Bienvenue sur le blog de la Gentille sorcière.

'Ah ces parents !'

Le retour… (alors que tout le monde part en vacances, c’est tout moi…)

6222-000049OUIIIII, je sais que j’avais pris la bonne résolution de tenir mon blog de manière régulière et tout et tout, et ce n’est pas la matière qui manque car  DIEU sait combien j’ai de quoi écrire, vu tout ce qu’il s’est passé entre le 20 décembre et aujourd’hui. Et au bout du compte je vous ai laissé tomber depuis le 25 janvier dernier (d’un autre côté cela ne fait que 20 jours fait trop rapport à la résolution).

J’avais des excuses avec le petit doigt de Delphine de mamie… (excuse bidon à mort, on ne peut pas trouver pire). (Lire la suite…)

Posté le 14 février '16 par , dans Ah ces parents !, Coup de blues, Faites des gosses !. 5 Commentaires.

Des nouvelles du front… (10)

Blonde rétro 2Vous l’avez constaté, je suis pas mal absente de mon blog ces derniers temps.

Aucune envie de le lâcher bien sûr, mais j’ai de très gros soucis, avec la santé de papa à nouveau, et je ne suis plus chez moi que de passage pour relever mes boîtes à lettres et mails depuis samedi, car je suis installée avec Mrs Bibelot depuis une nouvelle hospitalisation de papa.

(Lire la suite…)

Posté le 5 mai '15 par , dans Ah ces parents !, Coup de blues. 13 Commentaires.

Nos gaffes avec les enfants (bis)…

BB__chang__2_56800595_copierOn ne le fait bien évidemment pas volontairement, mais il nous arrive de traumatiser nos enfants sans le vouloir, bien sûr..

Notre plus grande gaffe à Albert et moi concernant Pulchérie, a eu lieu au moment de la naissance de Delphine. C’est un pseudonyme bien entendu. Pour Pulchérie, nous avions le prénom + les deux des grands mères comme il se fait dans la famille d’Albert. Dans la mienne on prenait comme deuxième et troisième prénoms, ceux des parrain et marraine, mais nous n’avions pas l’intention de la faire baptiser, donc pas de dispute pour cela : c’était déjà assez difficile de se mettre d’accord sur un prénom (6 mois de débats animés, Albert étant particulièrement difficile et regardant avec quoi de moche cela pouvait bien rimer (Valentine sac à p… hors de question !). Pour un garçon éventuel j’avais dit “Nicolas” où je me jette sous un train, et c’était acquis, vu que le premier prénom masculin sur lequel nous étions tombés d’accord avait été pris par sa soeur (la pouffiasse, pas l’autre). (Lire la suite…)

Posté le 15 octobre '14 par , dans Ah ces parents !, Dans la série Diabolique, Faites des gosses !. 10 Commentaires.

La Grande Motte 2014 : Comment se faire couillonner dans les grandes largeurs *…

DisputePapa et maman passent leur temps à faire et refaire le sketch “dialogue de sourds”, maman ayant largement la palme concernant la baisse d’audition.

Je me suis aperçue de ce problème la concernant, en mai 2008, alors que nous allions au muguet et qu’à 6 mètres de moi, elle n’entendait déjà plus grand chose…

Je m’en suis ouverte à elle très franchement, car, quelques années auparavant, elle n’avait pas arrêté de me dire que telle amie (désormais appareillée) était “ridicule”, de ne pas vouloir admettre qu’elle faisait répéter tout le temps, et passait son temps à dire “hein?” ou “quoi ?”, que c’était PENIBLE POUR LES AUTRES. (Lire la suite…)

Posté le 15 septembre '14 par , dans Ah ces parents !, Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !. 2 Commentaires.

La Grande Motte 2014… (2)

DisputePapa, furax de n’être pas champion de tétris, et d’avoir en vain prédit que “tout” ne rentrerait pas dans le coffre (maman refusant subitement, vu qu’elle allait passer tout le voyage à l’arrière, de voir s’abaisser le 1/3 des sièges ou pire, les 2/3 ne lui laissant qu’1/3), fut consterné le matin du départ de constater que non seulement le peu qu’il restait à maman à caser l’avait été aisément (après un interrogatoire musclé dans la cuisine la veille au soir j’avais prévu le coup : “MOA il me reste juste mes deux vanity” (dont un m’appartient, c’est le vanity que l’on m’a offert pour la naissance de Pulchérie. Il a 33 ans, mais j’y tiens. Et ma mère encore plus. Comme ils sont bien hauts (les vanityyyyes) ils contiennent plein de trucs, dont les médocs. Entre papa et maman, comptez bien… (Lire la suite…)

Posté le 9 septembre '14 par , dans Ah ces parents !, Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !. 8 Commentaires.

La Grande Motte 2014 (1)

DisputeL’année dernière, papa n’avait pas voulu que nous partions à la Grande Motte, comme mes parents le font depuis une éternité, et moi avec eux depuis 2009.

Il faut dire qu’il avait eu pas mal d’ennuis de santé : hypothyroïdie à soigner en urgence à l’hôpital (pour un cardiaque on ne met pas le traitement en place en ambulatoire), + la pose d’une prothèse contre un anévrisme de l’aorte qui avait atteint sa croissance maximale avant décès post explosion. (Lire la suite…)

Posté le 5 septembre '14 par , dans Ah ces parents !, Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !. 6 Commentaires.

L’évolution des méthodes éducatives et de l’élevage du chiard ! (part 5)

56800768Je  ne commente toujours, pas car j’adore quand cela fait forum chez moi. Mais je prends note de tous vos avis…

Comment faire dormir BB maintenant, quand il dort… Enfin, comment le coucher…

Quand je suis née, il fallait coucher BB sur le côté droite ou gauche, en alternant droite/gauche si possible, sur un oreiller assez dur, et en veillant à ce que l’enfant soit légèrement surélevé, avec une oreille non repliée.

D’ailleurs les matelas que j’avais récupérés et passés au lave linge, pour le berceau de Pulchérie, étaient bien prévus pour que la tête de l’enfant soit plus haute que les pieds…

J’avais également récupéré petits draps et petites couvertures pour berceau ou lit d’enfant…

Quand je pense que j’aurais pu tuer mes filles sur ce coup là… (oui, parce que j’ai réitéré pour Delphine).

La mort subite du nourrisson est devenue d’actualité après la naissance de fille aînée. On chercha des causes et on les trouva. Sauf la bonne peut-être : les médicaments que l’on faisait absorber à un BB malade ou à sa mère allaitante. Entre Pulchérie et Delphine certains furent carrément supprimés en cas de rhume, rhino, otite. Verdict de la pédiatre “ces médicaments peuvent être impliqués dans la mort subite du nourrisson”. Mort subite qui fait sans doute que de manière naturelle et spontanée une mère vérifie régulièrement que son enfant respire toujours, depuis  la nuit des temps qu’il n’est plus conseillé de le porter sur elle toute la journée, comme le font naturellement les PRIMATES dont nous faisons partie MAIS en voulant l’oublier…

J’ai vu avec la naissance de la nièce de Charles Hubert, ce que donnaient les dernières préconisations en date :

  • L’enfant à plat dans son lit, sur le dos, sans oreiller, sans couette, sans rien, juste comme ça, en pyjama, dans son lit…
  • Dans une pièce qui fait maximum 19°… En plein été il faut investir dans une clim…
  • Enfant qui braille
  • Du coup on vérifie qu’il a bien les mains et les pieds FROIDS. Enfin c’était ce que ma belle-soeur de l’époque faisait : Clara a les pieds, les mains et le nez froids alors tout va bien !

J’étais consternée. J’avais bien l’habitude quand ma chienne me semblait patraque de lui tâter la truffe (truffe chaude = note de véto conséquente), mais JADIS, quand mes filles avaient les mains et les pieds froids, je les couvrais un peu plus… Mais c’était il y a tellement longtemps me direz-vous… (d’ailleurs il faut voir dans quel état elles sont, moi je ne vous en parle même pas…)

J’ai suggéré au frère de Charles Hubert, de se coucher dans une chambre à 19°, à plat sur le lit, sans oreiller et couette (ou draps et couvertures), avec juste un pyjama, les pieds et  les mains froids.

Pour voir…

C’était ironique de ma part, mais c’était un père modèle et il tenta l’expérience pour trouver au bout de deux heures POURQUOI Clara n’arrêtait pas de brailler. Car la situation dans laquelle il se trouvait était tout simplement insupportable !

Et malgré sa femme infirmière et suivant scrupuleusement les diktats de l’époque (d’où des disputes particulièrement conséquente “je supprime la couette et les oreillers alors, si c’est le meilleur pour la santé”, “plutôt mourir” “et gnagnagna”), il augmenta légèrement le chauffage dans la chambre, acheta une petite couette et un oreiller ferme et anti allergique, et Clara cessa de brailler, attrapant d’ailleurs la petite couette pour s’en faire un doudou, avant de s’endormir (couchée sur le côté droit, et puis la fois d’après sur le côté gauche).

(Miracle, elle a pu survivre et faire enfin ses nuits…)

Comme mes filles qui n’avaient pas de couettes, mais draps et petite couverture, et qui ne s’endormaient qu’en tâtant un petit bout de drap (aucune n’a jamais eu de doudou, mais c’est un prochain post…). Delphine arrivait, toute petite qu’elle était, à sucer son pouce tout en caressant son petit drap avec deux autres doigts…

Il y a une époque lointaine où l’on se demandait comment des sous développés comme les noirs d’Afrique, ou les indiens d’Amérique * (enfin ce que l’on a bien voulu en laisser), pouvaient avoir des enfants plus précoces que les nôtres (nous les bons blancs qui n’ont fait que du bien).

La conclusion avait été que l’enfant porté en position verticale, à 75 % de son temps contre sa mère, y était pour beaucoup…

PFUIT ! Je t’en foutrais moi, des sous développés.

NON MAIS VOUS NOUS VOYEZ portant notre gosse contre nous, A LONGUEUR DE JOURNEE ????

Ambiance au boulot…

Non, on le fout à plat, frigorifié de préférence, sur un matelas bien dur, et pour le consoler, on lui donne des frites avec du Ketchup et on termine avec du Nutella….

Comme cela un jour, les grands développés que nous sommes s’éteindront d’eux-même (d’ailleurs notre pollution nous rend de plus en plus infertiles) pour la grande joie des sous développés.

La seule chose qui me fait peur c’est qu’un jour ils veuillent continuer à nous copier…

Car la vie n’est qu’un long calvaire.

Maintenant avouez : QUI de vous dort bien à plat sur un matelas bien dur, sans oreiller, drap, couette ou tout le bataclan, avec les pieds gelés, le nez et les mains froids ?

Dénoncez-vous…

* Je pense que vous me connaissez assez pour comprendre que mes expressions sont ironiques et nullement racistes !

Posté le 27 juillet '14 par , dans Ah ces parents !, Faites des gosses !. 7 Commentaires.

Il est né le divin enfant…

Lumières Noël 1Le lundi 23 décembre, j’arrive tôt dans l’après midi pour en faire un maximum.

Le 24 en effet, je dois aider l’arlésienne à préparer le réveillon et je n’arriverai chez les parents que vers 0 h, 0 h 30 maximum. (Lire la suite…)

Posté le 24 janvier '14 par , dans Ah ces parents !, Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !. 14 Commentaires.

L’esprit de Noël… (3) (la théorie du complot)

Lumières Noël 2Le lendemain, dimanche midi, je mets tout au point avec mes parents. (Lire la suite…)

Posté le 14 janvier '14 par , dans Ah ces parents !, Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !. 8 Commentaires.

L’esprit de Noël… (2) (la théorie du complot)…

Lumières Noël 2DONC, Delphine m’appelle un beau jour de mi-septembre pour me demander où ON en est pour Noël. Parce que c’est le moment ou jamais de prendre des billets de train pour Arcachon…

Après il sera trop tard et les billets trop chers…

Et qu’elle va au passage appeler l’arlésienne pour en discuter avec elle. PISQUE J’SUIS PAS ASSEZ GRANDE POUR ME DEMERDER AVEC SES GRANDS PARENTS !

Je suis la seule à passer voir les parents tous les jours, et le meilleur moment pour coincer Mrs Bibelot c’est pendant qu’elle touille son thé après sa petite sieste en reprenant ses esprits. Ceci pendant une période de calme relatif, ce qui nous mène à la fin septembre à peu près. (Lire la suite…)

Posté le 7 janvier '14 par , dans Ah ces parents !, Ah je l'aurai méritée ma place au Sénat !. 6 Commentaires.