Nouvelles du lundi 14 décembre 2009

pneu-creveJe n’ai pas regardé les informations à l’heure où je vous écris, alors je ne sais pas si Johnny va mieux (prions mes frères).

Il a fait moins 4° cette nuit, copine n’aime pas, elle était totalement embuée, cette voiture m’emmerde régulièrement, je me suis faite avoir par le concessionnaire qui me l’a vendue.

L’information capitale du jour est la suivante :

C’est qui qui était là quand je suis revenue chez moi à l’heure habituelle ?

Le plombier (le retour) !

Mes graveleuses et ricanantes suppositions qui étaient qu’il avait une maîtresse dans l’immeuble sont totalement tombées à l’eau car un raffut pas possible sévit dans la salle de bain qui jouxte la mienne depuis 8 H ce matin.

Si je n’ai pas vu la camionnette du plombier (et donc tout compris) en partant de chez moi c’est sans doute parce qu’il était parti déjeuner, vu que j’ai des horaires farfelues et un père à visiter tous les jours, en remontant le moral de ma mère.

Mais ce soir, elle est là, et bien là. Il fait sans doute des heures sup…

Bien évidemment la place qu’il a choisie est la même que le jour du : je te bombe ton pare brise à la colle, je te crève un pneu, je t’en dégonfle 4.

Donc cet homme est vraiment con, qui cherche la petite bête, parce que les places visiteurs sont toutes libres. Et que même s’il transportait une baignoire neuve avec de l’aide, cela ne lui rajoutait qu’environ 8 mètres à faire sans emmerder personne.

Ou bien c’est un homme qui aime le conflit et qui attend que l’autre klaxonne pour descendre lui péter la gueule avec une ventouse. Auquel cas je ne veux pas manquer la scène pour tout l’or du monde.

Ou bien, ils se sont déjà expliqués chez le plombier dont l’adresse est inscrite en gros sur la camionnette. Comme dans les bons vieux westerns débiles, ils se sont tapés dessus à n’en plus finir, pour se réconcilier devant une chope d’alcool fort en devenant les meilleurs amis du monde.

  • Je te laisse ma place de parking quand tu viens bosser
  • Mais non, je prendrai une place visiteur
  • Mais non prends ma place
  • Et gnagnagna.

Je ne saurai jamais la vérité. J’attends simplement de croiser le plombier pour lui signaler que la place 91 est la mienne, et que je suis maquée avec un membre de la mafia russe qui tire d’abord et explique pourquoi après.

J’ai hâte. D’autant plus que maintenant il scie je ne sais quoi, qu’on dirait que ça se passe dans mon salon, et que ça me fait vraiment scier.

Sinon Johnny je m’en tape un max, papa a été ré-hospitalisé pour une opération prévue depuis un mois et nous sommes tous fous de joie… C’est ça la période des fêtes : que de la joie !

Je pense que j’avais le droit de faire comme les infos et de pomper l’air à tout le monde…

0 réponse sur “Nouvelles du lundi 14 décembre 2009”

  1. Tu vas t’en sortir très bien : petites guirlandes autour de la perf et sur le pied de lit ça donne tout de suite un air de fête(s) ! (courage Sorcière, quand ça veut pas… ça veut pas – sauf le plombier qui a l’air d’en vouloir eh eh)

  2. Souhaitons que l’hospitalisation se passe bien. Cet hôpital a-t-il prévu qqch de spécial pour la période des fêtes? La présence d’un plombier? 😉

  3. Salut,

    Première visite pour moi chez toi et je me suis bien fendu la poire.
    Je ne te demanderais pas de m’épouser, pas meme une photo dédicacée ni une culotte portée: rien de rien.

    Par contre pour le plombier je te conseille la patate dans le pot d’échappement qui demande 10 secondes à poser, est fort efficace et compatible avec le savoir mécanique d’une ménagère urbaine de moins de 50 ans.

    Bien à vous

    Hotllywood -futur fan-

  4. tu ne pompes pas l’air …tu as le droit d’exprimer sur les choses qui te tracassent ..après tout un blog c’est fait pour çà …alors courage ….

  5. Bon courage, gentille sorcière, ton papa va s’en sortir, il est indestructible! Ben oui, c’est le père d’une sorcière, quand même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *