Comment être ponctuel

EndoraMon ex belle-mère, la première, le furoncle, était toujours en retard, systématiquement en retard, très en retard en plus. Elle pouvait retarder un repas de famille de 2 heures sans complexes.

C’est le genre de personne très difficile à fréquenter quand comme moi on a avalé une horloge (ici). Plus on les attend et plus on pense de mal d’eux. J’ai ainsi rompu un jour avec un homme que j’étais lasse d’attendre et qui avait eu un jour 6 heures de retard.

Le furoncle tenait cela de sa mère paraît-il. Cette dernière était adorable et m’a elle-même raconté comment elle était devenue ponctuelle…

Jeune mariée elle était toujours en retard, avec toujours une bonne excuse. Les personnes en retard ont toujours une bonne excuse d’ailleurs, ce qui fait que non seulement on les hait quand elles arrivent, mais qu’en plus on doit se farcir leur excuse. Bref.

Son mari avait, lui, avalé une horloge. Il passait donc son temps à attendre sa belle en pianotant d’énervement le volant de sa voiture, en redescendant de voiture pour l’appeler, en remontant dans sa voiture un pestant.

Grâce à elle, ils arrivaient après l’appéritif chez tous leurs amis, après le « oui » lors d’un mariage, le film entamé de moitié au cinéma, quand la marée était basse à la plage, après la fermeture du boulanger.

Un beau jour il décida de frapper un grand coup.

Mariage donc prévu pour 16 H à la mairie à 1 H de route, il lui ment honteusement en prétextant que c’est 15 H, il la prévient « on part à 14 heures pétantes ». Vi mon chéri. La voici qui se prépare en commençant en retard, n’ayant pas encore jeté son dévolu sur une toilette. Il est 13 H, ça va prendre du temps.

  • 13 H 55 : le mari lui crie « je vais sortir la voiture du garage ». Elle est en culotte, soutien gorge et porte jaretelle en train de commencer à se coiffer

  • 14 H : le papy d’Albert allume une première cigarette

  • 14 H 15 : il allume une autre cigarette

  • 14 H 30 : il a hâte

  • 14 H 45 : il retourne dans la maison se chercher un paquet de clopes neuf

  • 15 H : Marinounette est prête. Son mari la voit descendre l’escalier, il met la voiture en route. C’est l’heure théorique du mariage, elle n’en a rien à faire d’arriver avec une heure de retard, elle va voir…

  • Marinounette ferme la porte à clefs

  • Elle commence à descendre les marches du perron et là, la voiture démarre et lui passe sous le nez

  • Elle se dit qu’il lui fait une blague et qu’il va revenir la chercher, et s’asseoit délicatement sur le rebord de la fenêtre.

  • Il n’est jamais revenu la chercher. A été à l’heure au mariage en expliquant à quel point Marinounette était malade.

« Après ça ma petite fille, j’ai toujours été à l’heure ». Confirmé par le mari. Impossible pour moi de la plaindre sur ce coup là… (il y a excuse et excuse et je ne demande à personne de se pointer chez moi à l’heure, sur un brancard du SAMU…)

Comme quoi faut oser…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.