Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Réédition…

SourireCe sont les vacances, les lecteurs désertent un peu, et j’avais envie de remettre cette liste à jour… (qui était totalement passée inaperçue l’année dernière…)

Vous vouliez un enfant, vous l’avez, bravo. Vous allez désormais faire partie des radoteurs, car vous allez répéter un bon millier de fois les phrases qui suivent. J’ai essayé de respecter la chronologie et le temps qui passe (moi je n’ai eu que deux filles, pour les garçons cela doit être différent)

  • Un biberon à ton âge ? (5 ans, le soir)

  • Un biberon à ton âge ? (6 ans, le matin)

  • Il n’y a pas de monstre sous le lit ni dans le placard (ça peut perdurer)

  • Bon OK, je vérifie (on craque toujours)

  • Non, pas la porte ouverte avec la lumière de la salle de bain allumée (on craque toujours)

  • Qu’est-ce qu’on dit ? (merci)

  • Je n’ai pas entendu le mot magique (s’il te plaît)

  • Bisou maman…

  • Goûte et on verra si tu aime ou pas…

  • Il est l’heure d’aller se coucher

  • Il n’est pas l’heure de se lever (6 H le dimanche matin)

  • Tu as assez regardé la télévision

  • C’est mon tour de play station

  • Laisse ce téléphone tranquille, c’est maman qui répond (pour éviter le “maman est partie faire caca”)

  • Termine ton assiette

  • Une cuillerée pour papa, une cuillerée pour maman

  • Tu es trop grande pour que je te dessine un jardin dans ta purée

  • Range tes jouets dans le coffre, ou le père Fouettard va passer les prendre tous

  • Je compte jusqu’à 3…

  • Arrêtes de grignoter comme ça on dîne dans 1/2 heure

  • Tu as fait tes devoir ? Oui ? Montre un peu…

  • Tu appelle cela savoir sa récitation ?

  • Tu ne sais pas qu’une chasse d’eau ça se tire ?

  • Pourquoi ta brosse à dent est-elle archi sèche ? Montre moi tes dents ! Non mais tu me prends pour une andouille !?

  • J’en parlerai avec ton père

  • Ton père n’est pas d’accord, débrouille toi avec lui

  • Arrête de te précipiter sur le téléphone comme ça, c’est pour moi parfois…

  • Qu’as-tu fait de ma pince à épiler ? Comment ça ce n’est pas toi ? Je t’ai vue t’en servir hier soir…

  • Baisse moi cette chaîne, c’est insupportable ton Edith Piaf à fond

  • Tu ne peux pas écouter autre chose que Milooooord ?

  • C’est une position pour téléphoner ? J’ai failli te marcher dessus. D’ailleurs raccroche, ça fait deux heures que tu bloque la ligne

  • Tu raccroche j’attends un appel urgent !!!

  • La porte !!!

  • Qui n’a pas vidé le lave vaisselle et dont c’était le tour ?

  • Viens mettre la table, dernière édition après c’est la claque.

  • C’est ça, appelle “enfance et partage”, tu me les passeras…

  • Il y a un panier pour le linge sale… On dirait ton père… Je ne lave que ce qu’il y a dans le panier

  • Pourquoi le panier déborde tout à coup ?

  • J’ai dit “Mac Do pas plus d’une fois par mois”

  • C’est cela, fait la gueule, tu le lasseras avant moi

  • Si tu veux maigrir, arrête de boulotter les trucs appéro

  • C’est quoi ce bulletin ?

  • Comment ça tes profs sont tous des cons ?

  • C’est qui ces mecs qui m’ont aidée à décharger les courses de la semaine ?

  • Rendez-moi mes jumelles, illico presto, m’en fous du voisin de derrière…

  • Si vous ne rangez pas votre chambre, je m’en charge et je vous préviens… Ca va chier…

  • Je t’avertis…

  • Il te faut 3 heures pour prendre une douche ? Et vider le ballon d’eau chaude ? Merci pour les autres.

  • Tu touche encore une fois à mes affaires et je t’essorille…

  • Je n’ai pas de comptes à te rendre.

  • Aller te chercher à deux heures du matin ? Tu rêves. Tu dors sur place ou tu ne sors pas, je ne suis pas un taxi

  • Tu me parle sur un autre ton ou je t’en colle une. C’est ça, appelle “enfance et partage”, tu me les passeras…

  • Je racontais les mêmes bobards à mes parents, et ils ne me croyaient pas plus que je ne vous crois.

  • Arrêtez de ricaner bêtement

  • Moi aussi j’ai été jeune et con. Ca vous la coupe hein ?

  • Vos trucs je les connais, je les ai pratiqués avant vous, et avec autant de non succès…

  • ARGG, qu’est-ce que c’est que ce poster immonde ? Si il est immonde !

  • Je vous signale au passage que…

  • La maison n’est pas un hôtel. C’est comme ça et point barre. C’est ça téléphone leur et passe les moi…

  • Je ne suis pas votre bonne

  • Tu peux faire 900 mètres à pied je ne suis pas un taxi et la marche est le meilleur des sports…

  • L’argent ça se gagne… Travailler ça t’esclave un max… Tu cause mal en plus, mais tu n’aura pas un liard de plus, déjà que tu vis à crédit sur le dos de ta soeur… Ah bon, elle prend des intérêts ?

  • Non mais tu a vu le prix ?

  • C’est quoi ce pull en mohair en plein mois d’août ?

  • Couvre-toi sinon tu va encore tomber malade. on est en novembre je te signale et il fait 2° donc tu ne sors pas en chemisier transparent sans rien d’autre.

  • Comment ça tu as donné ton pull en mohair à Marine ?

  • Je vois tes profs dans 3 semaines et si cela ne va pas mieux, tu file en pension direct

  • Tu me répond encore comme cela une fois et tu file directement chez ton père

  • Où est la télécommande ?

  • Qui s’est servi de mon vernis à ongle sans revisser le couvercle ?

  • Je te signale au passage qu’en arrachant ce poster qui effectivement était immonde, tu as arraché le papier peint avec… Non, papy ne saute pas de joie à l’idée de vous refaire le papier et moi non plus d’alleurs.

  • Rendez-moi tout ce que vous m’avez piqué…

Liste non exhaustive, bien entendu j’en ai oublié. La vie n’est qu’un long calvaire.

Posté le 17 juillet '07 par , dans Faites des gosses !.
Tags :

Commentaires »

Pas encore de commentaire.

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI