Ma nouvelle carte grise…

Carte_griseJe suis abonnée à « Top message ». C’est un service de France Télécom qui est super bien organisé. Surtout depuis quelques mois (depuis que tout à changé, le mieux étant l’ennemi du bien…)

Avant, j’avais un avis de message, quand on me laissait un message. Maintenant je peux rester 10 jours sans avis de message, et crac un beau soir (donc hier soir), ça bippe dans le bigophone et j’ai 10 nouveaux messages. Tous passionnants, et on est obligés de tous se les faire… (ils ont supprimé la manip pour passer directement au message suivant en supprimant celui en cours…)

« Appel du 01 01 01 01 01 » il y a 12 jours à 17 heures… Ce correspondant a essayé de vous joindre 4 fois… ». Top truc veut savoir si je veux conserver ce message important, d’où manips à faire pour supprimer la chose et je m’étonne que les batteries de mon téléphone se déchargent. Enfin le message de maman (samedi dernier, je l’ai vue depuis, elle s’était étonnée que je ne réponde pas)… 3 avis d’appels de Pulchérie (que j’ai eue en ligne depuis belle lurette)…  Puis enfin un message intéressant « Madame Dabra, nous avons à votre disposition la carte grise de votre nouveau véhicule, ainsi que le carnet d’entretien ».

Youpee : me voici partie ce midi récupérer ces merveilles, au volant de Copine qui ronronne gentiment mais dont l’essuie glace arrière ne fonctionne pas…

J’arrive au garage, je regarde si je vois des traces de Titine… Non. Mais plus trop snif… Un peu tout de même… Peur de la voir désossée sur le parking, ou entièrement rénovée, à vendre au prix que j’étais prête à mettre en réparations…  Je récupère les précieux papiers, constate qu’il me manque le rapport du contrôle technique que la secrétaire me donne. Je ne vérifie rien : j’ai tort. Je veux voir le chef pour mon essuie glace arrière car je reprends le boulot dans 20 minutes. Il constate qu’effectivement il doit remettre ça à jour, et comme je suis sous garantie, il me doit un véhicule de remplacement. La panne n’est pas grave, c’est fixé pour le 7 septembre… Puis il m’explique une histoire de clefs compliquées (je vous raconterai une autre fois, sinon j’en ai pour 3 plombes), et me relâche.

Ce soir, vendredi youpee, je rentre avec joie et allégresse. Passage chez papa et maman et je regarde ENFIN ma carte grise (qui est deux fois plus grande que la précédente qui datait de mai, l’administration n’en a rien à faire du papier et des arbres, et donc du climat, mais je m’égare une fois de plus…) pendant que Jean Poirotte examine mes clefs en n’y comprenant rien (comme moi avant que le technicien ne m’explique…)

  • J’avais bien précisé au vendeur que la fois précédente (mai), la sous préfecture avait ommis le précieux « bâtiment B6 » qui fait que les prunes pourront m’arriver en temps et en heures

  • Il avait tout bien noté, vérifié que mon justificatif de domicile était bien complet

  • Nous avions bien rempli le papier ad hoc pour la sous-préfecture et j’avais bien signé (le garage s’occupait de tout, c’est merveilleux)

  • Mais…

Bien évidemment, vous avez tous déjà compris (en vous demandant pourquoi ce détour par « Top messages », mais c’est juste que « Top messages » commence à me faire bouillir le peu de cerveau que j’ai…)

Je regarde ma carte grise (deux fois plus grande que la précédente) : l’adresse est incomplète… Il manque encore le fatidique « bâtiment B6 » qui fait que l’on peut me retrouver si je roule à 180 sur une route de campagne (c’est mon style)… Donc, on n’est pas prêt de me retrouver…

En plus la secrétaire ne m’a pas remis le bon papier pour le contrôle technique, mais ça ce n’est pas grave… J’y retourne lundi…

Ce qui est grave, c’est l’incompétence manifeste de certains services. Parce que mon allée machin truc, compte 3 immeubles et 50 pavillons et qu’un facteur désormais toujours remplaçant, n’est pas prêt de me trouver sans cette indication précieuse (et la maréchaussée avec…).

Comme j’ai tout bien fait honnêtement, je préfère en ricaner largement…

Vous me voyez rameuter la présidence de la république pour ça ? Pourquoi pas finalement, ils pourraient me trouver un poste d’emmerdeuse de première (contrôleuse de sous préfecture et préfecture) et me permettre de quitter Truchon la tête haute…

D’un autre côté comme je n’ai rien à me reprocher, je vais rouler avec une carte grise qui me permettra de rester anonyme d’une certaine manière. Mais bon à la longue, ça lasse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *