Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Les livres “foutage de gueule” (et ça se vend en plus…)

Mal de têteAprès le départ d’Albert, une amie m’avait proposé de mettre à mon service gratuitement une amie à elle, qui pratiquait l’astrologie.

J’ai donc reçu un beau jour mon thème astral, et les interprétations qui allaient avec (toutes fausses). Il n’empêche que ma curiosité avait été piquée au vif, et que j’ai décidé de m’y mettre moi-même, et acheté ce qu’il me fallait comme livres. Maintenant sur n’importe quel site vous trouvez votre thème astral, mais je parle d’un autre siècle et d’un autre millénaire… (Lire la suite…)

Posté le 4 décembre '17 par , dans Coup de gueule, Crise de nerf, Dans la série Diabolique. 2 Commentaires.

“Le petit chat est mort”… (la cellule du condamné)

FilouIl y a des jours comme cela, où l’on se réveille en pleine forme (chez moi c’est rare, vu que je souffre de problèmes chroniques de sommeil, avec du somnambulisme dont il faudra que je vous parle un jour), où l’on sent que la journée va bien se passer et crac, non en fait c’était faux.

Inversement on peut se réveiller patraque et tout et tout, et PAF, la journée va être excellente.

Pour un premier avril, Filou, en photo, nous a fait bien du mal, sans le vouloir ce petit père.

Comme poisson, on pouvait faire mieux. Lui qui adorait le poisson nous en avait concocté un carabiné pour ce premier avril (Lire la suite…)

Posté le 1 avril '17 par , dans Coup de blues, Des nouvelles du front. 8 Commentaires.

Les pensées de Diabolos…

Mon_animal_de_compagnie

J’ai été tout content d’aller passer quelques semaines chez la sauterelle et l’homme à la voix qui fait friser les moustaches, même si pour y aller, il m’a fallu me farcir encore le truc qui pue et qui fait vaoum !

J’aime bien être chez eux, c’est pratique, où que je sois je peux les voir et les entendre. Pas comme chez ELLE où l’appart est plus grand, ce qui fait que suivant l’endroit que je choisis, je ne la vois pas tout le temps.

Pourtant tout ne s’est pas passé comme je le voulais. Je me sentais tout drôle, et évidemment, impossible de le leur expliquer. D’ailleurs je n’y comprenais rien moi-même…

Déjà je n’avais pas trop faim et j’ai un peu boudé mes croquettes. Je me suis senti faible et je n’avais que deux choses à faire, dormir et boire. J’avais tout le temps très soif.

Et puis mes pattes ne fonctionnaient plus vraiment normalement. J’avais un peu de mal à sauter ce qui ne m’était jamais arrivé de ma vie, et pour marcher je ne me sentais plus assuré du tout.

Et puis ELLE est venue me rechercher et j’étais content de la revoir, même si je savais que j’allais repartir dans le truc qui pue. ELLE était différente, j’ai senti à son odeur qu’elle s’inquiétait un peu ce qui n’était pas mon cas. ELLE a toujours su arranger mes petits problèmes, alors j’ai été très gentil dans la voiture, j’ai même dormi tout le temps, car j’étais si fatigué…

Arrivé à la maison, j’ai eu du mal à aller vérifier partout que personne n’était venu s’installer sur mon territoire. ELLE est restée avec moi tout le temps, et je la sentais inquiète, alors j’ai essayé de faire une petite gambade à l’endroit habituel, pour aller me cacher afin de lui faire peur en faisant semblant de l’attraper.

Mais j’étais trop fatigué. Pourtant j’ai fait des efforts, et je n’ai rien compris ce qu’il m’arrivait. Je suis allé m’installer dans l’ancienne chambre de la sauterelle où je sens toujours un peu son odeur et je n’ai plus bougé de là que pour aller boire. A chaque fois ELLE venait, et me proposait mes croquettes, mais je n’avais pas faim.

Finalement j’ai dormi, dormi longtemps. Le lendemain matin, quand ELLE s’est levée, je n’ai pas pu en faire autant pour aller lui faire la fête comme avant, alors elle m’a pris dans ses bras et m’a emmené dans la baignoire, où elle ne voulait plus que j’aille. J’ai pu boire beaucoup et me nettoyer un peu, alors j’ai pu sortir de la baignoire tout seul pour aller me recoucher.

Je n’ai pas voulu des croquettes qu’elle m’a apportées en m’encourageant. Dormir, j’ai juste envie de dormir, et qu’on me laisse tranquille.

ELLE vient me voir souvent, je suis content de la voir, mais je ne comprends pas. Avant, ELLE arrangeait toujours mes problèmes, mais là, rien ne se passe. Elle m’a bien fait ma toilette avec un gant humide et je n’ai pas compris ce qu’elle me disait tunapluquelapeausurlesosmonpépère. J’ai bien compris qu’elle pleurait par contre, et j’ai posé ma tête dans sa main pour qu’elle ne soit plus triste.

Après je l’ai entendu parler dans son truc noir, et elle pleurait toujours, mais je n’ai pas pu bouger pour aller la consoler. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas.

Je veux dormir…
Je vais dormir…
Dormir, dormir, dormir…
Peut-être que quand je me réveillerai, ELLE aura tout arrangé.

Posté le 4 mars '11 par , dans Coup de blues, Les pensées de Diabolos. 108 Commentaires.

Haut les mains, ceci est un catnapping !

Mon_animal_de_compagnie

Diabolos a donc été déposé avec siège éjectable confié à Delphine et gendre n° 2 qui n’aime pas les chats (soi-disant).

Aux premières nouvelles prises de ma part, tout se passait bien, et gendre n° 2 trouvait Diabolos “cool”. Lui-même étant cool (quel délicieux garçon), c’était un soulagement pour moi que de savoir qu’il ne dirait pas dans l’avenir “ta mère se démerde avec son chat, je ne veux pas en entendre parler”.

Le temps passant, les nouvelles étaient bonnes, sauf que Delphine a craqué devant Diabolos demandant à aller boire dans la baignoire et à se faire arroser (toute une éducation à refaire). D’ailleurs, leurs amis, copains, copines, trouvaient hilarant de voir un chat aimant l’eau à ce point là.

Diabolos a séduit tous les visiteurs, j’en ai donc conclu qu’il n’allait pas se planquer sous le lit, ne leur laissant à voir que son petit cul…

Bien la peine que je mette un an à lui faire passer ses mauvaises habitudes à boire au robinet et à faire kchitt au plombier venu réparer une fuite de robinet (un robinet qui fuit c’est l’aubaine pour Diabolos).

Rentrant le jeudi 23, j’avais dit à Delphine que je viendrais récupérer le chat le samedi, pour la voir (entre autres). Elle n’avait pas protesté que je pouvais faire l’effort de venir dès le vendredi, et je me suis un peu méfiée, pour une fois décidée à écouter mon intuition.

Préparation psychologique de ma part pour aller à Paris, m’y perdre, et en revenir.

Ne pas oublier le spray miracle pour calmer le monstre Diabolos dans sa caisse de voyage.

Ne pas oublier l’itinéraire scotché dans la voiture (donc, vérifier qu’il n’est pas tombé par terre, parce qu’il y est depuis plus de 3 semaines, en fait depuis que j’ai emmené Diabolos à côté de Nation).

Rester ZEN. Ici radio Londres, RESTER ZEN !

  • Je pars vers midi dis-je à ma progéniture, alors que vu mon exactitude légendaire, il n’y a pas de “vers midi”. Midi c’est midi, et il est inutile de revenir là dessus.
  • Sauf que je ne suis pas ZEN
  • Alors je suis prête à 11 H
  • J’appelle Delphine pour lui dire que finalement je pars à 11 H
  • Je la réveille
  • J’en suis désolée.

MAIS il y a comme un couac à l’autre bout du câble…

  • HEU, avec gendre n° 2, on voudrait bien garder le petit (!) chat encore une semaine… (larmes dans la voix, toute mère craque c’est obligé)
  • Oui, il y a assez de croquettes, et de litière, et tout et tout. On VEUT garder le petit chat encore une semaine.

Que vouliez vous que je dise ?

Je me suis retrouvée con, prête à partir, pour rien, mon cabas pour ramener les petites affaires du chat à la main, l’air très certainement niais à souhait.

Je ne sais pas ce qu’ils vont trouver comme excuse pour la semaine prochaine… Au choix :

  • Allô baban, ben ça tombe bal on a un rhube carabidé et contagieux alors avec ta buqueuse dazale en vrac on s’en voudrait de te contabiner (enfin on reconnait que j’ai la muqueuse nasale en vrac)
  • Allô maman (voix mourante), on a la grippe aviaire, ne vient surtout pas nous sommes en quarantaine. Oui parfaitement, il y a mêmes des flics en combinaison haute sécurité qui nous empêchent de sortir et nous amènent nos médicaments. Sinon ça va, NE T’INQUIETE PAS !
  • Allô maman ? Récupérer le chat ? Tu es folle, c’est l’alerte vigipirate maximum, le quartier est bouclé par les forces de l’ordre ! (la rue Tolain est la cible idéale pour des terroristes)
  • Quel chat ? Ah Diabolos ? J’ai oublié de te le dire : il est mort…

Cela sent le catnapping à plein nez et donc, Diabolos est vraiment cool et gendre n° 2 finalement, aime les chats…

Enfin, le mien en tous cas… Petit pèèèère, enfin quelqu’un qui reconnait ses mérites…

La vie n’est qu’un long calvaire.

Posté le 26 septembre '10 par , dans Faites des gosses !, Histoire de sorcière. 44 Commentaires.

Diabolos et l'anti virus…

diabolos-copierDepuis quelques temps (et là je vais rester soft), Diabolos avait un comportement encore plus curieux qu’à l’ordinaire (ce chat est aussi givré que sa maîtresse, je précise).

Il a ses trucs à lui, ses marottes, il rouspète tout le temps, ou réclame je ne sais quoi. Entre lui et moi c’est une grande question d’incompréhension réciproque.

C’était venu d’un coup, dès que je m’installais derrière l’ordi, il venait s’asseoir à côté de moi en miaulant.

Check list :

  • Il a des croquettes
  • Il a de la flotte en quantité, éventuellement renouvelée pour qu’il ferme sa gueule le faire taire, et qu’il aille y plonger la tête (je vous ai dit qu’il était givré)
  • Sa litière est propre.
  • Il a un carton où se planquer + 2 cabas, + ses couettes préférées et j’en passe (moi, il me faudrait changer ma literie, ce chat est mieux logé que moi)
  • Il peut aller s’installer DANS le clic clac
  • Sa couette favorite est bien pliée (il peut se glisser DEDANS)

Mais que veut-il à miauler comme ça ?

J’ai compris tout à coup et là, vous allez franchement vous marrer, car les animaux sont vraiment plus fins qu’on ne peut le croire.

L’homme de l’art m’avait fait télécharger AV*ST comme anti virus, à son avis, le meilleur (article non sponsorisé). Hors, si vous possédez AV*ST, vous savez que ça cause.

Après ouverture d’internet, avec ou sans haut débit, au bout de quelques minutes, vous voyez une fenêtre bleue s’ouvrir, alors qu’une voix suave vous annonce “la base de signature des virus a été mise à jour”, ou un truc dans le genre. Je n’arrive jamais à m’en souvenir, car ce qui s’affiche n’est pas ce que la nana dit.

Cette voix intriguait Diabolos, dont je n’avais pas remarqué qu’il allait vérifier s’IL Y AVAIT QUELQU’UN ! Car en effet il fait très bien la différence entre ma voix (TU AS DES CROQUETTES !) et une autre…

Comme je ne quitte jamais la maison sans couper internet, dès mon retour, il venait se poster à côté de moi, attendant LA voix… En MIAULANT. C’est un chat qui cause…

Ainsi qu’à 21 H tapante où la base a été à nouveau mise à jour.

Et puis il y a la sirène aussi “attention, il y a un virus sur votre ordinateur”. Comme je me dérange tout de suite, Diabolos en fait autant.

Là, il a été pris en flagrant délit de reniflage du plan de travail. NON, c’est ETRANGE : ILY A QUELQU’UN QUI CAUSE alors que MON PETIT NEZ ME DIT QU’IL N’Y A PERSONNE !

Du coup, il retourne se coucher, découragé. Mais un chat c’est obstiné, il va guetter pendant un bon bout de temps la personne qui cause dans l’ordinateur et qui  finira bien par en sortir. Une souris ça sort toujours fatalement de son trou non ?

On ne sait jamais, dès fois qu’elle lui donne des croquettes supplémentaires…

Même pour un chat, la vie n’est qu’un long calvaire !

Posté le 30 mars '10 par , dans Nos grands moments de solitude. Pas de commentaire.

Pourquoi ?

femme-pensive-3-copierIl y a des questions multiples qui restent sans réponse… Des questions importantes et existentielles, cela va sans dire… (en fait pour les questions existentielles, les auteurs ont déjà donné depuis des siècles)…

  • Pourquoi les deux téléphones (fixe et portables) peuvent-ils rester muets pendant 4 jours, pour sonner 15 fois de suite en même temps à l’aube du 5ème jour ?
  • Pourquoi, alors que l’acné est terrassée depuis 30 ans minimum, y a-t-il UN bouton qui pointe son nez le jour où j’ai un truc de prévu le soir ?
  • Pourquoi alors que je sors si peu, les invitations pleuvent-elles pour un soir où je suis déjà prise ou pour le jour où je pars en vacances pour la première fois depuis 4 ans ?
  • Pourquoi Truchon et Trucmuche que je croise par hasard à 24 H de distance se croient-ils obligés d’être aimables, et donnent l’envie de vouloir tailler une bavette,  quand j’ai toujours envie de leur exploser le crâne alors que j’ai été élevée au son de “ton prochain ne tueras point” ?
  • Pourquoi les filles s’organisent-elles sans se comprendre ?
  • Pourquoi me prennent-elles pour arbitre ?
  • Pourquoi n’a-t-on pas le mode d’emploi du crime parfait dans les séries US un peu gores ?
  • Pourquoi Diabolos me fixe-t-il le soir entre 21 H et 23 H (j’ai renoncé à croire qu’il me trouve belle…)
  • Pourquoi le sac poubelle voit-il ses liens de fermeture (coulissants), craquer au moment où je le descends à l’endroit ad hoc ?
  • Pourquoi le pharmacien n’a-t-il jamais l’intégralité de mon ordonnance à disposition, comme si des comprimés de fer étaient extravagants comme requête ?
  • Pourquoi ma montre a-t-elle toujours 2 minutes d’avance ou de retard ?
  • Pourquoi mes musiques préférées sont-elles introuvables sauf à prix prohibitifs sur internet (parce que je suis vieille, je sais…) ?
  • Pourquoi faut-il repasser certains linges et vêtements ?
  • Pourquoi un chat ça perd ses poils à longueur d’année ?
  • Pourquoi les poils superflus s’obstinent-ils à pousser, au lieu de tomber spontanément comme ceux du chat ?
  • Ou bien pourquoi ne leur trouve-t-on pas finalement une utilité pour les accepter ? Et même les trouver BEAUX ?
  • Pourquoi les ongles se salissent-ils alors qu’on ne fait RIEN que de regarder la TV ?
  • Pourquoi si l’on croise le regard d’un flic, se croit-il obligé de nous arrêter ?
  • Pourquoi le nouveau voisin est-il toujours plus bruyant que l’ancien ?
  • Pourquoi la vie n’est-elle qu’un long calvaire ?

C’était le 800ème…

Posté le 9 mars '10 par , dans Dans la série Diabolique. Pas de commentaire.

Filou déteste Mr Météo !

filou-2Filou (pas de nom de code), c’est le chat de mes parents. Un très beau chat. Un très gros chat dont la fourrure est impressionnante.

Ce qui permet à Mrs Bibelot de prétendre avec une mauvaise foi criante qu’il n’est pas si gros que ça, mais le poil touffu n’explique pas tout NON PLUS. Il n’y a qu’à le prendre dans les bras pour constater que filou pourrait perdre un peu de poids…

Contrairement à Diabolos qui est un chat d’appartement, sans que l’on sache s’il l’a toujours été, Filou est un chat qui sort, qui chasse (c’est un tueur), qui l’été passe sa nuit dehors à l’affut comme tous les félins. Bref Filou est un chat qui vit une vraie vie de chat… et l’a toujours vécue.

Et Filou nous en veut à mort de détraquer le temps à l’automne, ou l’été même. Comme Diabolos qui sort sur le balcon en juillet et qui rentre en m’engueulant parce qu’il pleut et que c’est scandaleux. Franchement, je pourrais faire un effort non ?

Pour eux, c’est nous qui détraquons le temps.

Et Filou n’apprécie pas du tout, mais pas du tout la neige. D’ailleurs c’est simple, météo france, il lui dit merde (en miaulant, mais le ton y est).

Jeudi 7 il a émergé d’un lit quelconque, en demandant la porte. Est resté perplexe devant la couche de neige (20 cm). Il nous avait déjà fait le coup lors de la petite chute de décembre. Il a filé un coup de patte dans la neige, a créé une boule après laquelle il s’est mis à courir, puis s’est réfugié sous la voiture de Jean Poirotte d’un air indigné ET perplexe.

Puis dare dare il a demandé à rentrer. Cela se passait côté “cour”.

Il a semblé réfléchir un petit moment, puis a demandé à sortir côté “jardin”.  On ne sait jamais, dès fois que dans le jardin cela soit plus acceptable.

Que Nenni ! Nous l’avons donc vu se planter d’un air désespéré, devant la fenêtre de la cuisine donnant sur le jardin, pour qu’on lui ouvre la porte de toute urgence.

Je ne vous raconte pas à quelle allure il rentre, en nous chantant Ramona sur tous les tons…

Entre le 7 janvier et la fonte,  il a passé son temps à réclamer la porte d’un côté, à rentrer, à sortir de l’autre côté pour redemander à rentrer illico presto…

Le froid, il peut supporter vu son poil, mais la neige pour les papattes, c’est très désagréable, c’est tout mouillé, et c’est très froid

Quand c’est que vous retirez ce truc blanc immonde qui m’empêche de faire mon métier de prédateur ?

Puisque c’est comme ça je vais me recoucher sur le radiateur sur lequel maman m’a mis une couecouette ! Et je vais dormir 17 heures, d’abord…

Parce que cela fait aussi partie de mon métier de félin : dormir !

D’autant que pour faire fondre la neige, Mr ou Mrs Météo envoie de la pluie ou du brouillard, en tous cas, c’est toujours tout mouillé partout. Fuck Mr ou Mrs Météo !

La vie n’est qu’un long calvaire !

(Pour comprendre son état d’esprit, vous n’avez qu’à voir la catégorie que je lui ai choisie (et oui, ce n’est pas forcément moi…))

Posté le 20 janvier '10 par , dans Je vous merde tous !. 32 Commentaires.