Pauvre délinquant…

femme-horrifiee1Tout le monde sait ici que je vais faire régulièrement mes courses à Rampion, même si dans la bourgade d’à côté s’est ouvert un Symply, nettement plus sympa et garni (on y trouve tout).

Tout le monde s’en fout, d’ailleurs…

Rampion c’est quand il me manque 3 biscottes et de la litière pour le chat…

Donc un jour, il va faire faillite, c’est fatal, parce que je ne suis pas la seule.

Mais ce n’est pas le problème…

Donc dernier chargement de litière et de 4 yahourts et 5 biscotte, je sors du magasin et j’entends un cri à vous glacer/figer le sang.

Le cri d’un homme torturé à mort, c’est peu fréquent tout de même.

D’ailleurs mon sang s’est effectivement glacé/figé et je suis certaine d’avoir un caillot maintenant, qui se promène où ça lui chante dans mes artères non protégées par le cholestérol, parce que moi, j’en manque, ce qui est tellement rare qu’on n’en parle jamais… (mais ce n’est pas le problème non plus…)

Je me dirige vers  un attroupement, comme tout citoyen lambda (si je peux donner mon sang (figé), on ne sait jamais…) en entendant la sirène des pompiers qui sont à 200 mètres.

Et un gémissement abominable vient du milieu de l’attroupement, gémissement dont personne ne semble vraiment tenir compte. Mon sang (coagulé) ne fait qu’un tour : un homme se meurt dans les pires souffrances et  l’indifférence générale.

En fait le mourant était un petit délinquant lâche et con, qui a cru bon s’en prendre à une petite mamie qui sortait de Rampion avec son cabas, l’air innocent. Il a essayé de lui arracher son sac à main mais…

Elle lui a flanqué un coup de pied dans les genoux (imparable, c’est mieux que ce à quoi vous pensez), et lui a entortillé autour du cou, une chaine qui lui servait de porte clefs (risque pas de les perdre…) avec un mousqueton pour attacher le trousseau au bout de la chaine (terminée par une balle de tennis pour être aisément retrouvée dans le sac). Ceci pendant qu’il essayait de se relever malgré un genou complètement ruiné (d’après les pompiers).

Et puis après avoir enroulé la chaine autour du cou du malfrat pendant qu’il pleurait sa mère sur son genou,  elle a tiré un grand coup, et là il a eu peur (bien fait) quand il a commencé à étouffer vaguement, d’où les gémissements après les cris de douleur.

Heu-reux qu’il était de voir arriver les pompiers suivis des flics : il allait échapper à la grand mère tueuse de loubard (on les plaint), sous les yeux d’indifférents à son sort (bien fait pour lui !).

Elle a expliqué calmement aux représentants de l’autorité que la chaîne c’était pour flanquer un grand coup de trousseau de clefs dans la tronche d’un agresseur potentiel, moderne substitut de la masse d’arme du moyen âge. Il n’y a pas de loi contre ça…

« Vous comprenez, je suis veuve et cardiaque, je n’ai qu’un fils qui vit au Canada, alors je ne vais pas me laisser piquer mon sac par un petit con »…

On l’a laissée en liberté, tout le monde ayant bien rigolé et applaudit. La victime haineuse et boitant a été embarquée au poste après prise rapide de la déposition de la mamie et de deux témoins.

On se demande ce que vont devenir les délinquants quand les petites mamies feront partie de la génération qui cassait du CRS SS, faisait du close combat, maîtrisait parfaitement les arts martiaux et dépavait les rues en fumant du H et en s’avalant des litrons de punch en pratiquant le sexe à tout va !

Parce que là c’est pour bientôt la grand mère qui ne sait pas tricoter, mais qui en a vu d’autres, et qui n’hésitera pas à se promener avec un cran d’arrêt dans son sac à main…

A quand une prime pour les délinquants s’en prenant aux mamies sans risquer de se faire trucider ?

Je vous le dis que la vie n’est qu’un long calvaire…

0 réponse sur “Pauvre délinquant…”

  1. Bien joue Super-Mamie !
    Ca m’est presque arrive aussi. C’etait juste un type avec un verre dans le nez qui me serrait de trop pres a la gare, et a un moment il a voulu prendre un truc dans la poche arriere de son pantalon, et sa main s’est trompee de fesse. Quel etourdi !
    Par reflexe, je me suis retournee et je lui ai mis une bonne baffe sonnante. Pas un petit soufflet mignon, mais pas de quoi defoncer la machoire non plus.
    Le hic est que surtout sous le coup de la suprise, cette andouille titubante est tombee. Il s’est meme fait mal, au moins des cotes felees. Tout le monde est venu plaindre le pauvre monsieur. Bon quand j’ai explique, ils sont vite repartis en disant : « Bravo, bien fait pour sa poire. »
    Alors du coup, il ne restait plus que moi pour l’aider a se relever et le signaler au chef de gare. Le comble…
    Il a surement du aller se faire soigner, mais je ne suis pas allee jusqu’a demander des nouvelles par la suite. Il y a une limite a ma bonte.

  2. ahahah ça arrive plus souvent qu’on ne le pense ce genre de chose…..je connais une petite vieille qui se balade avec une boule de pétanque dans son sac à main oui oui!!! et bien un jour un ptit jeune imbécile notoire en a fait les frais …. elle lui a pétée la machoire!!! aujourdhui je pense qu’il doit être vieillophobe…..

  3. Morte de rire! J’espère que quand je serai une mamie toute ridée je serai capable de faire pareil!
    Tu racontes bien, je voyais la scène!

    Je retiens le coup de pied dans le genou, c’est bon à savoir, les mecs protègent instinctivement leurs bijoux de famille, mais ils ne doivent pas s’attendre à ça!
    Dans le même genre, il a le coup de poing dans le plexus solaire (en bas du sternum): redoutable!

  4. Super mamie ! Bien fait pour l’autre, mais j’espère qu’il ne jouait pas trop la victime. (enfin, il pouvait pas trop la ramener, s’il y avait des témoins).

    1. Non il n’a pas trop osé la ramener, mais visiblement son genou lui faisait réellement mal…
      Personne ne l’a plaint… Pas même les pompiers qui s’attendaient plutôt à s’occuper d’une vieille dame…

  5. Ma grand mère m’avait déjà fait le coup de s’acheter des Adidas high tech (à l’époque…) s’étonnant juste du prix…Mon grand père m’avait fait le coup d’essayer les rollers blade de mon frère… mais aucun d’entre eux n’a fait le coup du ippon à la sortie d’un supermarché mdr…
    Ptet que ça passer pour ringard de raconter à mes petits enfants (ou ceux de mes frangin – frangine) ma vie de lesbienne dépravée :p

  6. C’est excellent ! En règle générale les gens se défendent peu pendant les agressions ! Elle n’a pas froid aux yeux la mamie ! Mériterait une médaille du courage !!!!!!!!!!

  7. Comme les autres… bravo la mamie!
    Peut-être que l’idée de se faire tripoter par les petites vieilles qu’ils auront tenté d’agresser pourrait faire peur à ce type de délinquant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *