Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

La voisine folle dingo (encore une histoire de voisins)…

femme-horrifiee-2Quand j’ai emménagé dans mon appartement en 1995 (comme le temps passe), j’étais la petite nouvelle, en ce qui concerne ma cage d’escalier et celle d’en face.

Tous les autres occupaient les lieux depuis l’origine de la résidence : 1964, donc des jeunes couples devenus retraités, ou des veuves…

Venait juste d’arriver ma voisine de pallier, puis m’ont suivi le vieux con d’en dessous et sa femme, et en face d’eux, une femme qui n’est restée que 5 ans.

Il me faut vous préciser que ma vendeuse, pour payer son impôt sur la fortune cette année là (là là), avait été obligée de vendre 4 appartements, ne lui restait plus, la pauvre, outre la quasi totalité des appartements de l’autre escalier et une partie de ceux de l’immeuble d’en face, que sa grande propriété, soit un hameau voisin (la maison de maître, deux fermes et 300 hectares allant avec les fermes).

Je l’ai déjà raconté, arrivant avec deux adolescentes, j’ai été assez mal vue dans cette résidence pour personnes âgées, et puis le temps a passé. Maintenant il y a plein de jeunes qui mettent la révolution pendant l’AG annuelle.

Ne restent de l’ancienne génération que la voisine d’en face dernier étage et ses voisins d’en dessous. Désormais pour les jeunes je fais partie des vieux, arrivant en troisième position dans l’ordre d’arrivée.

Les voisins du 3ème étaient très mal vus des autres, 6 mois par an (vu qu’ils en passent 6 à Nice où il ont un superbe appartement) et j’ai compris rapidement pourquoi, le troisième jour où je me suis pointée chez moi pour vider des cartons alors que papa me posait mon papier peint (je m’étais occupée de la peinture de la cuisine avec Pulchérie).

Une odeur atroce d’alcool à brûler régnait dans tout l’escalier. J’ai donc appris qu’elle passait tout son appartement + les rampes de l’escalier (5 étages) + l’ascenseur à l’alcool à brûler, 3 fois par semaine.

C’est un jour en regardant une émission sur la secte du temple solaire que j’ai eu un déclic, ainsi que plusieurs autres voisins (puisque tout passer à l’alcool à brûler 3 fois par semaine fait partie du “contrat”) mais elle avait cessé de le faire.

Car nous, les nouveaux arrivants, étions peu disposés à nous laisser empuantir de la sorte, et que rapidement il a été question de porter plainte. Puis quelqu’un l’a portée cette plainte, le flics se sont déplacés à la bonne heure pour la trouver en train d’opérer à 6 H 30. Je précise que l’odeur était tellement tenace qu’elle s’insinuait dans TOUS les appartements;

Quant à ma voisine d’en face, elle n’en pouvait plus de l’autre commençant à passer l’aspirateur à 6 H du matin. Leur voisine du dessus ne leur disant plus bonjour depuis longtemps avait cessé de leur faire des réflexions, et jubilait de nous voir nous révolter contre le diktat de l’alcool à brûler…

Le temps a donc passé, et plus d’alcool à brûler, les flics ayant dû être fermes. Elle a toujours le regard illuminé de ceux qui voient la vierge chaque jour dans le micro ondes, ne répond jamais aux saluts. Son mari serait plutôt charmant lui, et de plus très américain-dans-les-films avec sa femme. Quand ils partent faire des courses ou autres, elle attend au pied des marches, son mari arrive avec la voiture (garée dans un garage), descend, lui ouvre la portière passager, attend qu’elle s’installe et referme la porte lui-même… Idem pour le retour : elle ne sait pas ouvrir une portière.

Ils m’amusent toujours, mais avant-hier soir, là, j’ai carrément pété un câble.

Mon ordinateur est dans l’entrée à l’endroit qui va bien, et j’entendis tout à coup comme un frottement suspect qui se prolongeait. Comme quelqu’un qui essaye de se déplacer silencieusement, pose l’oreille à votre porte, etc…

Je ne fais pas dans la parano, mais mes nouveaux voisins d’en dessous ont une fâcheuse tendance à ouvrir via leur interphone, à un peu n’importe qui, et deux fois nous avons eu droit à deux types louches auxquels nous avons claqué la porte au nez…

J’ouvre donc ma porte, et j’ai manqué tomber par terre de saisissement.

Cette femme, toujours très élégante et chignonbananée à mort, se promène chez elle exclusivement en robe de chambre courte. Je le sais, ayant plusieurs fois eu l’occasion d’aller sonner chez ces voisins pour une alerte quelconque.

Quand j’ouvre ma porte, j’ai l’escalier qui part direct de la gauche, et remonte donc, normal, vers l’étage supérieur.

Et là que vois-je ?

Dans l’escalier, à genoux, en train de passer la serpillère ?

Madame Langlais, enfin plus exactement son cul…

Enfin c’est ce qui m’est sauté aux yeux comme un coup de pied aux fesses.

Car la voisine, en robe de chambre et donc, sans rien en dessous, avait décidé de passer la serpillère dans l’escalier, malgré les objurgations de son mari que j’entendais “enfin ma chérie la femme de ménage passe demain, et nous ne prenons jamais l’escalier”.

Il ne pouvait pas me voir, et j’étais tétanisée par une vision d’horreur. Heureusement que ce n’était pas lui qui passait la serpillère dans cette tenue, car le spectacle aurait été grandiose !

Absorbée par son travail, elle ne m’avait même pas entendu ouvrir la porte, et j’ai attendu quelques minutes, admirant le spectacle qui ne s’arrangeait pas au fur et à mesure qu’elle descendait et que sa robe de chambre lui remontait dans le dos. J’attendais de voir si mes voisins de pallier allaient arriver. Là, Blaise, aurait eu de bonnes raisons de pleurer…

Puis j’ai refermé ma porte, sans discrétion, en pleurant moi, de rire…

Pas pour rien que celle du dernier la surnomme la folle dingo.

Je ne sais pas si elle est allée jusqu’à faire le hall. Si oui, certains rentrant chez eux, auront eu droit à un spectacle inhabituel, et si c’est le cas, je ne vais pas tarder à le savoir…

Bree Van de Kamp, le cul à l’air, en train de faire le travail de la femme de ménage…

Fort heureusement, on ne voit pas cela tous les jours…

La vie n’est qu’un long calvaire…

Posté le 22 mai '14 par , dans Dans la série Diabolique.
Tags : , , ,

12 commentaires »

Comment par Biloba Subscribed to comments via email
2014-05-22 14:54:15

Ah, mais vous avez une vie palpitante, dans cet immeuble !
Je ne sais pas si j’aurais pu me retenir de balancer une bonne réflexion à propos d’exhibitionnisme… Et son mari, pas eu l’idée de descendre la chercher ou bien il n’avait pas de pantalon ?

 
Comment par Angèle2b Subscribed to comments via email
2014-05-22 20:11:13

Mais pourquoi n’as-tu pas pris de photo???

 
Comment par Princesse Strudel
2014-05-23 09:11:42

:-)

 
Comment par Angele2b Subscribed to comments via email
2014-05-23 09:47:31

Nous avions une cliente âgée – au camping – qui, lorsqu’elle venait au bar, en tee-shirt mi-cuisses – s’accoudait et, comme elle n’était pas très grande et que le bar de ce côté était haut placé, nous avions la “joie” de voir sa culotte P***t B***eau! Un vrai poème. Mais des histoires comme celle-là, nous en avons quelques-unes qui sont parfois croustillantes. Je suppose qu’il en est de même dans tous les lieux de vacances et de détente…

 
Comment par Gisèle Subscribed to comments via email
2014-05-23 18:49:26

J’espère que tu t’es remise de tes émotions… mdr
Qui sait, tu ne le dis pas mais tu aurais peut-être préféré le cul de son mari ;)

 
Comment par Calpurnia
2014-05-25 12:11:18

Biloba : c’est le lendemain que ma soeur m’a dit que j’aurais dû évoquer la pleine lune. Trop tard !
Le mari a toujour costume + robe de chambre à l’anglaise : aucun risque de le voir sans pantalon…

 
Comment par Calpurnia
2014-05-25 12:12:35

Angèle2b : parce que mon portable n’est qu’un portable, et que je n’ai pas d’appareil numérique. Sinon, j’immortalisais la scène !

 
Comment par Calpurnia
2014-05-25 12:13:18

Strudel : j’en rigole encore !

 
Comment par Calpurnia
2014-05-25 12:14:19

Angeleéb : franchement j’aurais préféré constater qu’elle portait au moins une culotte… Le PESTACLE était grandiose !

 
Comment par Calpurnia
2014-05-25 12:15:23

Gisèle : non, pas franchement, le système 3 pièces pendouillant vu de dos n’a jamais rien de bien excitant… (même chez les jeunes…)

 
Comment par Biloba Subscribed to comments via email
2014-05-26 08:55:12

Mais pourquoi n’est-il pas descendu pour la faire rentrer, de force s’il le fallait ? Je ne comprends pas que quelqu’un d’aussi “bien” en apparence reste sans rien faire alors qu’un membre de sa famille se met dans une situation humiliante…

 
Comment par Calpurnia
2014-06-02 16:36:52

Biloba : elle est tellement folle dingo qu’il semble résigné… Je pense qu’il n’a pas réalisé ce que l’on voyait placé EN DESSOUS D’ELLE !!!

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI