Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

Réponses en vrac !

Une fois n’est pas coutume, mes réponses en vrac feront l’objet d’un post, au sujet du précédent…

Merci à tous de votre soutien chaleureux, massif, à ceux qui m’ont écrit personnellement en plus de leur commentaire. Et voici quelques explications pour les tenants des prud’hommes et autres procéduriers…

J’ai travaillé dans le droit du travail assez longtemps, et déjà avec Truchon je ne m’en suis pas trop mal sortie.

Je savais que Trucmuche avait un caractère particulier, et il faut le fréquenter jour après jour pour comprendre ce que “particulier” veut dire. Je pense qu’il a franchement un problème mais contrairement à Truchon, il n’est pas méchant, et il est vraiment de parole, je dois l’admettre. Ce qui ne m’empêche pas de le mépriser pour son comportement en général, sans pouvoir le détester.

Il m’avait demandé de débuter chez lui avec un CDD de 3 mois renouvelable une fois avant un CDI. Il ne voulait pas se planter dans l’embauche, il estimait que 6 mois “d’essai” étaient nécessaires. J’avais accepté.

J’ai débuté le 18 août, j’ai donc eu une fiche de paye fin août. Feuille de paye vaut contrat de travail. Le CDD n’était pas signé, je savais que le 18 septembre de par la loi, je serai considérée comme en CDI période d’essai légale de 1 mois terminée.

Il ne semblait pas décidé à signer enfin ce fameux contrat. Tout le monde m’a prévenu que les papiers ne sont pas “son truc”, un des techniciens étant là depuis 4 ans, toujours sans contrat. Je n’ai pas voulu qu’il s’imagine que j’essayais de le piéger, et je l’ai donc relancé au sujet de ce contrat avant le 18 septembre, j’avais tout de même assez cerné le personnage pour sentir l’arnaque éventuelle.

Vers le 10 octobre il est enfin venu avec ce contrat et nous avons sympatiquement discuté. C’est là qu’il m’a avoué en me donnant raison (il est tordu) que cette histoire de contrat était un test de sa part.

“Vous m’auriez dit ce soir que légalement parlant vous étes en CDI, je vous virais sur le champ”. Ca ne lui aurait rien coûté, vous pensez, vu mon ancienneté.

Il a donc déjà souligné mon honnêteté et précisé qu’il respectait toujours ses engagements et attendait une réciprocité. Jusque là rien de choquant même si j’ai trouvé cela tordu… Il avait lu mon CV et savait que j’avais travaillé chez un avocat (tordu également) spécialisé en droit du travail…

Le 1er CDD a donc été signé. C’est là qu’il m’a fait part de sa stupéfaction devant ma capacité à partir à 17 H 02 et du fameux premier jour où j’avais décampé à 12 H 30 pétantes (sur ses injonctions, mais ça, il ne s’en souvenait curieusement pas)… Pour lui il est inconcevable de pouvoir être à l’heure à ce point là, il n’a jamais eu semble-t-il à prendre un train pour rentrer chez lui tous les soirs… Mais au final, malgré ce petit problème de ponctualité, tout allait bien, les autres étaient ravis, je m’adaptais bien, et bon… De plus j’avais prouvé qu’en cas de besoin je ne regardais pas ma montre, tout allait bien finalement.

Le 18 novembre je n’ai pas cru bon lui rappeler que le second CDD devait être signé, et que faute de quoi, à nouveau, je serais considérée comme étant en CDI de par la loi, sans période d’essai.

Et puis le temps a passé. J’ai été mise à la même sauce que les autres pour les fêtes de fin d’année, tout se passait bien. La comptable à mi-temps a démissionné et il traînait pour la remplacer. C’est là que je lui ai parlé d’une ex collègue à moi, de chez Truchon, recherchant un poste de comptable à mi-temps. Mais il ne se décidait pas et c’est elle qui a finit par l’appeler.

Convocation, test avec la future ex-comptable. Embauche dernière semaine de janvier pour une mise au point avec l’ancienne, en 2 jours 1/2.

Tout roulait, mais le 18 février approchait, date de la fin du 2ème CDD non signé…

Et puis le jeudi 12 février, tout à coup, il ne peut pas me garder. Je vous l’ai dit, sa culpabilité semblait grande, il m’a demandé ce qu’il pouvait faire pour moi (à part m’embaucher), et là, j’ai parlé d’une prime éventuelle pour ne pas y perdre trop aux assedics (il paraît qu’il faut dire pôle emploi maintenant). Il a accepté tout de suite en précisant “pas au delà de 5000 euros”.

J’ai signé donc le 2ème CDD. De toutes manières que pourraient m’apporter les prud’hommes ? RIEN. Avec 6 mois d’ancienneté je n’aurais eu droit à RIEN, sauf à un préavis bien inférieur à la somme à laquelle il estime sa culpabilité. Tout cela en 2 ou 3 ans… Là cette prime est d’autant plus acquise qu’il m’a répété qu’il tenait toujours ses engagements comme j’avais su tenir les miens. Et j’ai bien précisé “prime” pour ne pas me retrouver avec un délai de carence aux assedics comme jadis avec la transaction chez Truchon. Rien ne l’oblige à me la donner, la fin d’un CDD c’est une chose, se battre pour un CDI qui ne vaut rien, en est une autre… Avec Truchon j’avais 9 ans d’ancienneté et j’étais la plus ancienne, il se savait perdu d’avance…

L’insulter, m’énerver, n’aurait servi à rien. C’est mon calme et tout ce que finalement je faisais si bien qui ont joué en ma faveur ce maudit soir. Il s’attendait certainement à une révolte, des menaces. Il m’a d’ailleurs dit “ne signez pas et envoyez moi donc aux prud’hommes” et s’est retrouvé très con quand j’ai précisé que je tenais moi aussi mes engagements jusqu’au bout et qu’il me donne ce maudit papier à signer, et franchement qu’est-ce que je vais aller faire aux prud’hommes ? Vous me prenez pour une courge ?

Je ne lui ai même pas laissé entendre que je pensais qu’il y avait anguille sous roche, il le saura bien assez tôt.

Car bien sûr qu’il prépare quelque chose… Comme par hasard, celle qui m’a fait embaucher était en voyage d’affaire et injoignable. Elle aura la surprise en rentrant lundi et je doute fort qu’elle prenne bien mon départ car elle se reposait beaucoup sur moi et appréciait la bonne ambiance que j’avais su mettre, ce qu’il a souligné également (parmis toutes mes qualités).

Soit il a la femme ou la fille d’un pote prête à prendre ma place, parce que les potes c’est très important pour lui (et lui coutent un max d’ailleurs en ne réglant pas leur facture),) soit, il m’a fait scier la branche sur laquelle j’étais assise et je penche vers cette réponse.

En effet, en réorganisant totalement le secrétariat, j’ai mis en place des procédures que tous les techniciens peuvent utiliser. Je pense que sa vision est une comptable à plein temps qui reprendra la partie “facturation” qui me prenait la moitié de mon temps, et que les “garçons” devront se démerder avec mes procédures…

Je ne pense pas beaucoup me tromper. Là où je lui garde tout de même un chien de ma chienne, c’est cette organisation du secrétariat qu’il m’avait demandée, avec déjà certainement une idée derrière la tête (dont celle donc, de virer ma petite copine de chez Truchon qui ne peut pas faire un plein temps). Car s’il m’avait proposé un CDD de 6 mois pour mettre tout en place, je ne l’aurais pas refusé, de bonnes références, c’est toujours bon à prendre.

La suite un jour, forcément je vais avoir des retombées rapidement… La seule chose amusante c’est que dès que j’ai reçu mon solde de tout compte, la comptable se barre… Car je n’ai pas joué la carte de la discrétion jusqu’au bout : elle est prévenue (et c’est une tombe) et elle préfère se tirer avant qu’on ne lui ait bien pompé l’air avant de la remercier.

Remercier… C’est bien le cas de le dire…

Et pour l’abandon de poste je me suis couverte, quoique abandon de poste à 4 jours de la fin d’un CDD, cela ne lui rapporterait rien…

Posté le 14 février '09 par , dans Histoire de sorcière.
Tags : , , ,

16 commentaires »

Comment par Vannina
2009-02-14 09:26:47

Il est machiavelique ce type et cynique aussi tu n’as vraiment pas de chance d’etre tombée sur lui,c’est encore pire que ton Truchon car là tu n’as rien vu venir tu etais bien au chaud dans ta petite boite et le ciel te tombe sur la tete.On ne se connais pas ,si on se croisait dans la rue on ne pourrait pas se dire bonjour et pourtant hier j’ai pensé à toi tout au long de ma journée.bises virtuelles et je te souhaite que tout s’arrange très vite.

 
Comment par Gis. vs
2009-02-14 10:56:39

Ben je suis de tout coeur avec vous, Calp’.
Rarement entendu un motif de non-renouvellement de contrat aussi bidon que “trop grande ponctualité surtout le premier jour”…
C’est bien courageux et noble de votre part de ne pas faire valoir vos droits jusqu’au bout (vous êtes en cdi etc…).

 
Comment par shalima
2009-02-14 12:09:15

Hé bien, je n’ai pas saisi toutes les “subtilités” de ce monsieur, mais je te souhaite de tout coeur de très vite rebondir sur cette triste affaire (et de lui faire cracher un max de blé, nanméo).
Bises Calpurnia, et tout plein de courage.

 
Comment par Louisianne
2009-02-14 12:22:29

Moi j’attends jeudi pour rien rigoler quand ta petite comptable amie, lui signifiera son congé et qui se retrouvera “dans la merde” sans personne. Parce qu’ apparemment le rigolo n’est pas un rapide et il risque de mettre 3 mois à embaucher de nouveau.

 
Comment par mariebruxelles
2009-02-14 12:30:28

Je débarque un peu tard, mais je voulais te dire que je suis choquée de ce qui t’arrive et que je pense très fort à toi. Courage !

J’ai bossé pendant 21 ans pour un avocat qui m’a virée sur un caprice. Comme toi, je donnais pleine satisfaction, mais “vous comprenez, j’en ai assez de faire du droit fiscal et, à 53 ans, il est temps pour moi de changer de vie. Je vais consacrer mon temps et mon énergie à l’association que je suis en train de créer” (*). Il m’a donné un préavis royal (3 mois de plus que le délai légal) que j’ai presté jusqu’au bout. Là où je l’ai bien fait ch*er (mais je m’en serais bien passée !), c’est que je suis tombée gravement malade en plein milieu dudit préavis (6 mois d’incapacité dont 3 passés à l’hosto avec 5 opérations et une infection nosocomiale en prime) et qu’il a dû casser sa tirelire personnelle pour pouvoir payer mes derniers mois de préavis + les divers à-côtés + le reclassement obligatoire totalement inutile que j’ai néanmoins exigé.
Je suis restée au chômage pendant 4 mois et j’ai trouvé du boulot dès que je me suis décidée à en chercher (j’avais, moi aussi, besoin de souffler un peu). Ca fera 18 mois dans quelques jours que je bosse dans un cabinet d’avocats spécialisé en droit social…

(*) Son association de m*rde s’appelle “La Ligue des Optimistes” (http://www.liguedesoptimistes.be/). En ce qui me concerne, la lecture de ce site a de puissants effets émétiques.

 
Comment par Estel
2009-02-14 14:34:09

C’est en effet quelqu’un particulier. Bravo á vous pour tenir vos engagments, il devrait en prendre de la graine…

 
Comment par Marcus
2009-02-14 16:58:16

Son attitude l’expose cependant à une requalification du contrat et à une réintégration avec paiement des salaires pour licenciement abusif sans cause réelle et sérieuse, et je ne te parle même pas des condamnations pénales puisqu’il est en situation d’infraction (délit) prévu par le code du travail.
Il a beau faire le fier à bras par bravache, si tu étais procédurière tu le tiendrais par les couilles. Imagine un recours X mois après le licenciement (prescription trentenaire) Quand à la prescription de l’action publique, elle est de trois ans pour les délits.
Et c’est bien cette attitude managériale qui reste pour moi une énigme. Tout ce que tu indiques ici confirme ce que j’entrevoyais dans mon dernier commentaire sous ton précédent message, sur son rapport avec les salariés dont il doit avoir la trouille, finalement. Je ne vois pas d’autre hypothèse à une attitude aussi scabreuse.

Mais ce qui m’importe le plus, Coraline, c’est que tu y trouves finalement ton compte et surtout que tu conserves toute ta niak.

 
Comment par Marcus
2009-02-14 20:58:41

Le bon côté des choses, c’est que tu vas avoir du temps pour chercher sérieusement tes disquettes égarées. ;o)

 
Comment par Marie
2009-02-15 09:41:46

Je n’ai pas jusque là pour des raisons persos, commenté plus sur ce sujet dans ton post précédent… et n’ai pas pour autant envie trop de m’étendre dans des considérations juridiques, mais pour , par mon métier, connaître un peu….

Je crois Calpurnia, que tu as eu raison, une procédure ne signifierait pas une indemnité supérieure aux 5000 que tu as si habilement négociés… ce n’est que mon avis, mais pour avoir mangé du prud’hommes il y a peu, et avoir entendu des affaires similaires à la tienne… et entendu les sommes demandées, on est en deça de ta prime… tu as bien fait de prendre et de ne pas rentrer dans de l’hypothétique qui aurait pu durer sur 2 ans…

Ce n’est bien sur jamais évident, mais tes problémes précédents et ta connaissance de ce fait, de quelques points juridiques, t’as permis d’avoir cette réaction on ne peut plus propice…qui l’a désarçonné et lui a fait surement t’accorder plus qu’il ne pensait… il espérait surement tomber justement sur cette menace des prud’hommes où il connaissait le risque moindre même si risque il y avait….

Je pense qu’effectivement, le fait qu’il ait du se faire bloquer dans une promesse à un ami pour ton poste, est la “vraie” raison de ce mic mac

Pensées ma belle…
Moi je digére ce passage, attends le résultat et vais voir si je pars selon le résultat pour une autre année de merde :-(

 
Comment par Marie
2009-02-15 09:48:24

Mais, il faut toutefois, faire attention de ne pas diaboliser systématiquement sur quelques cas de connard, qui quels que soient l’époque, le gouvernement, les crises, ont exploités et exploiteront toujours …. avec ceux qui respectent l’humain, le personnel, comme ce qui fait qu’une entreprise existe et progresse…. l’un ne peut vivre sans l’autre et bien heureusement, certaines personnes…le pensent encore…

Je ne fais l’apanage de personnes, il y a des gens humains et biens dans toutes les couches de ce qui fait notre société…. Des employés connards, des patrons connards.. je déteste, par principe, pardon de le dire, les généralités faites sur des exemples précis….

C’est un sujet sensible je le sais, je ne voudrais pas que mes propos soient mal compris, je sais qu’ils existent ces spécimens de mauvaise foi et de rouerie cynique… mais attention à la dérive… du patron systématiquement mauvais….

 
Comment par Louisianne
2009-02-15 10:17:53

Je suis d’accord avec Marie, pas toujours facile de se lancer dans un procès, ma soeur est greffière aux prud’hommes, donc les procédures qui trainent, les avocats qui ne s’occupent pas de toi, mais prennent tes sous quand même.
D’accord aussi avec Marie, il ne faut pas généraliser, mais il faut reconnaitre que Coraline n’a pas eu de chance avec ces patrons, ces dernières années !

 
Comment par Vladyk
2009-02-15 15:46:16

J’ai tout lu, pas tout compris je dois l’avouer moi les CDD, CDI et compagnies je n’y comprends pas grand chose… Vous avez des termes fort différent de nous au Québec… Mais je suis de tout coeur avec toi et j’ai trouvé cela bien vache de sa part… Mais bon quand un employeur nous “vire” de la sorte j’imagine c’est qu’il ne nous méritait pas… Je ne m’en fais pas pour toi, tu vas rapidement trouver de quoi de bien j’en suis sûr !

 
Comment par Calpurnia
2009-02-15 17:38:22

Réponses en vrac !

Vannina : celle qui m’avait faite embaucher me répétait souvent “il est vraiment spécial”. Comme c’est une femme très polie, qui n’avait pas à me monter contre mon employeur, je pense qu’elle a retenu le “il est vraiment très con” que beaucoup des hommes ne laissaient même pas sous-entendre…

Gis.vs : ce n’est pas noble de ma part, c’est intéressé :-)

Shalima : actuellement, le courage m’abandonne un peu, je dois l’avouer… Trop de ras le bol sans doute…

Louisianne : je ne sais pas si elle attendra jeudi… L’important étant qu’elle se pointe lundi, comme si de rien n’était. Après, elle jugera…

Estel : pour l’instant il jure ses grands dieux qu’il a tenu les siens…

Marcus : je ne comprends pas tout dans ces histoires de CCD… Il me semblait qu’il était légal d’en faire 2 de suite… L’important pour moi c’est ce à quoi j’aurais droit en CDI, et ce que je peux lui tirer sans l’être, parce qu’il a des remords… Après on verra. Le Pôle emploi est-il qualifié pour lui chercher des poux dans la tête ? Et là, vu les circonstances globales, les disquettes attendront un peu…

Marie : je sais ce que c’est qu’une procédure prud’hommale et l’argent que je peux en retirer paiera à peine l’avocat, alors je préfère biaiser…

Et Louisianne : comme tu dis, je n’ai pas vraiment eu de chance depuis début 2007…

Vladyk : ce que j’attends maintenant ce sont les vraies explications. J’aurais bien le fin mot de l’affaire un jour…

 
Comment par from singapore
2009-02-16 03:03:09

Ce manager est un lache, il semble eviter par tous les moyens les situations de conflits mais surtout ne donne pas la vraie raison de sa decision.
Et je crois c’est ce qui manque pour vraiment pouvoir rebondir.

Je vous envoie plein de courage.

 
Comment par Calpurnia
2009-02-16 10:43:38

from singapore : j’ai hâte de connaître les vrais motifs. Effectivement cela me ferait beaucoup de bien !

 
Comment par Esther
2009-02-16 11:31:41

mince, je suis vraiment désolée pour toi…
Courage, certains passages sont parfois rudes et la famille est capitale dans ces moments là et je crois qu’avec la tienne, tu auras du soutien.
Allez, je suis de tout coeur avec toi

 
Nom (obligatoire)
E-mail (required - never shown publicly)
URL
Votre commentaire (smaller size | larger size)

RSS feed | Trackback URI