Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Phrases fatales ou pieux mensonges…

SourireLa liste est non exhaustive, je compte sur votre bonne volonté, car la vie est un long calvaire pour tout le monde…

  • Tu te fais des idées, j’adore ta mère (nous) (en fait je la passerais bien à la tronçonneuse, puis dans la chaudière, mais je pense que tu ne m’aideras pas, tu n’es qu’un rat)

  • Tu te fais des idées, ma mère t’adore (lui) (vous m’emmerdez toutes les deux)

  • Ce vert pomme vous va à ravir (la vendeuse payée pour mentir) (en fait la rose vous irait nettement mieux, mais la vert pomme je ne suis pas prête de la refourguer, et j’ai bien senti que sur ce coup là que vous vous prenez pour Scarlett O’Hara)

  • Tu fais un peu (endive)… Ce vert pomme te va très bien (l’homme sentant le traquenard devant notre demande d’avis : on est moche en vert pomme mais on aimerait bien qu’il nous assure du contraire)

  • Non non, ce sera très rapide et d’un coût tout à fait acceptable (acceptable pour lui, le dentiste, ce rat également qui propose n’importe quoi d’ailleurs (là on peut fuir et faire faire un devis ailleurs))

  • Nous avons pris en compte votre demande et allons la traiter dans les meilleurs délais (le fisc, le gan, la sécu, un ex…) (attendre moins de 6 mois avant de s’incruster…)

  • Ce n’est pas la chasse d’eau qu’il faut changer, mais le bloc WC tout entier (un plombier aussi menteur qu’un dentiste)

  • Maman, j’ai un petit service à te demander (jamais petit le service…)

  • Faut que je vous parle 5 minutes (Truchon à notre retour de vacances au cours desquelles il a à nouveau tout réorganisé en nous réservant une place près de la porte de sortie…)

  • Votre voiture est totalement foutue, j’ai peur de vous laisser repartir avec (un garagiste qui a une occasion super à refourguer, mais acheter donc, l’occasion ailleurs)

  • Ces fleurs sont réellement fraîches, vous n’y connaissez rien et c’est tout, c’est leur aspect naturel (le fleuriste nous refilant des fleurs qui font déjà la tête)

  • Vous allez juste tousser un coup et vous ne sentirez rien (le gynéco qui retire le stérilet incrusté dans un fibrome)

  • Poussez madame et c’est terminé dans 1 minute 60… J’ai dit “poussez”, pas “tousser” (pousse donc toi même sale mâle, qu’est-ce que tu crois que je fais, je suis violette…)

  • Vous sentirez à peine un picotement (une ponction lombaire, je te crois l’interne qui tremble à l’idée de me la faire)

  • Ce vin est un nectar divin, vous m’en direz des nouvelles (il en aura des nouvelles…)

A vous…

Posté le 19 août '07 par , dans Dans la série Diabolique.
Tags :

Commentaires »

Pas encore de commentaire.

Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI