieu…

Maison 4

Papa définitivement parti, nous ignorions encore, qu’en plus de pleurer la mort d’un être très cher, nous allions voir notre monde imploser, exploser, qu’importe le bon terme.

Ce n’est pas juste un homme qui meurt en laissant une femme qui l’aimait depuis 60 ans, 4 enfants, 8 petits enfants, c’est tout un monde qui va mourir, mais graduellement, après lui. C’est une famille qui va perdre son âme et qui n’y avait pas pensé.

(Lire la suite…)

Posté le 4 septembre 2016 dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de blues, Nos grands moments de solitude.
14 Commentaires et vous ?

L’abominaffeuse disparition de la Triscote !

TOJOURS DES COMMENTAIRES SUR L’ARTICLE D’ORIGINE EN 2009, alors JE REEDITE… SANS MODIFIER LE TEMPS QUI PASSE QUI ME FAIT TELLEMENT SUER !!!

Mais si, vous savez bien, la triscote. Dès son arrivée, il y a… pfuitt, déjà tant de temps que ça ? Mrs Bibelot l’avait adoptée. C’était la seule manière de nous faire déjeuner le matin, nous pouvions nous enquiller 10 triscotes de suite… C’était il y a 40 ans environ. (Lire la suite…)

Posté le 20 août 2016 dans Coup de gueule.
89 Commentaires et vous ?

Le désertique mois d’aout (enfin, tout dépend où vous vous trouvez)…

aoutLes terroristes ont-ils réussi leur coup, en mettant notre pays KO ????

Non, c’est le mois d’août… J’ai déjà gueulé en 2009 au sujet du mois d’août, mais cela ne fait qu’empirer.

Si que j’avais été dans le coma jusqu’au 1er août, j’aurais pu me situer dans l’année, en me réveillant, rien qu’en regardant le parking de ma résidence. 3 voitures sur 4 manquent à l’appel, ça fait vide. Moralité on perd l’habitude de faire un créneau et à la rentrée on conduit comme une quiche… Tous les commerçants sont fermés PARTOUT, sauf U, c’est grandiose. (Lire la suite…)

Posté le 14 août 2016 dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de gueule, Dans la série Diabolique.
10 Commentaires et vous ?

Le fils imaginaire… (1)

Chromosome XYC’est assez joli à regarder, mais c’est le reflet d’une triste réalité : naître XY dans notre monde, c’est mieux que de naitre XX.

Loin de moi de vous parler de tout ce qui peut être négatif qui attend les XX (parfois la mort dès la naissance), sauf qu’encore maintenant, dans les pays développés, on prend en règle générale les femmes pour des connes, dès qu’elles ne sont pas accompagnées d’un HOMME.

(Lire la suite…)

Posté le 21 juillet 2016 dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de gueule.
12 Commentaires et vous ?

Vive la confiture de prunes ! (ou comment ne pas commettre un parenticide).

scene-de-menage1 Je retrouve cela dans mes brouillons..

C’était la fatale époque des prunes, mais également  celle où papa était encore là, alors je laisse le post tel que je l’ai écrit, même si j’ai pleuré un petit coup en me relisant.

Finalement j’ai fait quelques modifications qui seront en italique…

Oui, mes parents ont un prunier qui donne des tonnes de prunes (des quetsches). Pour moi c’est toujours chez mes parents, rien à faire… (Lire la suite…)

Posté le 8 juillet 2016 dans Ah ces parents !, Coup de blues.
6 Commentaires et vous ?

Comment changer radicalement d’avis… (part 4)

Elodie 1ère année maternelleAlbert continuait à jouer à la guerre avec sa fille en se lassant un peu, pendant que Delphine tétait avec application en se foutant bien pas mal du boucan que pouvaient faire son père et sa soeur. Mais Albert en avait marre de la guerre, et Pulchérie se retrouva bientôt seule à la maison pour faire “PAN ! PAN !” avec son index et son majeur.

Elle décida donc de fabriquer des raquettes collantes (elle-même ne sait plus pourquoi elle appelait les pièges comme cela). L’appartement s’y prêtait, et l’ameublement aussi. Comme son père d’ailleurs, mais c’est un autre débat.

La distraction légendaire de son père en ce qui concernait le fait de la surveiller réellement, ne pouvait que la servir, je n’étais en tant que mère, qu’une fouteuse de merde dans ses plans bien agencés.

(Lire la suite…)

Posté le 1 juillet 2016 dans Faites des gosses !, Famille de foldingues !.
5 Commentaires et vous ?

Comment changer radicalement d’avis… (part 3)

Elodie 1ère année maternellePulchérie continuait à faire partie de la bande à Zoël, et pour plus de commodités morales pour les mâles, elle était même devenue son amoureuse complètement folle. La femme du chef : ça se respecte et ça peut tirer au fusil, leur moral(e) l’exigeait…

Pendant ce temps là, son cousin faisait partie d’une seconde bande, mais celle à Baader (qui faisait tristement parler d’elle à l’époque, enfin, la vraie), dans son école. Lui, il fabriquait des bombes, sa bande et lui méprisant la guerre. Après la naissance de Delphine et une visite chez mes beaux-parents, le cousin expliqua à Pulchérie qu’il n’y a pas que les tireurs, il y a aussi les poseurs ou lanceurs de bombes, les terroristes, ou bien des poseurs de mines, entre les tranchées, à la rigueur, si elle y tenait… (Lire la suite…)

Posté le 28 juin 2016 dans Faites des gosses !, Famille de foldingues !.
2 Commentaires et vous ?

Comment changer radicalement d’avis… (part 2)

Elodie 1ère année maternellePulchérie devait entrer à la maternelle en septembre 1984 (pile poil AVANT la naissance de la petite soeur prévue pour octobre, ce qui est mieux concernant l’histoire de la jalousie de l’aîné qui n’a pas l’impression que l’on se débarrasse de lui à cause du BB) et attendait ce moment avec impatience, s’ennuyant seule à la maison, même si elle pouvait me brosser les cheveux et faire du tricycle dans le nouvel appartement dont le couloir formait un U, pour aller voir “tateuf” et “rieuse” qui, comme leurs noms ne l’indiquent pas, étaient des garçons.

Le jour J, c’est une enfant enthousiaste que j’ai conduite à l’école, et je suis revenue le midi avec une gamine hurlant qu’elle voulait rester à l’école, ce qui fait toujours plaisir, et en tout cas faisait l’envie des mères dont les gosses hurlaient, eux, qu’ils ne voulaient pas y retourner. (Lire la suite…)

Posté le 23 juin 2016 dans Faites des gosses !, Famille de foldingues !.
6 Commentaires et vous ?

Comment changer radicalement d’avis (part 1)

Filles_chahutantJe n’ai jamais connu une personne capable de changer aussi  radicalement d’opinion qu’Albert qui pour moi a la palme.

Au hasard : les filles, les miennes, les nôtres, les siennes.

Au départ, après la naissance de Pulchérie, il était en admiration devant sa progéniture “les petites mains, les petits pieds, et gnagnagna” (heureusement que le nouveau né ne chausse pas d’emblée du 38…), puis il le fut par son “charabia développé”, et un beau jour devant son imagination débordante. (Lire la suite…)

Posté le 19 juin 2016 dans Faites des gosses !, Famille de foldingues !.
2 Commentaires et vous ?