Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Les filles ça drague et ça récolte

R_colte_57634080Il arrive un moment où la fille récolte ce qu’elle a semé. Soyez heureux si elle a conservé toutes ses petites culottes au passage (je parlais de semer), signe que vous n’avez pas tout raté (l’honneur de la famille est sauf).

Un beau jour la grande ne marche plus, elle est en lévitation perpétuelle. Elle chantonne “nananère” en gambadant dans l’appartement, embrasse la glace de l’entrée, de préférence avec du gloss, et sautille jusqu’à la gare en chemisier léger en plein mois de janvier, style “Bambi au printemps qui rencontre Faline (NAN ce n’était pas line quand j’étais petite) sans attraper de bronchite… Elle sourit béatement à tout (voire même : niaisement), dit oui pour vider le lave vaisselle et s’exécute toujours en chantonnant, l’air ailleurs. C’est louche… Même pour une mère sans intuition, encore qu’avoir loupé les épisodes précédents est signe d’une certaine distraction.

La cadette couve sa soeur d’un regard maternel et heureux. Se dérobe à toutes questions “ma soeur ne lévite pas elle marche” “pour un mois de janvier il fait doux” (ah bon et pourquoi prend-elle une doudoune ?), “c’est moi qui ai vidé le lave vaisselle et embrassé la glace de l’entrée” “ah bon elle chante ? je n’avais pas remarqué”.

Bon, on sait qu’il y a eu soirée le samedi précédent (boum c’est naze). D’ailleurs manque le plat à flan que je n’ai jamais retrouvé. Et puis un beau soir, surprise ! Maman voici la photo de classe. Devine qui c’est mon amoureux ?

Je teste le style précédent espionné à la jumelle, j’en désigne 3 à la file, et je loupe gendre n° 1. J’avais tort, il s’incruste au grand plaisir de tout le monde…

Ces mères : rien dans la tête… et aucune intuition…

Pour Delphine ce fut plus long passé le coup du “cours après moi et attrape moi”. Exit pour elle en effet les garçons s’intéressant : aux voitures, aux motos, aux journaux de cul, au foot et aux jeux vidéo (les rangs se creusaient donc, je ne vous raconte même pas, vous imaginez, restait un naze boutonneux à QI 50 qui ne connaissait rien de tout cela).

Et un jour : “je ne viendrai pas ce WE avec mon air bag de linge sale je vais voir Joséphine à Nantes” “Non je ne peux pas venir à l’anniversaire de tonton, Joséphine déprime à Nantes” “Je vais voir Jo à Nantes”…

Je me suis demandée si Joséphine n’avait pas des moustaches. Et bien si… Elle l’a avouée alors que je l’ai prise en traitre (hou la vilaine) “t’as un copain à Nantes ?”. Sourire figé, mais trop tard j’avais lu la réponse dans ses yeux.

Gendre n° 2… Qui a demandé à me rencontrer ayant déjà fait la connaissance d’Albert. Pauvre garçon, il ne savait pas ce qui l’attendait…. Même s’il a déjà vu les deux soeurs ensemble + la cousine. Rajoutez la mère un peu déjantée (une sorcière en plus) par là dessus, c’est l’épreuve dont on ne sort indemne que si l’on est bon à rentrer dans la famille.

Posté le 27 août '06 par , dans Faites des gosses !.
Tags :

Commentaires »

Pas encore de commentaire.

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI