Lundi de pentecôte

Alors les travailleurs du lundi, cela vous a fait quel effet d’aller bosser ?

Moi j’ai adoré me réveiller au son du radio réveil (capter toutes les bonnes nouvelles du moment c’est idéal pour émerger difficilement d’un sommeil qui se préfère du matin), qui annonçait que 55 % des français ne travaillaient pas ce jour là.

Sur la route : impeccable : pas un chat. Le téléphoe est resté discret, les autres salariés aussi, tout le monde étant quasiment en RTT ou en congés. La poste ne fonctionnait pas, les transports routiers non plus et j’en passe…

J’étais contente d’être solidaire des vieux. Je me demande si ce geste ne va pas servir à continuer à gérer le Clémenceau qui nous a déjà coûté une fortune.

Suis-je mauvaise langue !!!!