Un sort efficace à tester absolument

baguetteBon j’avoue. Le rituel de magie blanche était à moi (voir « conseils aux ignorants qui ont mis au monde des filles »). Le rituel du basilic c’était moi aussi, il m’a permis de rencontrer Charles Hubert donc depuis je ne le lis plus. Reste qu’il fait original dans ma bibliothèque.

Comme toute sorcière je me suis intéressée énormément à la magie blanche ou noire d’ailleurs (entre autres), et j’ai un jour de délire, acheté un livre que je ne peux pas jeter parce qu’un livre ça ne se jette pas. Je donne de temps à autre à un hôpital, mais celui là je ne peux pas, sauf si je veux que l’on me garde d’office dans une pièce capitonnée…

Dans ce livre je viens de retrouver un sort pour s’attirer l’amour dont je veux absolument vous faire profiter. J’ai toujours pensé que les sorts c’était très bien, le tout étant d’y croire. Cela change notre perception du monde et notre attitude. Persuadée de rencontrer l’amour, on cesse de raser les murs, on devient toute séduisante et ça marche.

Donc celui là est imparable. Valable pour les deux sexes.

« Procurez vous un coeur de boeuf entier« . Aller rôder aux alentours d’un abattoir ne vous tentant pas vraiment, testez le « je voudrais un coeur de boeuf entier » pour voir la tête du boucher devant cette demande somme toute assez incongrue. Il a bien du coeur, mais tranché… Obstinez vous et passez lui une commande pour dans deux semaines, quand il aura ameuté son abattoir pour avoir un coeur de boeuf entier. Après avoir pris possession du coeur (et ensanglanté toute la voiture), changez de boucher chez qui vous êtes désormais fiché (il a peut-être même alerté les RG cet incapable).

« Prenez des clous de girofle et plantez les dans le coeur de façon à ce qu’il soit intégralement percé de clous de girofle, sur les deux côtés, en disant à chaque fois que vous plantez un clou de girofle « on va m’aimer, on m’aime, l’amour est là ». Là je n’ai pas testé, je sais seulement que le clou de girofle n’est pas vendu en gros, au kilo. A mon avis vu la taille d’un coeur de boeuf (j’en ai vu un une fois petite, le deuxième mari de ma grand mère étant boucher), il faut compter 3 kg de clou de girofle et du temps pour réussir ce sort. Parce que planter des clous de girofle, je l’ai fait pour Mrs Bibelot, mais dans une orange pour faire un truc destiné à parfumer la penderie, et sans commentaire. Là, ça rallonge le parcours.

Isolez vous de vos proches surtout si ce sont des enfants influençables, pour accomplir ce cérémonial diabolique, ailleurs que dans la cuisine.

Car attention, le lieu où l’on fait un sort est important :

  • Dans la cuisine c’est l’histoire d’amour popotte qui se profile

  • Dans les toilettes on n’en parle même pas

  • Dans la salle de bain : l’amour sera sous le signe de l’eau (éviter les croisières)

L’idéal est le salon, un soir de pleine lune (on vous l’a dit et répété, la pleine lune c’est l’idéal pour tout un tas de choses y compris planter les graines de basilic et se couper les cheveux pour qu’ils repoussent mieux, s’épiler en lune noire, c’est mieux) des bougies rouges allumées partout (le rouge c’est important, c’est le symbole de l’amour pour les bougies, et puis cela va bien avec le sang qui dégouline du coeur de boeuf sur la moquette).

Pour le reste aucune précision. Que fait-on du coeur giroflé après ? Le mettre au congélateur c’est risquer une passion glaciale, le faire cuire n’est pas indiqué (on se consumera d’amour), le ranger dans un bocal avec du formol me semble dangereux vu le symbolisme du formol qui est aussi difficile à trouver qu’un coeur de boeuf et hors de prix peut-être. Mais on peut je pense, et avec courage, tester la tête du pharmacien à qui l’on demande 5 litres de formol SVP (zut fiché là aussi), dans de l’alcool à fruit c’est faisable mais fait courir le risque de rencontrer un poivrot ou de sombrer soi même dans l’alcoolisme.

Je vais me pencher sur cette très intéressante question… Je vous tiendrai informés si je trouve quoi faire du coeur de boeuf après le sort…

Votre sorcière perplexe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *