Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Je suis consternavrée… *

L_escargot_L_o_57210837Depuis deux ans, je donne des cours de soutien en histoire, géographie et français (voire même instruction civique), à ma nièce la petite fée. Depuis la rentrée, j’assiste son frère Tristan, en histoire et en français.

Avec lui cela va à peu près, le programme se tient, quoique…

J’ai attaqué après la première guerre mondiale, quand il a commencé à s’emberlificoter dans la chronologie de la deuxième. La deuxième guerre mondiale c’est archi mon truc, et donc, n’est-ce pas, bien sûr j’arrive à l’épater (encore, et il faut que j’en profite parce que je ne vais pas l’épater longtemps…) en connaissant les dates par coeur…

Je trouve malgré tout le programme troussé n’importe comment, car de toute évidence, les élèves se perdent dans la chronologie.

  • Le nazisme
  • Les victoires de l’Axe
  • Le coup d’arrêt des victoires de l’Axe
  • Les victoires alliées (on retourne un peu en arrière)
  • L’europe sous la botte nazie (carrément en arrière)
  • L’occupation et la vie des français sous l’occupation
  • La Shoah et les camps d’extermination
  • La résistance (là on repart encore en arrière, au 18 juin 1940)

J’ai essayé de lui faire refaire une chronologie, et bon, il semble avoir à peu près intégré la seconde guerre mondiale. Croisons les doigts pour lui concernant son contrôle de demain pourvu qu’il ne me confonde pas encore Pearl Harbor avec l’invasion de l’URSS (dont il ne sait limite pas ce que c’était).

Par contre pour la petite fée, le programme d’histoire m’horrifie. Tout autant que la prof d’ailleurs, qui a présenté aux parents en début d’année, ses plus plates confuses concernant l’ineptie du programme.

Après la féodalité, on s’attaque à Philippe Auguste que l’on quitte à Bouvines (1214) et la leçon d’après, c’est direct la mort de Jeanne d’Arc en 1431.

Après un résumé que j’ai du mal à vous résumer tellement il m’a énervée…

La France a connu avec l’Angleterre une guerre qui a duré 100 ans, à la fin de laquelle se présenta Jeanne d’Arc qui voulait sauver la France et fit sacrer Charles VII à Reims. Capturée par les bourguignons qui la livrèrent aux anglais, elle fut brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431. (j’ai résumé à peine le résumé, mais j’en ai respecté l’esprit)

La petite fée en était restée à Philippe Auguste se débattant contre Jean sans terre. Qu’ils aient pu vivre aussi longtemps ne la choquait pas…

  • Alors Philippe Auguste s’est battu quand même pendant longtemps après Bouvines…
  • Non ma chérie… Alors… Vois-tu, il y a eu beaucoup de rois après Philippe Auguste. Tu te souviens de Saint Louis par exemple ?
  • NON ! (CM2 peut-être ?)
  • Bon alors… Nous allons faire une chronologie des rois de France, de Philippe Auguste à Charles VII…
  • Ouais, super, je vais chercher sur Internet (qu’il soit béni…)
  • Et pourquoi ils se sont fait la guerre pendant 100 ans ?…
  • L’épisode des rois maudits me vient à l’esprit, mais elle va s’endormir avant que j’en termine avec la querelle dynastique…
  • Je t’expliquerai quand tu auras fait ta chronologie (la bonne excuse)
  • Et c’est quoi des bourguignons ?
  • Bon alors… Pendant la guerre de 100 ans….. Il y a eu aussi une guerre entre les armagnacs et les bourguignons…
  • Pour de la liqueur ?
  • Non, voila…
  • Merde, elle va s’endormir… Au moins elle sait ce que c’est que de l’armagnac…
  • Bref, à la fin, les bourguignons qui étaient alliés avec l’Angleterre…
  • Jean sans terre ?
  • Non… Il est mort depuis longtemps…
  • Je n’y comprends rien tatie ! TU EXPLIQUES MAL… Philippe Auguste avait gagné à Bouvines…
  • … (tête dans les mains, tatie au bord du gouffre qui va faire un grand pas en avant).

Oui, j’explique mal parce qu”il faut couvrir une très longue période très complexe, et la guerre de cent ans, on ne la fait pas COMME CA.

Dans quel esprit tordu est venu l’idée de faire sauter plus de deux siècles à des élèves qui ont du mal à se repérer dans le temps et vous demandent si vous avez connu Philippe Auguste (ça y’est c’est fait, pour les filles cela n’avait commencé qu’avec Napoléon…) ?

Je m’interroge…

QUI décide des programmes ? Avec l’accord de QUI  pour que les profs eux-mêmes en bouffent leurs livres de frustration ?

QUI décide des livres de soutien (parce que les 3/4 du temps ils bossent avec des photocopies moches et parfois bourrées de fautes…), et des textes choisis pour illustrer l’Histoire ?

Les textes les plus barbants possible, c’est mieux en tous cas…

Je ne sais pas combien de temps il faudra à la petite fée, pour combler le trou entre Philippe Auguste et Charles VII.

Il y a des choses dont on ne se remet jamais.

L’éducation nationale a réinventé le trou noir…

Philippe Auguste est mort, Jean sans terre est mort…

Et moi-même, je ne me sens pas très bien…

La vie n’est qu’un long calvaire…

* C’est une expression à moi, et le premier qui s’en plaint, je lui pète un genou…

Posté le 18 janvier '12 par , dans Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !, Coup de gueule, Crise de nerf.
Tags : , , , , ,

Commentaires »

Comment par Zette
2012-01-18 19:40:47

C’est… exactement comme ton titre.
Mais le pire, c’est qu’il me semble que de mon temps, on allait avec le temps. En 5ème, on abordait les rois, puis en 4ème on titillait la Révolution, en 3ème les 2 guerres et la guerre Froide et en avant au lycée vers du programme contemporain.

Là… euh, ils vont faire quoi ensuite?

Comment par Calpurnia
2012-01-18 23:01:08

C’est tout à fait ça !
Parfois, je révise, mais je suis très forte en histoire.
Sauf que régulièrement je m’insurge…
Avec mon neveu je vais souffrir avec l’après guerre, mais je révise :-)
Je parlerai plus tard de mes programmes à moi (vieille peau), car je n’ai jamais dépassé Napoléon…
Il m’a fallu m’y mettre personnellement MOI JE…
Sinon pour la suite, je n’ai pas osé regarder, j’ai peur…

 
 
Comment par Cécile - Une quadra
2012-01-18 22:47:50

Oh punaise on est pas dans le caca, déjà moi quand on y va dans l’ordre j’ai du mal alors si on me met tout en vrac je vais pas réussir à rattraper la puce si elle dérape en histoire…
Pour l’instant ça semble aller, même si elle m’a demandé si j’étais allée en Egypte au temps de Toutenkamon… mais vu sa tête enposant la question elle n’y croyait pas, tout au moins bien moins que lorsque quelques années plus tôt elle m’a demandé si les Tyranosores étaient vraiment méchants quand j’étais petite…
Bref déjà que c’est pas si facile l’histoire si en plus on suit pas l’ordre comment expliquer les divers affrontements et leurs causes sans mettre un souk pas possible dans la cervelle des mioches ?
M’en vais réviser moi et préparer une grande frise chronologique de la préhistoire jusqu’à nos jours, ça peut toujours servir.

Comment par Calpurnia
2012-01-18 23:03:26

Tu fais illico une généalogie et une frise, tu marques les dates les plus importantes, tu les apprends par coeur et hasta la vista baby…
Ta frise ne pourra QUE te servir.
Et que dire de moi, dont la préhistoire était différente de celle racontée maintenant, parce qu’il y a toujours des découvertes…

 
 
Comment par MissGuyguy
2012-01-19 07:47:10

Les programmes c’est du “grand n’importe quoi”. En fait il semble que l’idée soit de travailler par thème. En soit cela paraît intéressant … Pour des adultes qui savent se repérer dans une chronologie et donc prendre du recul; mais sûrement pas pour des gosses en pleine construction mentale et culturelle. Je n’ose même par parler des nouveaux programmes de Première et Terminale. Hallucinant ! C’est aussi un cauchemar pour les profs et … Leur famille. Moi en tout cas, je hais les imbéciles du ministère qui ont concocté cette abdurdité : depuis la rentrée (certaines circulaires ministérielle ont été diffusées en . . . Novembre !) l’homme de la maison passe des heures et des heures à essayer de rendre tout ça assimilable . Je ne parle pas de l’humeur de chien et de l’atmosphère tendue que le reste de la famille doit supporter. J’ai été séduite par son sérieux, sa conscience professionnelle et sa passion pour son métier mais trop c’est trop : maudit ministère !

Comment par Calpurnia
2012-01-19 18:28:21

Oui, je plains sincèrement les profs…
Et quand on voit, particulièrement le programme de cinquième (je râlerai l’an prochain concernant la quatrième) on plaint aussi les gosses.
Je n’arrive même pas à intéresser la petite à ses leçons, même moi, ça me barbe !

 
 
Comment par Luna Part
2012-01-19 09:34:48

Je crois que notre connaissance de l’histoire dépend à la fois des programmes scolaires mais aussi des profs que l’on a eu… par exemple je n’ai jamais vu l’époque napoléonienne dans aucune classe, alors que mon mari qui a le même âge lui l’a bien étudié (il est sans doute tombé sur un prof qui aimait cette époque alors que moi non… et un de mes profs a dû zapper)

Actuellement en primaire, les enfants voient de grandes périodes de façon chronologique mais avec des trous entre chaque période (c’est comme ça que ma n°2 a fait en CM1 “le christianisme” et la leçon suivante “les gaulois puis Charlemagne” et c’est ainsi qu’à l’évaluation suivante elle a écrit que Charlemagne était mort crucifié… bah oui elle mélange tout)
Et au collège ils refont la même chose ! Donc ma n°1 au collège refaisait le moyen âge l’an dernier en 5ème (avec des dessins de châteaux à compléter qui aurait davantage eu leur place dans le cahier de sa soeur en CM1, plutôt que ces résumés incompréhensibles qui sautent 2 ou 3 siècles d’un coup !). Mais j’imagine que les profs d’histoire du collège sont obligés de tout reprendre à zéro vu les disparités et les trous chronologiques du primaire…

Comment par Calpurnia
2012-01-19 18:30:26

Moi j’ai tout de même eu une chronologie, mais par la famille, car effectivement les profs avaient leurs préférences. Moi non plus je n’ai jamais dépassé Napoléon, donc l’histoire moderne, je l’ai apprise toute seule.
Et en 3ème, programme : de la révolution à nos jours. Sauf que nous avons survolé la révolution de septembre à juin…

 
 
Comment par Louisianne
2012-01-19 09:48:54

D’accord avec MissGuyguy et Luna Part ! Je n’ai jamais dépassé Napoléon non plus, mais par contre, j’ai eu un indigestion de certains rois, habitant Versailles, je peux visiter le château sans guide !
J’ai eu la même réaction que toi, quand mes filles ont commencé l’histoire !
Moi j’espèrais voir “nos ancêtres les gaulois” bien sympas avec leurs huttes, et je leur aurais parlé d’Astérix ! Mais non elles sont parties direct sur Jeanne d’Arc, avec une version très romantique de son histoire !
Consternavrée, oui moi aussi !

Comment par Calpurnia
2012-01-19 18:31:58

Pour Delphine qui a fait tout son primaire avec des maîtres à l’ancienne, il n’y a pas eu de problème de chronologie, les instits utilisaient de vieux livres et méprisaient les programmes officiels…
Pour collège et lycée, je ne me souviens pas m’être pris la tête pour elles, mais il est vrai que l’on parle beaucoup histoire en famille…

 
 
2012-01-19 09:56:45

On n’apprends pas l’Histoire mais des histoires…

Comment par Calpurnia
2012-01-19 18:33:11

Quand j’ai eu 14 ans, mes parents m’ont donné l’autorisation de lire “les histoires d’amour de l’histoire de France”.
C’est fou ce que cela a pu m’aider !!! Parce que là, du coup, la chronologie y était, et la petite histoire croustillante aidait à faire passer le reste !

 
 
Comment par fabienne
2012-01-19 12:14:08

moi je voyais les cours d’Histoire comme un grand feuilleton, une sage. OK Charlemagne est mort mais après que deviennent ses fils?? Souvent je ne comprenais pas grand choses aux pourquoi du comment des guerres, mais j’imaginais des scènes genre Roland qui souffle dans son cor, Charlemagne sur son cheval, etc ce qui me permettait de bien retenir les dates. La Chronologie pour moi est hyper importante. La seule question embarrassante que j’ai posée à ma mère a été “il y avait l’électricité à ton époque?”
J’ai des fois des réflexions de la part de ma fille qui m’époustoufflent: maman je viens seulement de réaliser que les dinosaures ont vécu avant Jésus !!! , elle a 15 ans et elle remet régulièrement de l’ordre dans la chronologie de ce qu’elle a appris en histoire. Sans chronologie comment voulez vous comprendre comment et pourquoi Hitler est arrivé au pouvoir dans l’intention de déclarer la 2nde guerre mondiale…

Je suis dévastée quand je vois les programmes. Et surtout quand je vois des erreurs dans les bouquins et j’en ai vues…

Comment par Calpurnia
2012-01-19 18:35:30

Idem, en français la petite fée étudie la chanson de Roland.
C’est bien beau, mais elle ne sait même pas qui était Charlemagne…
Et effectivement sur certaines périodes où je suis un peu pointue, je relève régulièrement des erreurs dans les livres.
Sauf que quand le gosse a appris l’erreur, difficile de la lui faire sortir de la tête…
Bref, je n’ai pas fini de rouspéter, mais je me sens moins seule tout à coup !

 
 
Comment par Cathy
2012-01-19 13:48:51

Une de mes filles avaient un prof d’histoire de 3ème qui utilisait des polycopiés antiques, tapé A LA MACHINE, bourrés de fautes de dates, d’évènements etc…… son cours consistant à lire les polycopiés en question . Une amie agrégée d’histoire s’est littéralement étranglée en voyant le contenu des dits polycopiés collés dans le cahier de ma fille. Ne parlons pas non plus de l’étude de la géographie ou bien des langues dans notre beau pays, depuis bien longtemps dans la queue de peloton des pays européens, pour ce qui est du niveau scolaire dans le secondaire, et ce alors que les petits Français sont ceux d’Europe qui ont le plus d’heures de cours hebdomadaire,……cherchez l’erreur.

Comment par Calpurnia
2012-01-21 23:43:03

Dans l’erreur, révision de la géographie avec la petite fée :
La réintroduction de l’ours dans les Pyrénées…
Par contre les fleuves principaux de France, elle ne connait pas…

 
 
Comment par Floconnette
2012-01-19 19:46:09

Votre post m’est très utile … Je suis actuellement dessus avec mes 5ème et j’ai un peu galèré à faire mon cours … Ce que vous dîtes m’aidera pour l’an prochain on va dire …
Mon manuel évoquait aussi la faiblesse des rois après Charlemagne …pb : mes élèves n’ont pas eu le temps de voir Charlemagne l’année dernière car relégué en toute fin d’année. Sans parler que le paratexte expliquait que Philippe Auguste était un capétien. Réaction unannime des élèves : “un capéquoi ?”. Même chose avec un texte évoquant le sacre de Charles VII : une petite note disait que la sainte ampoule était celle du baptème de Clovis mais aucun ou presque ne savait qui était Clovis …
J’ai essayé de contourner la chronologie en disant qu’on allait étudier deux grands moments où les rois avaient affirmé leur pouvoir sur les grands seigneurs mais qu’entre temps il y avait d’autres rois … Pas sûre d’avoir été très convaincante :-(
C’est vrai que le programme avait besoin d’être dépoussiéré (il datait de 1996 pour la 6ème et de 1997 pour la 5ème – j’ai eu l’honneur de commencer celui de 5ème comme élève et de le finir pour ma 1ère année de prof lol) mais quand même …
En tout cas c’est un réel plaisir de vous lire et de voir que cela s’est un peu arrangé pour le genou de votre père.

Comment par Calpurnia
2012-01-20 13:23:18

Dépoussiérer c’est une chose, mais la chronologie est très importante pour apprendre à se situer dans le temps.
Effectivement on leur donne des termes qu’ils n’ont pas eu l’occasion d’apprendre.
Quant aux textes choisis…
Je garde un très bon souvenir des mes cours d’histoire en primaire. A partir de la sixième c’était nettement moins logique (toute la cinquième sur Rome), et du coup, je n’ai jamais dépassé Napoléon, en cours…
Merci pour mon petit papa !

 
 
Comment par Princesse Strudel
2012-01-20 20:56:29

Mmm… Gros problème pour moi, l’histoire, je suis incapable de me repérer dans le temps, notamment de mettre en parallèle un écrivain et une période historique. Me dire que Truc a vécu pendant la Révolution ou l’Empire, heu…

Les histoires d’amour del’histoire de France m’avaient aidée. Puis après ça, la série Fortune de France, qui hélas sne traite “que” à 3-4 rois sur 14 tomes… Passionnants, les tomes, ceci dit.

Comment par Calpurnia
2012-01-21 00:40:56

Mes parents ont toujours été consternés que je ne tilte pas sur la série fortune de france.
Assez curieusement…
Mais bon, j’ai eu mon lot de livres historiques alors, ceux-là, je m’en passe, en attendant que la voie de la lecture devienne moins impénétrable :-)

 
 
Comment par Filoi
2012-01-23 17:49:43

Tiens, moi aussi j’ai mangé la révolution en 3ème jsuqu’à plus soif, mais faut croire que ça m’allait ;) )
J’ai été fort surprise , il n’y a pas longtemps, de trouver une réédition poche de Mallet-Isaac, mes bouquins d’histoire…preuve qu’il doit y avoir bien des parents désarçonnés par les, hem… méthodes “modernes” d’enseignement de l’histoire…(mais si MalletIsaac n’es tpas la panacée en la matière)
Frisons, frisons, et chronologisons, c’est indispensable, et le plus tôt on commence, le mieux c’est!

Comment par Calpurnia
2012-01-23 23:55:03

Pour le “survol” de la révolution, je suis avec toi 100 %…
Par contre le coup des rééditions poche de Mallet-Isaac, ça m’interpelle vraiment.
Frisons, frisons, comme tu le dis….
Cela fait 2 mois que je rabâche la seconde guerre mondiale à mon neveu. Ludique et tout, avec des encyclopédies à moi…
Il est assez content de son contrôle (on verra la suite plus tard), sauf qu’à la question du lieu de rencontre entre Hitler et Pétain, il a répondu AU PIF : YALTA.
J’ai failli en bouffer mon encyclopédie…
Des heures et des heures à lui faire réviser les grandes dates, les lieux.
Pour découvrir d’ailleurs au passage qu’il ignorait ce qu’était Oradour sur Glane…
Alors frisons, frisons, frisons…
Si j’ai la joie d’être un jour grand-mère, ce dont je doute, c’est dès la maternité que je commencerais la frise…

 
 
Comment par prof
2012-02-08 15:29:32

Pour les enseigner au quotidien, je reconnais avec vous que les nouveaux programmes ne sont pas immédiatement clairs, en raison notamment de l’approche thématique qui se développe. Néanmoins les programmes d’histoire du collège respectent assez la chronologie des événements (ce qui n’est pas du tout le cas avec la nouvelle réforme en lycée). Si dans certaines leçons, comme la Seconde Guerre mondiale par exemple, on aborde les faits un peu différemment (3 échelles : mondiale, européenne puis française, comme des zooms successifs), il existe toujours, en tête de chapitre dans les manuels, des frises récapitulatives, qui sont complétées, pour ma part, par des exercices destinés à ancrer la succession des événements. J’ajouterai que les manuels ne sont pas paroles d’Evangile, et que la majorité des enseignants ne s’en contentent pas. Enfin, rappelons que l’Histoire ne se limite pas à égrener des dates (comme ce fut longtemps le cas), mais à comprendre une époque, en particulier la manière dont y vivaient les hommes.

Comment par Calpurnia
2012-02-08 15:58:25

Je suis tout à fait d’accord.
Le programme qui me hérisse c’est 5ème : Philippe Auguste et Hop ! Jeanne d’Arc…
La chronologie c’est tout de même important, apprendre à se représenter le temps et dans le temps est une notion que les enfants ont du mal à intégrer…
La preuve : tatie, tu as connu Philippe Auguste ?

 
 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI