Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

La majorité silencieuse, mais qui n’en pense pas moins…

République qui pleureJE pense que cet article va comporter beaucoup de JE, alors que je pense parler au nom de beaucoup.

Il ne vous aura pas échappé que depuis les attentats commis au nom d’un Dieu dont je n’écrirai pas le  nom, il est très souvent, TROP souvent, question de la religion en France, pays Laïc. La laïcité et la manière dont elle a été abordée ayant même fait l’objet de débats purs et durs pendant DES MOIS.MA grosse crise PERSONNELLE et MOI JE d’abord, a commencé le jour où j’ai entendu François Fillon déclarer “Je suis chrétien”. Et MOI JE d’abord s’est dit “qu’est-ce que cela peut me foutre ?”, avant que MOI JE d’abord ne se serve de sa mémoire non chancelante, pour retrouver UN prétendant à l’élection présidentielle se croyant obligé de déclarer “MOI JE suis chrétien” ou en gros parlant de ses opinions religieuses qui n’engagent que lui. Bien sûr nous avons Christine Boutin qui tombe dans les pommes lors de chaque manif “pour tous”, alors que c’est en réalité “contre beaucoup”, mais bon, c’est elle…

J’avais déjà eu la joie d’apprendre dans les journaux que Marion Maréchal Le Pen avait été élevée chez les soeurs.

C’est son problème, mais j’ai enfin su pourquoi son regard était si doux, imprégné d’une charité chrétienne qui ne demande qu’à se faire connaître…

Le Christ a bien eu de la chance de bénéficier d’une résurrection unique dans l’histoire : cela lui évite de se retourner dans sa tombe en voyant ce que l’on a fait de son message.

Parce que si Marion Maréchal Le Pen représente la charité chrétienne, moi je suis le pape et j’attends ma soeur à l’aréoport de Nice.

Je m’égare.

Nous sommes saturés, outrés, énervés, pas les médias ET les politiques  qui nous parlent à longueur de temps de religion.

  • La religion chrétienne est une religion millénaire en France. C’est normal, si on ne croyait pas ou si l’on émettait quelques doutes on était brûlé vif (cela refroidit, désolée de cet atroce jeu de mots). alors autant faire semblant d’y croire. Pour couronner le tout, tout était dit à la messe, en latin, langue peu enseignée aux classes populaires… Pour rappel, la croisade contre les Albigeois a fait 2 millions de morts, la chasse aux sorcière plusieurs millions en Europe, sans parler (mais comptent-ils ?) des millions de colonisés en Amérique du nord et du sud, qui refusaient de croire en NOS bonnes paroles…

QUI EST CE “NOUS” allez-vous me demander et je vais vous répondre :

Selon des sondages très pointus :

UNE GRANDE MAJORITE DES FRANCAIS NE SE RECLAMENT D’AUCUNE RELIGION. Les chiffres sont variables mais n’en représentent pas moins une majorité.

Sondages vérifiés, cela irait jusqu’à 2/3: cela fait du monde. Un nombre d’électeurs tout de même assez élevé qui, s’il est comme moi, en a ras le caquelon à fondu d’entendre parler de religion.

Des personnes qui ne se réclament ni du Christ au nom duquel on a tellement tué, ni d’Allah, et son prophète.

On évite les minorités réellement silencieuses comme les religions d’extrême orient, parce qu’aller jusque là-bas, faut pas pousser.

Mais on évite la MAJORITE silencieuse : les athés. Ces athés qui se sont réveillés pendant la révolution française, pas pour rien , mais pas non plus pour faire du mieux dans le meilleur. Le peuple n’en pouvait plus du clergé, de la religion, sauf qu’au lieu de faire des trucs intelligents, ils ont préféré piller des églises, brûler des registres,  déterrer des corps ou des squelettes… Pourquoi une telle haine, CONTRE UNE RELIGION MILLENAIRE ?

Et voilà-r’y pas qu’un inconnu pour moi sort un livre et un article dans le Parisien : “Il faut introduire l’idée de Dieu à l’école”.

  • L’athéisme est une réelle menace ! Un vrai danger !
  • L’école doit prendre la place de parents impotents, non croyants, sans intelligence et sans valeur !!!!
  • Il faut dès le CM1 faire des cours sur Dieu et sa place dans nos vie (moi j’aurais retiré mes filles de l’école lors de ces 2 H par semaine ! )
  • Sans Dieu on ne jugulera pas l’angoisse de la vie qui frappe de plus en plus. (Des missiles aussi frappent au nom de Dieu, mais nous ne devons pas parler la même langue…)

J’ai été ravie de lire son article et de découvrir que d’après lui :

  • Mes filles ont été élevées sans aucune valeur morale
  • Mes filles ont été élevées dans l’obscurantisme.
  • Mes filles ont été,  sous ma houlette, approuvée par Albert, élevées pour devenir des délinquantes en puissance.

Ben voui, si je parle de NOUS en même temps que MOI, c’est que je me sens concernée.

  • Je suis une mécréante au sens propre du terme, et Albert est un mécréant. A savoir que nous avons étés baptisés sans notre accord, et que nous ne sommes pas croyants.
  • On nous a baptisés, parce que sinon c’était  le caca nerveux et la mort prématurée d’une aïeule. Donc nous figurons sur les registres enregistrant les catholiques en France. A tort, parce que si nous avons fait notre communion, toujours pour les mêmes raisons (et surtout pour les cadeaux) après PFUITT
  • Nous ne nous sommes pas mariés à l’église, ne nous attirant les foudres que de deux grand-mères : une des siennes résolument athée, mais-de-quoi-que-je-vais-avoir-l’air ? et de Mrs Morgan se rendant à l’église pour un baptême ou un enterrement. Curieusement, Mts Tricot, la seule réelle croyante de la famille, nous donna sa bénédiction “si vous n’y croyez pas mes enfants, soyez honnêtes, Dieu comprendra” C’est beau non ?
  • Nos filles n’ont jamais été baptisées. Nous pensions que grandes elles auraient un vaste choix et le temps d’y réfléchir. Curieusement, papa que sa mère avait dégouté de la religion, nous déclara que “que cela n’engageait en rien l’enfant”, “ne mangeait pas de pain”  etc. Mais alors ce n’était pas face à papa que nous allions changer d’avis.
  • Mes filles ne relèvent donc d’aucune religion, et j’ai connu pas mal de personnes qui pensaient comme nous. Des gens très bien pourtant !

Mais à lire cet auteur magnifique cité par le Parisien, si nous sommes athés, nos enfants sont ceux qui n’ont aucune valeur morale. Ceux qui font pipi par terre  dans les grandes surfaces avant de se rouler dedans parce qu’ils veulent des bonbons. Des adultes en devenir que ne seront RIEN !

Et MOI l ‘athée, la mécréante, qui a des filles parfaites qui ne mentent que pour la bonne cause, qui sont compatissantes, aimantes, tournées vers leur prochain, pleine de charisme, de charme et de bonne volonté, je suis donc une moins que rien. Et même si je n’aime plus Albert d’amour, il ne serait  lui aussi qu’un moins que rien.

Français, Françaises : si vous êtes Athés faites vous connaitre, avant la messe à nouveau obligatoire au point où l’on en est,  avant que l’on vous demande une haine sans raison de religions dont vous n’avez rien à foutre, soyez droits avec vous-mêmes.

Faites vivre en fin, la vraie laïcité de  notre pays.

Et, grande question :  QUAND NOUS FOUTRA-T’ON LA PAIX CONCERNANT LA RELIGION  ??? Quand allons-nous cesser d’en entendre parler régulièrement ? quand laissera-t-on les athés libres de leurs pensées, quand tiendra-t-on compte de leur existence ?

Ce n’est pas de 10 000 personnes dont je parle, mais de beaucoup beaucoup de gens qui ne sont ni pire ni meilleurs que les autres.

Mais la vie n’est qu’un long calvaire, parsemé ça et là de campagnes politiques qui finissent également par nous ressortir par tous les pores de la peau.

Je respecte tout le monde, chacun est libre de sa pensée, et je ne suis certainement pas un cas isolé…

 

Posté le 27 février '17 par , dans Coup de gueule.
Tags : , , , , ,

17 commentaires »

Comment par Pascale
2017-02-27 19:12:02

AMEN!
Heu, non, merde, enfin bon tu comprends ^^

Quand je vois le comportement des parents d’élèves de notre école privée catho (bon, ok, on cherche la marave, aussi!!) et de leurs charmants chérubins, je me dis que moi baptisée/communiée/confirmée , qui n’est pas mariée (même pas civilement), qui a eu donc deux bâtards même pas baptisés, et bien, au moins, la compassion, l’empathie, la gentillesse (la vraie, pas la “oui elle est gentille Pascale” façon Père Noël est une ordure), la bonne éducation, le respect tout ça tout ça et bien je connais et on pratique. Nous.
Contrairement à ces culs-bénis qui vont bien à la messe tous les dimanches, et qui sont les premiers à venir dauber sur les profs, les autres élèves, les homos, les noirs/bronzés, les pauvres… bref. Et qui vont voter Fillon…

 
Comment par vivi
2017-02-28 06:27:17

Depuis le temps que je dis qu’on retourne au moyen âge … Moi, vivi, athée et fière de l’être ? Non, athée, point barre. Ça ne regarde que moi, être d’une religion ou pas, de croire ou non ( à ce qui pour moi est une vaste fumisterie mais opinion toute personnelle ) et d’aucun devraient bien s’en inspirer. Je dis ça, je dis rien …
Coup de gueule lu et approuvé à 100% !

 
Comment par Angele2b Subscribed to comments via email
2017-02-28 08:36:20

Ben oui, “La religion chrétienne est une religion millénaire en France”. Deux millénaires, ce n’est pas la nuit des temps. C’était hier. Le christianisme est une religion récente, et sur les terres de ce qui n’était pas alors la France, bien d’autres religions sont passées. Et éradiquées de manière tout à fait civilisée et douce par le christianisme, n’est-ce pas?
Ma famille est athée, et lorsque notre fille est décédée, elle a bien précisée qu’elle ne voulait pas être enterrée religieusement.
Et tout comme Vivi, ton post est “lu et approuvé à 100%”.

 
Comment par manoudanslaforet
2017-02-28 08:50:14

Je ne laisse pas souvent de coms, mais là… Bravo pour ce coup de gueule!!! Mes enfants ne sont pas baptisés (alors que moi oui comme toi…) sont allés à l’école publique (alors que moi j’ai passé 15 ans dans des écoles catho!!!) et sont laïcs jusqu’au bout des ongles : donc n’ont aucune valeur, ont fait pipi dans les grandes surfaces… Mais sont aujourd’hui des adultes parfaits !!!

 
Comment par Petronille Subscribed to comments via email
2017-02-28 14:20:23

Bon bah moi je suis catho et pas parfaite du tout, comme la plupart des gens, qu’ils aient une religion ou non ! Et je suis totalement d’accord avec la grand mère qui vous a dit que c’était mieux d’être honnêtes et de ne pas se marier à l’église ni baptiser vos enfants si vous n’y croyez pas. Je trouve que c’est vraiment respectueux vis à vis des personnes croyantes ! Ma religion fait totalement partie de ma vie, je ne l’imagine pas sans ! Mais hormis cette différence entre nous, je retrouve énormément de similitudes ( assez troublantes d’ailleurs tu pourrais être ma cousine ou ma tante, !!) entre ton éducation, tes souvenirs d’enfance, les personnes de ta famille et les miens. Et ça j’aime bien!

 
Comment par NATHALINE Subscribed to comments via email
2017-02-28 17:19:05

Bonjour,
Je suis entièrement d’accord avec vous.
Pour ma part je suis catholique mais je n’emm….. pas le monde avec mes convictions religieuses. Chacun ses choix de vies comme de religions. Mes enfants sont baptisés mais absolument pas croyant et je ne me verrais pas les obligés ne serais-ce que de rentrer dans une église. En ce qui concerne nos chers dirigeants politiques je me fout complètement de leur accointances religieuses et il ne me viendrais pas à l’esprit de voter pour une personne sous prétexte qu’il ou elle est catho. En plus je suis pour le mariage pour tous!!!
Des bises

 
Comment par Calpurnia
2017-03-01 00:15:59

Pascale : cette histoire me rappelle une mésaventure arrivée à Pulchérie dont la meilleure amie s’était mis dans la tête à 11 ans, de se faire baptiser et de faire sa communion. Elle entraînait donc Pulchérie à la messe, et ma fille est revenue un jour outrée, parce que le seul SDF du coin (qui a été assassiné depuis), quémandait à la sortie de la messe, et que personne ne lui donnait quoi que ce soit “alors que maman, ils ont tous donné à la quête”.
L’autre quête, spirituelle, de Pulchérie concernant la religion catholique s’est arrêtée là…

 
Comment par Calpurnia
2017-03-01 00:18:52

vivi : merci de son soutien. Nous les athés il semble que nous n’existons pas, c’est cela qui me révolte vraiment. J’en ai marre d’entendre parler de religions tout le temps, c’est une récupération intolérable des attentats, et un mépris parfait pour la majorité se déclarant ne relever d’aucune religion particulière.

 
Comment par Calpurnia
2017-03-01 00:21:07

Angele2b : oui ce n’est pas parce que c’est millénaire que c’est forcément bien. La connerie l’est aussi… Quand on pense au nombre incalculables de bûchers allumés au nom du catholicisme, cela fait peur.
Merci à toi et à Vivi pour le “lu et approuvé à 100 %”.

 
Comment par Calpurnia
2017-03-01 00:23:34

manoudanslaforet (ton pseudo m’a fait sourire) : je regrette de ne pas avoir écrit ce post plus tôt, je me sens résolument moins seule. J’ai toujours été très école publique, etc, mes filles sont bien laïques, ou alors elles m’auraient caché quelque chose bêtement, parce que je trouve que les athés sont bien plus tolérants que les purs et durs de certaines religions.

 
Comment par Calpurnia
2017-03-01 00:26:30

Petronille : je pense que tu as compris que j’étais très tolérante (sauf contre l’intolérance…). Bien vivre ta religion qui fait partie de ta vie c’est tant mieux pour toi. J’envie parfois ceux qui croient en quelques choses de profond et qui ont une espérance que je n’ai pas. Et comme tu le dis si bien, sans notre différence de croyance, nous nous ressemblons beaucoup. Alors : que certains cherchent l’erreur !!!

 
Comment par Calpurnia
2017-03-01 00:29:36

Nathaline : tous les catholiques ne font pas preuve de tolérance, mais j’ai, par exemple, une vieille voisine avec qui je discute régulièrement, et qui comprend très bien mon point de vue (en priant pour que je trouve la Foi un jour) et dont je comprends très bien le sien.
Toutes ces histoires nous poussent à l’intolérance, la haine de l’autre, l’incompréhension, le repli sur soi, bref, un grand retour en arrière très dangereux.
J’aime les témoignages comme le tien et celui de Petronille qui montrent qu’il ne faut jamais désespérer !

 
Comment par Tilia
2017-03-01 01:09:07

Tout pareil que Manoudanslaforet !
Enfants de parents bigots, mon frère, ma sœur et moi nous sommes empressés d’oublier le catéchisme. Et si l’un comme l’autre ont cédé à notre mère et à leurs beaux-parents pour faire baptiser-confirmer-communier leurs enfants, en bons libre-penseurs, mon mari et moi n’avons jamais rien fait de tout ça. Résultat, nos deux enfants et nos six petits-enfants (bientôt sept) sont de vrais sauvages ! et nous des insoumis purs et durs ;-)

 
Comment par Calpurnia
2017-03-05 22:01:04

Titia : je te crois sur parole : vous en êtes tous à combien de comparutions immédiates vu ce que tu me raconte ? :-)

 
Comment par Sabrina
2017-03-06 14:53:21

Je serais à peine plus nuancée.
J’ai travaillé plusieurs années dans une association de “laïcards” où l’athéisme était la norme. Je ne peux pas dire que la majorité de mes collègues faisaient preuve d’une grande tolérance envers les croyants et leurs pratiques. La laïcité est brandie à tout va et parfois à contre-sens parce que confondue avec l’athéisme. Alors que la loi de 1905, dite loi sur la laïcité, c’est la liberté de conscience. Donc de croire ou de ne pas croire.
Pour tout le reste, je suis d’accord avec vous, la “moralité” et les “valeurs” ne sont pas l’apanage de la religion. Baptisée et néanmoins mécréante, je n’ai aucune envie qu’on vienne me parler d’un quelconque dieu. D’ailleurs, je suis toujours agacée quand je vois les baptistes au coin des rues avec leurs petits chariots avec des publications du genre “qui a créé l’univers ?”, ça me donne toujours envie de leur faire un exposé sur le big bang ou les découvertes de Darwin. Ou de me poser à côté d’eux avec des panneaux de type “Science et vie” !

 
Comment par Sabrina
2017-03-06 15:00:28

Pour ajouter une chose, tant qu’on parle de religion (et qu’ainsi on divise et catégorise), on ne parle pas :
- des affaires (judiciaires) de chacun
- d’écologie
- d’un monde finalement toujours divisé en “castes”

 
Comment par Calpurnia
2017-03-11 19:23:38

Sabrina : j’aime bien ton commentaire. Nous oublions effectivement que nous pouvons être athées parce que nous sommes dans un pays laïc, et non pas le contraire.
Et comme tu le dis, pendant ce temps là on ne parle pas de certains trucs qui dérangent. Mais je reste ferme : on parle trop de religion, c’est dérangeant et cela met mal à l’aise.

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI