Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Les réseaux sociaux…

Femme au téléphone 4Elle est loin de la terre où dort son jeune héros l’époque où pour communiquer on décrochait son téléphone, ou bien, plus compliqué, on écrivait…

Car c’est fou ce que l’on a pu écrire. Meilleure amie et moi-même depuis nos 12 ans, âge où nous sommes connues, nous avons échangé un nombre assez incroyable de missives.

Nous partions en juillet (un mois) et sa famille en août (un mois également). Martyres de l’amitié contrariée, nous nous sommes écrit chaque année tous les jours pendant cette longue période de séparation, sans attendre la réponse.

Soit 62 lettres chacune pendant les grandes vacances, attendant notre retour définitif à la maison pour nous ruer sur le téléphone afin de prendre RV, puis nos vélos, puis mobylettes pour nous retrouver enfin et tout bien nous raconter. Ceci pendant 6 ans…

Cette correspondance a hélas disparu, et nous le déplorons parfois, 40 ans après. Elle m’avait en effet rendu mes lettres en se mariant, ne voulant pas que son mari tombe dessus, et j’ai brulé les siennes et les miennes en m’installant avec Albert, ne comptant pas non plus sur sa discrétion éventuelle (c’est quoi cette boîte à chaussures ? tiens je lis, zut alors…)

Pourtant c’était vraiment innocent quand j’y repense, et je suis certaine que nous serions mortes de rire à nous relire, car en plus tout était raconté dans le détail… Ce détail insignifiant des années plus tard, mais si important pour l’adolescent…

J’ai gardé pieusement tous les courriers que les filles m’adressaient quand elles partaient en vacances avec leur père, et je les relis parfois avec nostalgie.

Maintenant je recevrais un texto… Ou bien j’irais faire un tour sur FB pour prendre de leurs nouvelles. Et je n’aurais rien à relire, ni aucun échantillon d’écriture ou d’évolution de leurs écrits…

Parlons-en d’ailleurs de FB…

J’y ai peu d’amis, 30 maximum je pense, majoritairement de la famille proche, des amis dans la vie + quelques amis blogs ou ayant eu un blog, avec lesquels je dialogue parfois via le t’chat + 1 ou 2 lectrices.

Cela s’arrête là, car j’ai limité assez rapidement, vu que :

  • Je me contrefiche complètement de voir s’afficher sur ma page la pizza qu’unetelle est en train de manger à tel restaurant. Elle n’a rien de mieux à faire que de photographier ce qu’elle mange, ce qu’elle essaye en boutique, les chaussures de ses rêves, et de balancer cela à tout ses amis. Une fois nous avons eu droit à sa tasse de café sur son bureau. Exit.
    Pendant ce temps là, d’autres se donnent beaucoup de mal pour partager avec vous de réelles belles photos, des moments magiques de leur vie : chapeau !
  • L’orthographe et le style de certains me faisaient mal aux yeux. Un petit exemple, relevé lors de mouvements de grèves assez sévères pendant le quinquennat du petit Nicolas : et bien le pleuple se rebelle pour se faire entendre mais faite te le avec un peu de inteligence sans trucs cassé sinon tous ces mouvement Ivons dans les poubelles de l’état car le gouvernement ne voit que le coté finance mais ne voyent pas le cote de la vie de la santé a quoi sert de cotisées pour les retraite en etant a peut pret sur qu’on auras pas le plaisir d’y allée ou de très peu 62 ans. Exit.
  • S’il ne me semble pas malsain que certaines informations que certains préfèreraient dissimuler, se répandent sur le net, il me semble que la moindre des choses serait de vérifier de temps à autres la véracité de ce qui circule. Généralement beaucoup relaient sans doutes ou scrupules n’importe quoi, en considérant que c’est VRAI. Cette semaine c’est un tableau comparant les revenus/dépenses d’une famille de 5 enfants avec 1 salaire bas et ceux de la même famille vivant uniquement des aides de l’état. Il s’est avéré que c’était un canular, mais certains continuent à le diffuser. Exit.
    Un grand merci par contre, à ceux qui ont relayé en précisant que c’était faux de manière documentée…
  • Beaucoup n’hésitent pas à étaler leurs opinions religieuses, politiques de manière outrancière. Chacun son opinion soit. Mais un peu de retenue ne ferait pas de mal, en évitant le n’importe quoi et les chiffres dont l’origine reste inconnue…

Le fatal “vu à la TV” qui donne toujours du poids à certaines publicités pour certains, est en train d’être remplacé par “lu sur le Net”. Cela ne rend pas les faits plus vrais ou incontestables…

Les rumeurs ont toujours galopé, vraies ou fausses, mais maintenant en quelques heures, le mal est fait, et il en restera toujours une trace.

C’est la raison pour laquelle si j’y vais tous les jours, c’est pour jeter un coup d’oeil, avoir des nouvelles de certains, et pas grand chose de plus…

Tout ceci n’est que la preuve que chaque médaille a son revers, mais j’avais envie d’en parler…

La vie n’est qu’un long calvaire…

Posté le 15 mars '13 par , dans Crise de nerf, Dans la série Diabolique.
Tags : , , ,

Commentaires »

Comment par Tasha
2013-03-16 07:44:31

Perso je suis bien contente que mon courrier d’adolescente ait disparu, je ne crois pas que j’aimerais ce que ça me renvoie de moi. Je suis tombée sur quelques lettres ou mots écrits vers l’âge de 20 ans à des amis, là ça allait, j’ai d’ailleurs constaté que j’étais bien plus drôle que maintenant… Mais ça m’a collé un blues terrible… Je partage entièrement ton avis sur les réseaux sociaux, je me refuse à être sur facebook même si j’en perçois l’utilité pour certains (plutôt dans un cadre pro d’ailleurs), et le summum de la vacuité et de l’égotisme est pour moi twitter: je me fiche que machin ait vu tel film, ou qu’il aille se coucher (je jure que j’ai vu ces tweets!)…

Comment par Calpurnia
2013-03-16 16:50:57

Nous regrettons nos courriers, mais peut-être serions nous bien déçues de les relire !
FB je m’en contente pour y faire un petit tour tous les jours, parfois longtemps sans rien y mettre moi-même, quand à twitter à la limite j’ignore ce que c’est et à quoi cela peut bien servir :-)

 
 
Comment par vivi
2013-03-16 10:41:05

Il n’y a pas que sur face book, effectivement, c’est partout sur le net et depuis très longtemps. Comme toujours, les trolls s’emparent des espaces disponibles pour y distiller leur venin, et les abrutis pour assener de fausses vérités. Je n’ai jamais vu en si peu de temps tant de médecins, juristes, banquiers, mécaniciens, bref d’experts en tous genres. Ca me ferait rire si ce n’était si triste car les choses sont dites péremptoirement et je suis même convaincue que leurs auteurs sont persuadés détenir LA vérité. Sont même agressifs si on les contrarie. Malheureusement ils entraînent pas mal de monde dans leur délire et ça peut être dangereux mais bon … les temps modernes … Il faut aussi savoir faire le tri.
Quant à FB comme toi, je n’ai pour amis que la famille et des gens que je connais dans la vraie vie, pratique pour communiquer avec les gens qui sont loin et poster des photos visibles pour tous en une seule fois. C’est le seul usage que j’en aie, hormis distiller de temps en temps mon humeur du jour, à la manière d’un blog ( ! )
On pourrait en parler indéfiniment, ça ne changera rien, effectivement.

Comment par Calpurnia
2013-03-16 16:52:02

On ne peut rien y faire, sauf faire le tri quand cela s’impose…
On peut en limiter l’usage au strict minimum…
Il y a une solution à tout !

 
 
Comment par aline
2013-03-16 15:43:50

FB ou le net généralement permettent de diffuser très vite, ce qui, pour certains, veut dire sans réfléchir.
J’ai une amie qui m’envoie souvent des messages alarmistes ou indignés qu’elle se contente de transférer sans vérifier.
J’ai beau lui en retourner certains avec la preuve qu’elle a encore été abusée, ça ne l’empêche pas de continuer…
Mon mari et moi nous sommes connus il y a plus de 30 ans, à une époque sans portable, sans internet.
Les 7 premères années de notre vie commune, il partait 9 à 10 mois par an, parfois 5 mois d’affilée, parfois à plus de 24h d’avion : nous nous sommes beaucoup écrit et nous en avons des boîtes entières ! Je pense qu’un jour il me faudra envisager de les détruire : ni l’un ni l’autre n’avons envie que nos enfants les lisent après notre mort, certaines étant TRES, comment dire, enflammées… ;-)

Comment par Calpurnia
2013-03-16 16:53:38

Le nombre de fausses informations qui sont diffusées, c’est dingue, même avec un nombre restreint “d’amis”…
Sinon je me souviens de ma grand-mère paternelle qui un jour a brûlé tous les courriers échangés avec son futur mari pendant son service militaire (un an seulement à l’époque), à raison d’une lettre chacun par jour.
Elle ne voulait pas que nous puissions les lire un jour, alors, je te comprends tout à fait !

 
 
Comment par Le Nain
2013-03-17 03:20:36

Je ne suis sur aucun réseau social, je suis très peu sociable. Quelques forums d’histoire parce que j’adore ça, sous mon vrai nom car cela m’oblige à soigner la forme, et quelques blogs sous pseudo, pour me lâcher un peu.

Mais raconter ma vie et mettre des photos sur la toile, jamais, pour vivre heureux, vivons cachés.

Comment par Calpurnia
2013-03-17 18:23:50

C’est un bon résumé.
C’est la raison pour laquelle sur FB j’ai des amis très résumés également :-)

 
 
Comment par Louisianne
2013-03-17 08:10:33

J’ai beaucoup écrit aussi, et tout gardé ! Y compris les “journaux” de mon adolescence et cela m’amuse parfois de relire ! C’est touchant parce que comme toi, il y avait beaucoup de détails ! Alors relire une phrase de mon grand père, mort en 1975, c’est un sacré voyage dans le temps, jamais je ne pourrais le jeter !

Heureusement j’ai des filles qui écrivent de temps en temps, pour le jour de l’an, un anniversaire, et elles se donnent du mal, ce n’est pas juste “bonne année” !

Pour les réseaux sociaux, tu as raison, moi si il y a un truc qui m’énerve, c’est ce que faisaient les ados du temps de MSN, un statut du genre “je n’ai pas le moral, trop triste” ou autre variante, maintenant les gens les font sur FB ! Évidemment tout le monde y va de son petit com : qu’est ce qui t’arrive ma grande ? etc…

PIRE ceux qui font des RIP : j’ai perdu mon père, grand mère ou autre !
Un peu de pudeur que diable ! Si je perds quelqu’un de cher, j’ai vraiment du chagrin, et autre chose à faire que de m’étaler sur Face de bouc ! Et puis ne serait ce que par respect pour le cher disparu, qui n’a peut être aucune envie d’être sur la toile, on garde ça pour soi !

Enfin pour les fausses infos, tu l’as sûrement remarqué, je me fais souvent mal voir, car je suis de celle qui mettent en com le lien sur Hoaxbuster, ou disent que c’est un canular, un fake, etc…
J’ai un ami jeune gendarme qui n’arrête pas de diffuser de la fausse info, (copié collé sans réfléchir) et je lui fais remarquer que vu son métier, c’est limite !

Bon voilà je squatte ton espace bloguesque, le sujet m’inspire !

Comment par Calpurnia
2013-03-17 18:26:08

Le sujet t’inspire autant que moi, j’ai bien remarqué que tu occupais l’espace FB à peu près comme je le fais :-)
Et comme tu le dis, en cas de gros problème, pas de temps à perdre pour aller répandre la nouvelle sur le net…

 
 
Comment par hermione
2013-03-17 15:49:01

J’avais soigneusement gardé mes “écrits” et ceux que j’avais reçus ( lettres , “journal”, et autres petits essais contant des anecdotes animales – ma vie a toujours été axée autour des animaux-). Je les relisais, en me disant que je finirais par les réunir…..Un sinistre m’a privée de tout cela….J’en conserve une plaie qui ne se fermera jamais….
FB, pourquoi pas, pour partager les photos des autres – des “inconnus connus” -(certainement pas les miennes), les histoires drôles, des poèmes…mais n’y ont accès que quelques “amis” (famille).
Ce qui est privé ne se partage qu’en privé, je me méfie d’un éventuel “bug” de FB !
Twitter ? Je n’y suis jamais allée, et je n’ai pas envie de connaître, j’en entends suffisamment parler….

Je suis asociale, même sur le net….

Comment par Calpurnia
2013-03-17 18:28:00

Je regrette fort mes écrits d’antan, d’autant plus que je me souviens parfaitement de l’époque 12/18 ans et de mon état d’esprit.
Hélas, les écrits perdus le sont à jamais…
Pour le “social” FB me suffit largement, Twitter me semble indigeste au possible…

 
 
Comment par enthara
2013-03-20 13:51:57

J’aime écrire et recevoir des lettres, mais faute d’interlocuteurs, mes tentatives restent “lettres mortes”. Mais je relis toujours avec plaisir le courrier que j’ai reçu et éventuellement envoyé ( quand mon interlocuteur me le fait lire ). Ces courriers sont toujours très évocateurs d’une certaine période, de personnes qui ne sont parfois plus auprès de nous, de petites choses qu’on avait presque oubliées et qui finalement nous tiennent toujours autant à coeur.

Au niveau groupe sociaux sur le net, je suis plutôt limitée pour plusieurs raisons :
_ pas d’interlocuteurs capables de me convertir à cet outil.
_ je n’écris que lorsque j’ai quelque-chose d’intéressant ou d’important à dire; le “coucou, qu’est-ce que tu fais ?” cinquante fois par jour à tous mes éventuels “amis”, franchement, ça ne me branche pas.
_ je n’ai tout simplement pas de temps à consacrer au réseautage ( même si étant jeune active, je suis tout à fait au courant de l’importance de cet outil professionnel )

On en aura déduit sans trop de difficultés que je n’ais pas de compte Face de Bouc … pas la peine de m’y chercher !

Comment par Calpurnia
2013-03-22 19:19:20

Bon résumé de mon opinion…
Hélas, à part quelques rares personnes qui prennent la PLUME une fois ou deux par ans, mes courriers à garder sont des messages sur FB ou boîte mail qu’il faut imprimer avant qu’ils ne s’égarent…

 
 
Comment par Gisèle
2013-03-23 00:48:25

Je n’ai pas beaucoup d’écrits, mais les rares que j’ai conservés me sont chers, principalement des échanges d’e-mails lors d’occasions particulières… ils me tiennent à coeur et je les conserve pieusement.
Comme tu vois je dis “e-mails” car hormis les rares courriers échangés avec mon mari (nous étions très rarement séparés) et ceux de mes enfants quand ils étaient en camps scouts, je n’ai rien… j’avais le tort étant jeune de détruire tout ce qui avait trait à une période révolue de ma vie pour m’aider à tirer un trait définitif. Inutile de dire que je le regrette amèrement aujourd’hui, mais c’est irrémédiable.
Quant au classique journal… j’ai fait quelques essais mais n’ai jamais réussi à me confier à cet ami très cher à certaines…
Je n’ai donc plus que ma mémoire pour essayer de retrouver les souvenirs bons ou mauvais qui me sont maintenant devenus très précieux. Et qui se retrouveront un jour écrits car je compte bien en laisser une trace pour mes enfants, petits-enfants, arrière…

Comment par Calpurnia
2013-03-23 11:57:33

Je regrette amèrement moi aussi certains documents que j’ai détruits, définitivement…
Maintenant je fais l’inverse : je garde tout. Au pire je scanne et je me l’envoie par mail ce qui fait que certains documents sont stockés sur deux adresses différentes…
Parce qu’à la longue, on croule sous la paperasse, à défaut de crouler sous les courriers…

 
 
Comment par Gisèle
2013-03-23 01:00:03

Pour en venir aux nouveaux réseaux sociaux, j’ai freiné des quatre fers avant de m’inscrire sur facebook. C’est fait depuis quelques mois seulement mais uniquement suite à un cas de force majeure : une amie qui quittait Quintonic et que je ne voulais pas perdre de vue… j’ai donc créé la fameuse page au grand plaisir de ma fille mais sans savoir vraiment ce qui m’attendait.
J’y vais finalement tous les jours pour voir ce que mes “amis” font (la plupart sont de la famille et des amis de la “vraie” vie).
La diversité de ces amis fait que je trouve beaucoup d’infos (des vraies) diverses et intéressantes (les fausses je m’empresse de les démasquer en envoyant le lien hoaxbuster… et entre parenthèses je suis de ceux qui ont fait circuler la vérité concernant la comparaison entre les deux familles…), je partage aussi de magnifiques ou amusantes photos ou vidéos d’animaux, des morceaux de musique que j’aime, des pétitions aussi… et je ne peux pas éviter évidemment les états d’âme de certaines amies qui s’étalent un peu trop sur leur page… mais c’est pas très grave, je me contente de “liker” ou je mets un petit com pour leur faire plaisir… ça ne mange pas de pain !
Et surtout je regarde ce que fait ma petite-fille de 14 ans… et je pique ses photos ! Je me demande bien si je serais la même qu’aujourd’hui si à son âge j’avais eu un outil pareil entre les mains…

Comment par Calpurnia
2013-03-23 11:59:08

Rien que de très anodin, comme moi. L’important étant de na pas y passer ses journées…

 
 
Comment par Gigi83
2013-03-27 19:58:32

Mais que c’ est bon de se balader sur ton blog et de se retrouver en terrain connu !
Idem pour moi avec FB, une poignée d’ amis que je connais pour de vrai, le plaisir de voir d’ intéressantes photos, les blagounettes de certains, un échange amical et personnalisé avec des copains éloignés, bref, un salon où l’ on se retrouve. Mais je ne publie jamais rien de trop perso ou d’ intime, la Vraie Vie est ailleurs et TOUT ce qui est posté sur le net le reste, malgré tous les blocages possibles, sachons-le.

Comment par Calpurnia
2013-03-28 11:23:21

Tout à fait d’accord. Je réserve FB à des nouvelles marrantes, ou un petit coup de gueule sans danger…
Plus particulièrement depuis qu’une de mes relations vraies s’est fait recaler à un entretien d’embauche, son possible employeur ayant trouvé son profil et pas apprécié sa couleur politique…

 
 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI