Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

'Coup de gueule'

Les livres “foutage de gueule” (et ça se vend en plus…)

Mal de têteAprès le départ d’Albert, une amie m’avait proposé de mettre à mon service gratuitement une amie à elle, qui pratiquait l’astrologie.

J’ai donc reçu un beau jour mon thème astral, et les interprétations qui allaient avec (toutes fausses). Il n’empêche que ma curiosité avait été piquée au vif, et que j’ai décidé de m’y mettre moi-même, et acheté ce qu’il me fallait comme livres. Maintenant sur n’importe quel site vous trouvez votre thème astral, mais je parle d’un autre siècle et d’un autre millénaire… (Lire la suite…)

Posté le 4 décembre '17 par , dans Coup de gueule, Crise de nerf, Dans la série Diabolique. 2 Commentaires.

Les enfants des autres… (et particulièrement de ceux qui n’en n’ont pas).

Ange blondLes enfants des autres, c’est bien connu, sont infernaux, mal élevés, sans éducation aucune, et font chier tout le monde (surtout vous).

Quand vous avez vous-même des enfants déjà grands, ceux qui en ont des petits petits peuvent vous certifier qu’ils feront bien mieux que vous quand leurs enfants seront adolescents :

  • Par exemple, ils iront les chercher à 3 H du matin dans la nuit du samedi au dimanche, à l’heure la pire pour conduire quand on a mis son réveil à sonner juste pour aller chercher le trésor adoré parti à une “soirée” (“maman, BOUM c’est vraiment dépassé !’ ). (Le vrai problème c’est qu’ils iront chercher au poste le trésor adoré qui a pris de l’âge et sort finalement comme il le veut, pour bagarre par exemple… J’en ai connu de loin, des voisins avec qui j’avais discuté éducation, qui ont passé deux ans de leur vie à aller récupérer leurs fils en garde à vue, et connaissaient le tribunal par coeur, je n’en sais pas plus, sauf que mes filles adolescentes les avaient bien inspirés). (Maintenant les fils sont avocats et disent enfin bonjour).
  • DONC, ils n’achèteront JAMAIS un duvet avec la consigne stricte “tu dors sur place et je vérifierai auprès des parents avant, si c’est possible, ou bien tu ne sors pas”. Sous entendu vous êtes une mère indigne (généralement c’est sur la mère que cela retombe).
  • Certains parents de petits petits vont jusqu’à se sacrifier pour aller chercher votre progéniture. Sacrifier qu’ils disent parce qu’un WE sur deux, il y en a un qui est de garde alors que l’autre dort, parce qu’ils sont tous les deux du soir… (Delphine a eu ainsi une amie dont la mère insomniaque s’endormait quand tout le monde se lève, et qui était formidable pour aller récupérer sa fille et la mienne à n’importe quelle heure).

(Lire la suite…)

Posté le 14 novembre '17 par , dans Coup de gueule, Dans la série Diabolique. 12 Commentaires.

Des nouvelles du front… (1)

ClaudeC’est dans un “Angélique”, qui reste ma saga préférée et qu’il faut réellement lire, que j’ai lu “quand le mauvais se met en route, rien ne peut l’arrêter”.

Comme c’est vrai. Je m’en veux de vous avoir délaissés, mais je m’en veux aussi de ne pas respecter mon propre contrat “blog”.

On peut dire que les choses mauvaises ont commencé avec la mort de papa (j’en ricane tellement c’est CON à dire).

(Lire la suite…)

Posté le 25 juin '17 par , dans Ah ces parents !, Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de blues, Coup de gueule, Dans la série Diabolique, Des nouvelles du front. 10 Commentaires.

Soir du premier tour…

Votez_jf9738_001

J’ai connu l’époque glorieuse où les soirs d’élections présidentielles, la France se coupait en deux parties, chaque partie gardant espoir jusqu’au deuxième tour. Le soir du deuxième tour, 49 % des français faisaient la gueule, et le reste jubilait, les % à peu de chose près…

Pour râler 3 mois plus tard que rien ne s’était arrangé, mais c’est un détail. (Lire la suite…)

Posté le 23 avril '17 par , dans Coup de gueule, Crise de nerf, Dans la série Diabolique. 2 Commentaires.

Suis-je bien française ?

République qui pleureJe commence à me poser sérieusement la question, devant les discours de nos chers (à tous les sens du terme), politiciens, qui briguent l’honneur de s’installer à la fonction suprême…

Tout ce que je retiens, c’est que la place doit être bonne, parce qu’ils la veulent cette place. Mais bien sûr, j’ai mauvais esprit : ILS NE PENSENT QU’AU BIEN DE LA FRANCE !!! (et jamais à leur gloire…)

Jamais depuis 1976 où j’ai eu enfin le droit de vote, vu que j’étais enfin majeure (et vaccinée) une campagne présidentielle ne m’aura autant fait CHIER !

(Lire la suite…)

Posté le 11 mars '17 par , dans Coup de gueule, J'aime bien l'histoire. 8 Commentaires.

La majorité silencieuse, mais qui n’en pense pas moins…

République qui pleureJE pense que cet article va comporter beaucoup de JE, alors que je pense parler au nom de beaucoup.

Il ne vous aura pas échappé que depuis les attentats commis au nom d’un Dieu dont je n’écrirai pas le  nom, il est très souvent, TROP souvent, question de la religion en France, pays Laïc. La laïcité et la manière dont elle a été abordée ayant même fait l’objet de débats purs et durs pendant DES MOIS. (Lire la suite…)

Posté le 27 février '17 par , dans Coup de gueule. 17 Commentaires.

Et encore des vacances…

6222-000049Parfois j’ai l’impression d’être née à la préhistoire, alors que j’ai vu le jour juste avant la 5ème république (il serait temps d’en changer, c’est mon avis et je le partage, parce que comme moi, elle aurait besoin d’un lifting complet).

En écoutant d’une oreille distraite les infos ce soir,  j’ai appris que c’était à nouveau les vacances Comme je n’ai plus d’enfant à charge scolarisé à la maison depuis longtemps, je suis cela très vaguement. Comme le temps passe…

Par contre tout de suite à suivi l’épisode “sports d’hiver qui vont rapporter un max”.

Cela m’a rappelé les dernières vacances scolaires, qui débutaient mal à deux jours près, parce que les petits chéris, doivent travailler X semaines et se reposer 2 semaines… Et qu’il n’était donc pas question de les faire terminer un vendredi soir au lieu du mercredi, parce qu’à 2 jours près, on n’aurait pas pu compter les morts… Perte sèche parait-il pour le secteur du tourisme, aucun rapport n’ayant été fait sur l’absentéisme qui a résulté de cette idiotie digne d’un énarque…. (Lire la suite…)

Posté le 2 février '17 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de gueule, Crise de nerf. 19 Commentaires.

Mes bonnes résolutions pour 2017…

Voyez-vous, j’ai pris une bonne résolution pour 2017 : celle de ne pas en prendre, ou alors juste des mauvaises :Femme horrifiée

  • Je n’arriverai pas à arrêter de fumer comme en 2015 où la mort de papa m’a coupé l’herbe à Nicot sous le pied. (toujours une bonne excuse,… alors que j’avais tenu 4 MOIS !)
  • Mon appartement restera en bordel, vu que je vais passer un temps fou à aider maman à maîtriser le sien.
  • D’ailleurs pendant que j’y suis, je ne lui dirai pas qu’elle n’est qu’une emmerdeuse que j’adore, mais une emmerdeuse quand même (ce n’est pas pour le jour de l’an que les infirmières vont sabrer le champagne, mais pour son départ, jeudi  5 janvier)
  • Je vais continuer à ne plus me maquiller parce que cela me fait pleurer (et OUI j’ai essayé l’anti allergique).
  • Je vais arrêter de me laver tous les jours, il faut s’immuniser contre les microbes.
  • Je vais arrêter mon blog : à chaque fois que je me relis, je pleure…
  • Bref, je prends la résolution de ne faire que des trucs auxquels généralement, on veut renoncer.
  • C’est mon avis et je le partage.

Au moins, je ne serai pas déçue de mon résultat…

La vie n’est qu’un long calvaire, et pour mon blog c’est une blague, sauf nombreux avis contraires…

Les votes Pour/Contre, seront pris en compte.

Posté le 3 janvier '17 par , dans Coup de blues, Coup de gueule, Crise de nerf. 6 Commentaires.

Des nouvelles du front (X sur X)

Femme horrifiéeBen comment dire, cela ne va pas être le top.

2015 n’a pas été l’année du blog rapport à la mort de papa, 2016 ne fera guère mieux… Pourtant je voudrais TELLEMENT pouvoir me consacrer à vous…. Et donc à moi également, mais je suis d’un égoïsme monstrueux.

  • En gros maman s’est fracturé l’humérus droit, mais cela vous le savez, ce qui lui a immobilisé son bras moteur pour au moins trois semaines. Priez avec moi, mes frères et mes soeurs, et si j’avais un marteau, que le 22 décembre prochain on puisse lui annoncer une consolidation certaine, à rééduquer avec modération (avec elle on ne le répètera jamais assez).
  • Donc j’ai fait garde malade, avec fracture le 2, déménagement le 5 et signature de la vente le 7. Si l’arlésienne n’existait pas, je pense que je l’aurais inventée…
  • J’étais en effet totalement épuisée de supporter et d’aider maman nuit et jour. Ma soeur qui bosse, ELLE, a fait tout ce qu’elle a pu pour me ménager des heures de sommeil.
  • Et puis lundi, on était quel jour du mois de décembre lundi ? Maman s’est totalement écroulée de souffrance rapport à sa sciatique, et il m’a fallu appeler le SAMU et passer avec elle 6 heures aux urgences.
  • Après des débats pas possibles avec le médecin qui la voyait LUI, Très BIEN, rentrer chez elle (qui est devenu mon chez moi contre mon plein gré), il a (le médecin) décidé de la garder car même l’emmener pisser ce n’était pas possible.  J’avais en effet, suggéré, de ma voix la plus sirupeuse possible qu’IL l’accompagne lui-même aux chiottes. Il n’a pas apprécié, mais bon il n’a pas eu le choix. Je suis très désagréable quand il le faut… (Lire la suite…)

Posté le 17 décembre '16 par , dans Chroniques d'une vie ordinaire, Coup de gueule. 10 Commentaires.

Le ravage du “j’entasse” : suite… (je ne numérote plus…)

fouillis-copierLe travail qui se voit le moins dans un déménagement, c’est le tri préliminaire. Dès que la promesse de vente avait été signée (9 juillet), j’avais commencé à secouer un peu maman : “il faudrait commencer à trier”.

“Oh me répondait-elle du ton de la personne prise par erreur dans une rafle, qui a tous ses bons papiers et ne se sent donc pas concernée, NOUS AVONS BIEN LE TEMPS”.

Et c’est donc là que j’ai commencé à me boutiquer avec ma mère, quasiment tous les jours, en dehors de tout le monde.

(Tout un monde qui s’imagine d’ailleurs qu’entre elle et moi c’est forcément idyllique… Que je sois claire : j’adore ma mère, mais pas plus que je n’adorais mon père)

(Lire la suite…)

Posté le 27 novembre '16 par , dans Ah ces parents !, Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !, Coup de gueule. 2 Commentaires.