Je suis consternavrée… *

L_escargot_L_o_57210837Depuis deux ans, je donne des cours de soutien en histoire, géographie et français (voire même instruction civique), à ma nièce la petite fée. Depuis la rentrée, j’assiste son frère Tristan, en histoire et en français.

Avec lui cela va à peu près, le programme se tient, quoique…

J’ai attaqué après la première guerre mondiale, quand il a commencé à s’emberlificoter dans la chronologie de la deuxième. La deuxième guerre mondiale c’est archi mon truc, et donc, n’est-ce pas, bien sûr j’arrive à l’épater (encore, et il faut que j’en profite parce que je ne vais pas l’épater longtemps…) en connaissant les dates par coeur…

Je trouve malgré tout le programme troussé n’importe comment, car de toute évidence, les élèves se perdent dans la chronologie.

  • Le nazisme
  • Les victoires de l’Axe
  • Le coup d’arrêt des victoires de l’Axe
  • Les victoires alliées (on retourne un peu en arrière)
  • L’europe sous la botte nazie (carrément en arrière)
  • L’occupation et la vie des français sous l’occupation
  • La Shoah et les camps d’extermination
  • La résistance (là on repart encore en arrière, au 18 juin 1940)

J’ai essayé de lui faire refaire une chronologie, et bon, il semble avoir à peu près intégré la seconde guerre mondiale. Croisons les doigts pour lui concernant son contrôle de demain pourvu qu’il ne me confonde pas encore Pearl Harbor avec l’invasion de l’URSS (dont il ne sait limite pas ce que c’était).

Par contre pour la petite fée, le programme d’histoire m’horrifie. Tout autant que la prof d’ailleurs, qui a présenté aux parents en début d’année, ses plus plates confuses concernant l’ineptie du programme.

Après la féodalité, on s’attaque à Philippe Auguste que l’on quitte à Bouvines (1214) et la leçon d’après, c’est direct la mort de Jeanne d’Arc en 1431.

Après un résumé que j’ai du mal à vous résumer tellement il m’a énervée…

La France a connu avec l’Angleterre une guerre qui a duré 100 ans, à la fin de laquelle se présenta Jeanne d’Arc qui voulait sauver la France et fit sacrer Charles VII à Reims. Capturée par les bourguignons qui la livrèrent aux anglais, elle fut brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431. (j’ai résumé à peine le résumé, mais j’en ai respecté l’esprit)

La petite fée en était restée à Philippe Auguste se débattant contre Jean sans terre. Qu’ils aient pu vivre aussi longtemps ne la choquait pas…

  • Alors Philippe Auguste s’est battu quand même pendant longtemps après Bouvines…
  • Non ma chérie… Alors… Vois-tu, il y a eu beaucoup de rois après Philippe Auguste. Tu te souviens de Saint Louis par exemple ?
  • NON ! (CM2 peut-être ?)
  • Bon alors… Nous allons faire une chronologie des rois de France, de Philippe Auguste à Charles VII…
  • Ouais, super, je vais chercher sur Internet (qu’il soit béni…)
  • Et pourquoi ils se sont fait la guerre pendant 100 ans ?…
  • L’épisode des rois maudits me vient à l’esprit, mais elle va s’endormir avant que j’en termine avec la querelle dynastique…
  • Je t’expliquerai quand tu auras fait ta chronologie (la bonne excuse)
  • Et c’est quoi des bourguignons ?
  • Bon alors… Pendant la guerre de 100 ans….. Il y a eu aussi une guerre entre les armagnacs et les bourguignons…
  • Pour de la liqueur ?
  • Non, voila…
  • Merde, elle va s’endormir… Au moins elle sait ce que c’est que de l’armagnac…
  • Bref, à la fin, les bourguignons qui étaient alliés avec l’Angleterre…
  • Jean sans terre ?
  • Non… Il est mort depuis longtemps…
  • Je n’y comprends rien tatie ! TU EXPLIQUES MAL… Philippe Auguste avait gagné à Bouvines…
  • … (tête dans les mains, tatie au bord du gouffre qui va faire un grand pas en avant).

Oui, j’explique mal parce qu »il faut couvrir une très longue période très complexe, et la guerre de cent ans, on ne la fait pas COMME CA.

Dans quel esprit tordu est venu l’idée de faire sauter plus de deux siècles à des élèves qui ont du mal à se repérer dans le temps et vous demandent si vous avez connu Philippe Auguste (ça y’est c’est fait, pour les filles cela n’avait commencé qu’avec Napoléon…) ?

Je m’interroge…

QUI décide des programmes ? Avec l’accord de QUI  pour que les profs eux-mêmes en bouffent leurs livres de frustration ?

QUI décide des livres de soutien (parce que les 3/4 du temps ils bossent avec des photocopies moches et parfois bourrées de fautes…), et des textes choisis pour illustrer l’Histoire ?

Les textes les plus barbants possible, c’est mieux en tous cas…

Je ne sais pas combien de temps il faudra à la petite fée, pour combler le trou entre Philippe Auguste et Charles VII.

Il y a des choses dont on ne se remet jamais.

L’éducation nationale a réinventé le trou noir…

Philippe Auguste est mort, Jean sans terre est mort…

Et moi-même, je ne me sens pas très bien…

La vie n’est qu’un long calvaire…

* C’est une expression à moi, et le premier qui s’en plaint, je lui pète un genou…

0 réponse sur “Je suis consternavrée… *”

  1. C’est… exactement comme ton titre.
    Mais le pire, c’est qu’il me semble que de mon temps, on allait avec le temps. En 5ème, on abordait les rois, puis en 4ème on titillait la Révolution, en 3ème les 2 guerres et la guerre Froide et en avant au lycée vers du programme contemporain.

    Là… euh, ils vont faire quoi ensuite?

    1. C’est tout à fait ça !
      Parfois, je révise, mais je suis très forte en histoire.
      Sauf que régulièrement je m’insurge…
      Avec mon neveu je vais souffrir avec l’après guerre, mais je révise 🙂
      Je parlerai plus tard de mes programmes à moi (vieille peau), car je n’ai jamais dépassé Napoléon…
      Il m’a fallu m’y mettre personnellement MOI JE…
      Sinon pour la suite, je n’ai pas osé regarder, j’ai peur…

  2. Oh punaise on est pas dans le caca, déjà moi quand on y va dans l’ordre j’ai du mal alors si on me met tout en vrac je vais pas réussir à rattraper la puce si elle dérape en histoire…
    Pour l’instant ça semble aller, même si elle m’a demandé si j’étais allée en Egypte au temps de Toutenkamon… mais vu sa tête enposant la question elle n’y croyait pas, tout au moins bien moins que lorsque quelques années plus tôt elle m’a demandé si les Tyranosores étaient vraiment méchants quand j’étais petite…
    Bref déjà que c’est pas si facile l’histoire si en plus on suit pas l’ordre comment expliquer les divers affrontements et leurs causes sans mettre un souk pas possible dans la cervelle des mioches ?
    M’en vais réviser moi et préparer une grande frise chronologique de la préhistoire jusqu’à nos jours, ça peut toujours servir.

    1. Tu fais illico une généalogie et une frise, tu marques les dates les plus importantes, tu les apprends par coeur et hasta la vista baby…
      Ta frise ne pourra QUE te servir.
      Et que dire de moi, dont la préhistoire était différente de celle racontée maintenant, parce qu’il y a toujours des découvertes…

  3. Les programmes c’est du « grand n’importe quoi ». En fait il semble que l’idée soit de travailler par thème. En soit cela paraît intéressant … Pour des adultes qui savent se repérer dans une chronologie et donc prendre du recul; mais sûrement pas pour des gosses en pleine construction mentale et culturelle. Je n’ose même par parler des nouveaux programmes de Première et Terminale. Hallucinant ! C’est aussi un cauchemar pour les profs et … Leur fami