Comment répondre au téléphone dans certains cas…

femme-au-telephone-4-copierDepuis le 2 novembre que Jean Poirotte était entre hôpital et maison de convalescence avant re-hôpital, maman n’allait pas très fort, même si elle prétendait le contraire (de moins en moins).

D’ailleurs, elle mettait des post-its partout, je connais le syndrôme (quand j’oublie de regarder les post-its, il est temps que j’aille voir la psy). Mais nous avons fait comme si que le pollen était encore abominablement allergène pour les yeux…

Bon, un mauvais jour (le jour du retrait du défibrillateur, faut préciser les circonstances aussi, et remettre l’histoire dans un contexte pas marrant), je lui tenais compagnie, ainsi qu’une amie chère à elle, qui devait me relayer pour 1/2 H, le temps que j’aille chercher ma nièce la petite fée, à l’étude, ma soeur n’étant pas disponible.

Le téléphone sonne. C’était l’attente d’un résultat d’opération, donc Mrs Bibelot se précipite sur le téléphone, genre elle risquait de se casser une jambe, j’ai préféré après, laisser le sans fil sur la table.

Et là, maman au téléphone :

  • Crac !
  • Boum !
  • Burb !
  • Pouêt Pouêt Pouêt !
  • Pshitt Pshitt !
  • Houba Houba !
  • Miaou !
  • Ouaf ouaf !
  • Niark Niark !
  • Gadagada protsch protsch protsch protsch protsch ! (en musique)
  • Slurp.
  • Prout !

L’amie et moi nous regardons un peu inquiètes, et maman raccroche et se repose sur sa chaise tranquillement :

  • Une pub pour des doubles vitrages…  Ils me font tous chier !

Z’ont pas rappelé…

21 réponses sur “Comment répondre au téléphone dans certains cas…”

  1. Mouahaha! Elle est excellente, ta mère! Je comprends d’où ça te vient!
    Faut dire qu’ils font ch… ces télémarketeurs!
    En plus quand on attend un coup de fil de l’hosto… Il y a de quoi péter un câble!

    En tout cas je suis contente que ça aille mieux et que tout le monde ait passé un bon Noël!

  2. mais ça doit faire un bien fou !!!!!!!!
    remercie ta mère pour moi, parce que si ça suffit pour être tranquille et qu’ils ne rappellent plus, je vais essayer ! les prochains qui appellent y auront droit !

  3. tiens je n’y avais pas pensé ! elle a de la répartie ta maman ! on a des coups de fils de fenêtriers tous les week-ends; mon fils en a éliminé un en demandant si les fenêtres s’ouvraient de l’intérieur et si elles étaient transparentes. Mais la réponse de ta mère marche aussi avec les fournisseurs d’accès Internet, les gestionnaires d’investissement, les élagueurs d’arbre et autres parasites

    1. Ca lui est venu comme ça (et ça lui a fait du bien)
      Jean Poirotte va mieux. Cet après midi il avait décidé de fendre des bûches…
      Nous lui avons demandé de le faire avec modération…

  4. En présence d’un démarchage téléphonique, à la question de savoir si le télé-conseiller est bien chez qui il croît être, il m’arrive de répondre que c’est l’évéché et qu’il s’agit sans doute d’une erreur.

  5. Oui moins ta mère a le stress humoristique! 🙂
    Pour les télé-conseillers… je suis toujours courtois avec eux, certains de mes proches ayant connu le bonheur d’en être. Ce n’est pas un métier facile, encore moins quand il s’agit de vendre. Quand on veut couper, un simple « Désolé j’ai pas le temps » ou encore un « je ne suis pas propriétaire de mon logement » permettent souvent de mettre rapidement un terme à l’appel. Soit être franc, soit trouver les mots clefs dans leur discours.

    1. Je suis d’accord avec toi, globalement.
      Parce que les appels répétés jours après jours, de plates formes à l’étranger bien souvent, c’est SAOULANT.
      Et ça rappelle tout le temps.
      Il serait grand temps que l’ON Comprenne que ça fait chier tout le monde… Et qu’il faut changer de méthodes
      Car il y en a qui appellent tous les jours…
      Et il y a des moments où l’on n’a pas les moyens d’être corrects…

      1. J’ai connu des pics de 2-3 par semaine… C’est vrai qu’à plusieurs fois par jour je craquerai sans aucun doute! Jouer les bûcherons n’est pas ce qu’il y a de plus raisonnable pour retrouver confiance en sa résistance, Jean Poirotte devrait se ménager encore quelques semaines.

  6. Trop drôle ! Elle a bien raison tiens ta mère.
    Mon chéri c’est souvent : « Allo, ici la Kommandantur » avec l’accent allemand de circonstance, du style « papy fait de la résistance » !
    Ils rappellent plus… hi hi
    Et moi je suis écroulée de rire à chaque fois.

    1. Ah tiens, vous êtes fans aussi de « papy fait de la résistance » ?
      Là c’est le consommateur qui en a ras le bol qui fait de la résistance…
      Faut bien se défendre. Nous avons beau savoir que ce n’est pas la faute de celui qui téléphone, RAS LE BOL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *